Pour tout achat (ou abonnement) de produits numériques, pensez à vérifier vos Courriers indésirables           

La gestion de la crise bosniaque

Ce numéro exceptionnel est consacré exclusivement à la grande réforme de l’appareil de défense de notre pays. Étant exceptionnel il peut surprendre certains de nos lecteurs, car il est livré en supplément de notre édition mensuelle. Lire la suite

• Lorsque l’Angleterre a donné son indépendance à l’Inde, ayant pris en compte l’incompatibilité entre deux populations, elle les a séparées le plus pacifiquement possible. À l’inverse dans l’accord de Dayton on a décidé qu’il fallait maintenir le mélange des diverses populations, notamment en appelant les réfugiés à venir voter là où ils se trouvaient antérieurement, donc à y revenir et on ne peut pas dire que ce soit un succès. Alors pourquoi a-t-on adopté cette solution contraire au plan Vance-Owen ? Lire la suite

Repères - Opinions - Débats

L'auteur, ancien directeur adjoint des relations internationales du CEA, a été, au mois de juin dernier, conseiller technique régional pour le compte de l’OSCE pendant les élections législatives en Albanie. Nous avons estimé que l’excellent article qu’il a rédigé sur ce pays avait parfaitement sa place après les actes de notre colloque sur la crise bosniaque. Il s’agit en effet de pays voisins au sein des Balkans, et il y a bon nombre de similitudes entre la situation en Bosnie et celle que l’auteur a pu constater en Albanie.

L'auteur est en poste au centre d’études et de prospective de l’état-major de l’armée de terre. Sans présenter une position officielle, son propos reflète l’état des réflexions menées par cette armée sur la guerre de l’information. Il se réfère à des études auxquelles il participe personnellement.

L'auteur, qui commande le 501-503e régiment de chars de combat, avait évoqué les nouvelles possibilités de la manœuvre tactique dans notre livraison de janvier 1998. Son raisonnement devait se prolonger par la présentation du char Leclerc, système d’armes adapté à ce « printemps de la manoeuvre ». C’est ce qu’il fait dans l’article ci-dessous.

Cet article tombe fort à propos au moment de la professionnalisation des armées et à une époque où les Français ressentent vivement le besoin de sécurité.

L’étude de l'auteur, contrôleur général des armées (CR) et observateur attentif du milieu militaire dans ses aspects juridiques et sociologiques (nous pensons notamment à son récent ouvrage, L’armée de terre et son corps d’officiers ; 1944-1994), situe objectivement la professionnalisation des armées dans son contexte législatif et, pour l’avenir, en analyse les conséquences sur la fonction militaire, par rapport à la fonction publique et au marché du travail.

Chroniques

Bibliographie

Revue Défense Nationale - Mars 1998 - n° 596

Revue Défense Nationale - Mars 1998 - n° 596

Ce numéro exceptionnel est consacré exclusivement à la grande réforme de l’appareil de défense de notre pays. Étant exceptionnel il peut surprendre certains de nos lecteurs, car il est livré en supplément de notre édition mensuelle.

L’importance de la réforme en cours justifie cette publication souhaitée par le ministre de la Défense et dont nous nous honorons d’être les dépositaires. Il est, en effet, dans les buts et dans l’esprit de notre revue, de présenter les idées, les réflexions sur les problèmes politiques, stratégiques et économiques intéressant la défense de la France. Dans ce domaine, notre pays connaît en ce moment une mutation profonde, dont la loi de programmation militaire 1997-2002 votée par le Parlement constitue l’élément le plus caractéristique et le plus manifeste, tant pour l’ensemble de la communauté française que pour les principaux responsables politiques et militaires de l’Union européenne, de l’Union de l’Europe occidentale et de l’Alliance atlantique, nos alliés et nos partenaires dans la politique étrangère et de sécurité commune.

M. Charles Millon, ministre de la Défense, et les grands responsables civils et militaires de son ministère donnent dans ce numéro leur vision de la réforme engagée, les raisons et les motifs qui l’ont provoquée, l’élan qu’elle doit susciter, l’adhésion pour ne pas dire le consensus qu’elle doit emporter. En ce sens, cette édition de notre revue servira de référence au débat qui prolongera le vote de la loi de programmation militaire, premier élément d’une réorientation à long terme de la politique de défense de la France, puisque cette loi, prenant en compte les conclusions du Livre blanc sur la Défense, sera complétée par une loi sur le service national, et qu’elle annonce, dans un souci de planification jusqu’en 2015, deux autres lois de programmation militaire prolongeant tout naturellement les principales adaptations retenues dans la loi 1997-2002.

Conscients de l’enjeu d’un tel projet, nous avons tenu, nous responsables de cette revue, à présenter les éléments nécessaires à toute réflexion stratégique sur les moyens nécessaires à l’entrée de notre pays dans le troisième millénaire.

Il s’agit bien là de l’avenir de notre pays, de sa place et de sa sécurité au sein d’une communauté internationale en pleine effervescence. Analyser cet avenir, le comprendre, le maîtriser et s’y préparer, constituent pour les responsables de la défense de la France la tâche essentielle à laquelle ils se sont attelés avec lucidité et détermination.

Philippe Vougny

Octobre 2019
n° 823

L'importance stratégique des Outre-mer

Actualités

01-10-2019

Découvrez les grandes lignes du budget 2020 du ministère des Armées

27-09-2019

La Chine lance son premier porte-hélicoptères – China launches first
amphibious assault ship

26-09-2019

Jacques Chirac dans la RDN : les discours de l’ancien président

25-09-2019

A400M et KC-130J : enfin des solutions pour le ravitaillement des hélicoptères français –
French Army solves the refuelling

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...