Auteur : Amaury Pillot de Coligny (de)

Représentant de l’ANAJ-IHEDN auprès de la Commission Armées-Jeunesse.

5 résultats (3 articles - 2 Tribunes - 0 e-Recension)

Tribune - 23-01-2019

Faut-il un ennemi mondial pour réaliser l’unité du monde ? (T 1068) - Amaury Pillot de Coligny (de)

Faut-il un ennemi mondial pour réaliser l’unité du monde ? (T 1068)

Durant des siècles, les relations entre les États étaient marquées par la réalité de l’ennemi. Avec un ennemi, un État, quelque soit sa forme, pouvait construire une partie de sa légitimité. Ainsi, l’Allemagne fut de 1870 à 1945 l’ennemi héréditaire de la France. Plus récemment, le Levant regorge d’ennemis se dévorant entre aux. Mais est-il possible aujourd’hui de définir un ennemi quasi universel ? A-t-on besoin de se construire un ennemi pour exister ?

Tribune - 04-04-2018

Revendication étatique par une organisation terroriste : chimère ou menace ? (T 989) - Amaury Pillot de Coligny (de)

Revendication étatique par une organisation terroriste : chimère ou menace ? (T 989)

La revendication par Daech à l’été 2014 de l’instauration du califat sur un territoire conquis par les armes entre Syrie et Irak semblait correspondre à la volonté des terroristes de créer un État avec ses structures propres en ignorant le droit international et en se conférant une légitimité religieuse. La défaite de Daech remet en cause cette volonté politique même si les capacités de nuisance de l’organisation terroriste restent attractives pour des militants assoiffés de violence.

N° 806 Janvier 2018 - 2018 : l’innovation en marche

Dialectique ami-ennemi : mieux nous définir pour mieux définir l’ennemi - Amaury Pillot de Coligny (de)

La notion d’ennemi est complexe à expliciter dans le contexte actuel. Il impose une réflexion certes sur les menaces et ceux qui les profèrent, mais aussi sur notre propre représentation. À défaut de cette réflexion, le risque est de sous-évaluer nos adversaires potentiels et donc de subir l’échec.

N° 803 Octobre 2017 - Engagement militaire : de nouvelles formes ?

Repenser le combattant dans le contexte stratégique français ? - Amaury Pillot de Coligny (de)

Le soldat doit rester d’abord un combattant, même si le contexte stratégique français a tendance à fusionner théâtres d’opérations extérieures et territoire national. Certes, il y a de nouvelles menaces comme le terrorisme islamiste, mais la guerre reste une réalité qu’il faut affronter, au risque de la mort.

N° 798 Mars 2017 - Du porte-avions

De l’autonomie conceptuelle de la crise dans la dichotomie guerre-paix - Amaury Pillot de Coligny (de)

La crise ne dégénère pas nécessairement en guerre. Il convient donc d’étudier ce phénomène de façon autonome pour mieux en appréhender la complexité. Cette approche permet également de mieux répondre aux enjeux d’une crise, à condition d’avoir une conception différente du lien entre guerre et paix.

5 résultats

Été 2019
n° 822

La Méditerranée stratégique – Laboratoire de la mondialisation

Actualités

16-09-2019

Un dernier hommage aux marins de la Minerve – Minerve : Families bid last farewell to sailors

12-09-2019

Pour ses dix ans, l’IRSEM célèbre ses acquis et évoque les défis à venir – Ten years later, IRSEM celebrates steps forward and faces challenges

06-09-2019

Premier commandant du Redoutable, l’amiral Bernard Louzeau est mort – French admiral Bernard Louzeau is dead

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...