Auteur : Jean-Baptiste Margeride

Polytechnicien et démographe amateur.

6 résultats (6 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 466 Juin 1986

Idées non conformistes sur l'Initiative de défense stratégique (IDS) - Jean-Baptiste Margeride

L’Initiative de défense stratégique est toujours l’objet de nombreuses réflexions, et le restera longtemps ! En janvier dernier, nous avons publié « Candide et l’IDS », article d’un jeune administrateur au Sénat ; cette fois-ci, c’est un auteur fidèle de notre revue qui nous livre ses « idées non conformistes » sur ce sujet. Force nous est de reconnaître une certaine similitude d’argumentation, même si la forme est différente.

N° 448 Novembre 1984

Les entreprises de travaux publics et du bâtiment et la défense civile - Jean-Baptiste Margeride

Pour nombre de nos concitoyens le mot « Défense » évoque exclusivement les forces armées nationales. Cette conception découle de très anciennes habitudes de pensée, et a peut-être été confortée par le changement de dénomination du « ministère des Armées » en « ministère de la Défense » depuis la brève période pendant laquelle le Secrétariat général de la défense nationale (SGDN) avait été placé sous l'autorité du « ministre d'État, chargé de la Défense », au lieu de relever directement du Premier ministre. Pourtant l'ordonnance du 7 janvier 1959 a clairement établi le caractère universel de la défense du pays face à la multiplicité de la nature et de la forme des menaces ; défense qui concerne tous les domaines d'activité et dont la nécessité se concrétise par la désignation dans tous les départements ministériels d'un « haut fonctionnaire chargé des questions de défense », le HFDN. L'auteur décrit l'organisation qui, sous la responsabilité du ministre, « chargé de l’Équipement », traite de cette question en étroite coopération entre les représentants de l'État et les membres des professions concernées.

N° 421 Mai 1982

Libre opinion - Réflexions sur l'avenir du char - Jean-Baptiste Margeride

Cet article est relatif à l'engin qui, dans toutes les armées, forme l'ossature des unités blindées : char de bataille, char moyen, « middle battle tank ». Il sera cependant amené à évoquer d'autres types de blindés tels que les chars lourds, les chasseurs porteurs d'une arme en tourelle ou en casemate, voire les canons automoteurs. Le mérite de son auteur ne réside cependant pas dans la variété des matériels dont il évoque l'existence, mais dans la somme des réflexions qu'il a menées sur les problèmes de tous ordres qui se posent actuellement dans le domaine des blindés, dans le volume et la qualité des informations recueillies. Lire la suite

N° 391 Août/Sept 1979

Démographie et problèmes de défense - Jean-Baptiste Margeride

« Une nation vieillissante et dépeuplée ne peut plus accepter l'effort de l'indépendance et le risque de l'innovation : elle s'abandonne naturellement au confort de la vassalisation et à la sécurité de l'immobilisme ». Ainsi s'exprimait récemment l'un de nos confrères (« Le déclin démographique condamne notre Nation », in Arguments pour la France de janvier 1979). S'attachant aux seuls aspects militaires de la défense, l'auteur nous donne dans cet article un aperçu des conséquences de ce déclin démographique tant pour nos effectifs que pour nos industries d'armement. Il note que cette situation dangereuse risque d'être masquée par un faible et éphémère redressement de la courbe des naissances qu'une opinion publique portée à l'optimisme assimilerait à une véritable reprise.

N° 377 Mai 1978

Le Japon, nouvelle puissance militaire ? - Jean-Baptiste Margeride

Par sa Constitution de 1946, le Japon s'est interdit tout recours à la guerre. Par la suite cependant, les puissances alliées, signataires du Traité de paix de San Francisco en 1951, lui ont reconnu le droit de légitime défense. Plus même, les États-Unis ont signé avec lui en 1960 un traité de sécurité faisant obligation au Japon de participer au maintien de la paix et de la sécurité en Extrême-Orient. Par ailleurs, une véritable armée japonaise – du moins pour ce qui est de l'aviation et de la marine, même si elles sont encore de taille modeste – s'est reconstituée sous l'autorité d'une Agence japonaise d'auto-défense. Le Japon est d'autre part généralement crédité de la capacité de se doter d'un armement nucléaire le jour où il en déciderait ainsi. Mais il est une autre possibilité qu'on évoque moins souvent, c'est celle de voir le Japon devenir non seulement un fabricant mais encore un exportateur d'armements, d'autant plus qu'il pourrait produire à bas prix la partie la plus précieuse des armements modernes : l'électronique. Il y a là une tentation très forte que la montée des tensions en Asie pourrait rendre irrésistible.

6 résultats

Avril 2019
n° 819

Relancer la défense de l’Europe

Actualités

16-04-2019

Le triste incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris ce 15 avril nous rappelle la vulnérabilité de ces édifices, et c'est pourquoi en janvier 1940, la RDN s'intéressait à « La protection des monuments historiques en temps de guerre ».

10-04-2019

Expositions Yom de Saint Phalle, artiste et ancien légionnaire, à Aubagne

03-04-2019

In memoriam : décès du médecin Marc Laycuras

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...