Auteur : Henri Labrousse

(1913-2010) Contre-amiral (2S), a commandé la zone maritime « Mer Rouge et océan Indien Nord ». Ancien attaché naval en Éthiopie, attaché de Défense en Arabie saoudite et conseiller naval au Yémen. De 1974 à 1981, représentant permanent du ministère de la Défense à la IIIe Conférence des Nations unies sur le droit de la mer.

48 résultats (48 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 663 Avril 2004

Les problèmes du golfe Arabo-Persique - Henri Labrousse

Le retrait du golfe Arabo-Persique des Britanniques, fin 1971, fut à l’origine des incidents et des conflits qui surgirent entre les nouveaux États du Golfe, après une stabilité remarquable d’un siècle et demi. Les vieilles querelles, les ambitions suscitées par les découvertes de pétrole et de gaz off shore, le partage des nouvelles richesses et des espaces maritimes, donnèrent naissance aux revendications et aux rêves de conquêtes.

N° 660 Janvier 2004

La mer Rouge, enjeu stratégique - Henri Labrousse

Spécialiste de cette zone qu’il a beaucoup pratiquée, l’amiral Labrousse évoque les enjeux de cette mer Rouge, objet de beaucoup de convoitises : problèmes de contrôle des eaux dans un détroit international à l’importance stratégique évidente ; problèmes de frontières terrestres qui se répercutent en mer ; problèmes de souveraineté, d’accès à la mer de l’Éthiopie ; problèmes des détroits, Bab el-Mandeb essentiellement. Les solutions proposées par les riverains devront respecter la libre circulation dans toute la zone pour que la communauté internationale respecte les nouvelles dispositions qui pourraient être mises en place. Aucune atteinte à cette liberté de transit, y compris pour les flottes des puissances maritimes, ne saurait être tolérée par les États-Unis.

N° 655 Juillet 2003

Quel avenir pour la Somalie ? - Henri Labrousse

Après trente ans d’indépendance, la Somalie, déchirée par les guerres civiles, est en pleine anarchie. Morcelée en quatre territoires : Somalie, Somaliland, Puntland et Jubaland qui se proclament plus ou moins indépendants, elle est mise à l’écart de la communauté internationale. Pourtant, sa situation stratégique sur le golfe d’Aden et l’océan Indien lui donne une grande importance pour le contrôle de l’énorme trafic maritime issu du canal de Suez, et qui compte plus de 40 navires par jour vers l’Extrême-Orient, le golfe Arabo-Persique et son pétrole, l’Australie, la côte orientale d’Afrique et le cap de Bonne-Espérance. Les ressources biologiques de sa zone maritime exclusive de 800 000 kilomètres², et ses richesses minières, représentent d’excellentes perspectives d’avenir. Lire la suite

N° 619 Avril 2000

La fin d'un conflit en mer Rouge - Henri Labrousse

Nous avons exposé dans nos précédents numéros les raisons qui avaient provoqué un conflit entre le Yémen et l'Érythrée à propos des îles Hanish, et publié la première sentence du Tribunal pénal international d'arbitrage, crée par la France, pays médiateur ; première sentence qui accordait au Yémen la souveraineté totale sur les îles Hanish, l'Erythrée recevant pour sa part le même droit de souveraineté sur les îles Mohabbakah. Il restait à régler le problème délicat des délimitations maritimes entre les deux États côtiers. Cette seconde étape vient de se terminer avec la sentence arbitrale que le Tribunal a rendue, à l'unanimité, le 17 décembre 1999. L'amiral Labrousse nous expose les détails de ce second jugement qui est plus porche des thèses défendues par l'Erythrée que de celles soutenues par le Yémen.

N° 615 Décembre 1999

L'enclavement de l'Éthiopie - Henri Labrousse

Dans l'article « Le conflit Éthiopie-Érythrée : origines d'une guerre annoncée » publié en mai 1999 au sein de la revue, l'auteur analysait les origines du conflit qui oppose ses deux pays depuis 3 ans pour des différends frontaliers terrestres. En fait, ce conflit qui se prolonge malgré les efforts de l'Organisation de l'unité africaine (OUA), très attachée aux frontières coloniales génératrices de combats sanglants, pourrait s'étendre à court ou à moyen terme à des objectifs géostratégiques concernant les accès à la mer de l'Éthiopie, vieille puissance maritime enclavée depuis 6 ans par l'indépendance de l'Érythrée : l'article souligne la profonde frustration de l'Éthiopie, et les dangers qui pourraient résulter de son enclavement pour la stabilité et la sécurité de la région.

