Auteur : Richard Roll

Richard Roll, ancien directeur associé d'IBM conseil, a une expérience de vingt ans en transformation des organisations, notamment en milieu « défense et sécurité ». Il s'est spécialisé dans le retour d'expérience et l'innovation technologique appliqués aux ruptures et aux crises, au sein d'Anabasis, société dont il est associé-fondateur. RICHARD ROLL, associate founder of the company Anabasis, specialises in the application of lessons learnt and applied technology to breakdowns and crises

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 715 Janvier 2009

Connaître et anticiper : l'apport de la simulation haute performance - Richard Roll, Emmanuel Chiva

Comment connaître et anticiper des risques et menaces, traiter des situations de crise d’une complexité en croissance exponentielle ? La disponibilité, dans un théâtre donné, d’une capacité de traitement importante, découle d’une révolution des architectures de calcul contemporaines. Les technologies de haute performance rendent possible la projection dans le théâtre d’opérations, de puissances de traitement massives. Les nouvelles façons de travailler que suppose ce changement constituent une « révolution dans la révolution ».

N° 701 Octobre 2007

Simuler les « hyper-crises » - Richard Roll, Emmanuel Chiva

L’émergence de crises de sécurité intérieure aiguës, ce que l’on pourrait appeler des « hyper-crises », met à mal les schémas classiques de préparation et de conduite d’opérations. Le déplacement de ces crises dans des environnements complexes, la multiplicité des acteurs nécessitent de remettre en cause les schémas classiques de préparation. Les nouvelles techniques de simulation et d’entraînement, alliées à des principes de conduite innovants issus notamment du monde de la défense, semblent représenter une voie prometteuse, permettant de se préparer à l’impensable.

N° 661 Février 2004

Formations interactives et armées professionnelles - Richard Roll

Récemment professionnalisées, les armées françaises ont des difficultés à recruter, former, fidéliser et reconvertir leurs sous-officiers et militaires du rang. La formation interactive (e-learning) est une réponse possible à ces défis. Une expérience réussie aux États-Unis, eArmyU, illustre l’impact positif de ces formations interactives sur la performance et la motivation des militaires. La transposition en France d’un projet de cette ampleur, vecteur d’attractivité, de valorisation des compétences utiles et de pilotage des flux de personnel, devrait s’inscrire dans une politique globale de ressources humaines.

3 résultats

Été 2019
n° 822

La Méditerranée stratégique – Laboratoire de la mondialisation

Actualités

20-09-2019