N° 609 Mai 1999

Le conflit Éthiopie-Érythrée : origines d'une guerre annoncée - Henri Labrousse

Ce conflit épisodique, commencé il y a deux ans, se transforme en véritable guerre. D'un côté l'Éthiopie avec ses 50 millions d'habitants, coupée de ses anciens accès maritimes par le retour à de vieilles frontières coloniales, et de l'autre côté l'Érythrée et ses 3 millions d'habitants qui, au prix d'une rébellion de 30 ans contre le pouvoir éthiopien, a conquis son indépendance en 1993. Cette situation a eu pour conséquences la montée des tensions économiques, politiques et territoriales, de conflits de frontières, qui se développement dans un climat de plus en plus agressif sur les bords de la mer Rouge. L'amiral Labrousse souligne les origines de cette guerre qui devient inévitable après la suppression de l'accès à la mer de l'Éthiopie.

N° 606 Février 1999

Le règlement du conflit des îles Hanish - Henri Labrousse

Dans l'un de nos précédents numéros, l'amiral Labrousse nous énonçait les raisons du différend qui opposait le Yémen et l'Érythrée à propos de la nationalité des îles Hanish, dans le sud de la mer rouge. Ce différend avait tourné au miniconflit après les engagements des forces des deux pays lors du débarquement d'unités érythréennes dans la Petite Hanish le 15 décembre 1995, et de l'occupation de Djebel Zukur par celles du Yémen. Après un cessez-le-feu réclamé par l'ONU, il fut demandé à la France de faire office de médiateur pour trouver une issue au conflit. Paris accepta, et un Tribunal d'arbitrage fut constitué à cet effet. L'amiral Labrousse nous expose les premières sentences de ce Tribunal, qui ont été acceptées par les deux pays en cause et qui mettent fin au conflit.

N° 590 Août/Sept 1997

L'outre-mer américain - Henri Labrousse

N° 569 Novembre 1995

La tension gréco-turque en mer Égée - Henri Labrousse

Le Parlement grec a ratifié le 31 mai, à l’unanimité, la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, ce qui donne à Athènes le droit d’étendre la largeur de ses eaux territoriales en Méditerranée, en mer Ionienne et en mer Égée, actuellement de 6 milles marins, jusqu’à 12 milles. La Turquie, qui n’a pas signé ni ratifié la Convention, a aussitôt mis en garde la Grèce contre toute modification du statu quo, qui, à son avis, entraînerait une aggravation radicale des relations entre les deux pays, déjà largement compromises par l’affaire de la République turque de Chypre du Nord et par un certain nombre d’incidents en mer Égée. L’auteur expose la situation actuelle ainsi que les positions de la Grèce et de la Turquie, dont la complexité ne facilite pas la recherche d’une solution équitable.

N° 563 Avril 1995

Un foyer de tension en mer Rouge : l'archipel des Zebayir et des Hanish - Henri Labrousse

Les îles Zebayir et Hanish dans le sud de la mer Rouge, sont toujours sans nationalité malgré leur position stratégique. Oubliées volontairement dans le Traité de Lausanne du 24 juillet 1923, qui démembrait l'Empire ottoman, en raison d'un désaccord entre la Grande-Bretagne et l'Italie, elles sont revendiquées aujourd'hui par le Yémen et l’Érythrée qui a pris la succession de l'Éthiopie. Aucune négociation n'est en vue entre ces deux pays. Elles ont fait l'objet, il y a quelques années d'un projet d'internationalisation pour l'établissement de laboratoires multinationaux spécialisés dans les domaines de l'écologie et de la géophysique. Des recherches pétrolières à proximité sont régulièrement entreprises par des groupes multinationaux. L'auteur, grand spécialiste de tous les différends maritimes mondiaux, nous expose cette question avec sa clarté habituelle.

48 résultats

Octobre 2019
n° 823

L'importance stratégique des Outre-mer

Actualités

16-10-2019

Premiers essais pour le Serval

01-10-2019

Découvrez les grandes lignes du budget 2020 du ministère des Armées

27-09-2019

La Chine lance son premier porte-hélicoptères – China launches first
amphibious assault ship

26-09-2019

Jacques Chirac dans la RDN : les discours de l’ancien président

25-09-2019

A400M et KC-130J : enfin des solutions pour le ravitaillement des hélicoptères français –
French Army solves the refuelling

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...