Pour tout achat (ou abonnement) de produits numériques, pensez à vérifier vos Courriers indésirables           

Notre Veille stratégique Pesc/PESD prend de l’envergure en s’ouvrant à d’autres domaines qui contribuent aussi à la sécurité de l’Europe ; l’Europe qui avance, qui apporte et produit de la sécurité. Lire la suite

p. 5-6

Extraits du discours du président de la République, à l’occasion de la présentation des vœux des armées, Palais de l’Élysée, Paris, le lundi 8 janvier 2007. Lire la suite

p. 7-10

Au premier semestre 2006, la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD) a continué sa progression tant sur le plan des missions mises en œuvre que sur celui des moyens civils et militaires engagés. La crise euro-américaine au sujet de l’Irak, l’échec du traité constitutionnel, l’élargissement de 2004 : rien de tout cela ne semble avoir enrayé la marche de l’Union vers une plus forte capacité opérationnelle, sans qu’on en connaisse vraiment le point d’aboutissement. De nouvelles opérations sont envisagées en Afghanistan et au Kosovo. De nouveaux objectifs, à court ou à long terme, devraient contribuer à mieux définir l’outil opérationnel que constitue la PESD. L’Agence européenne de défense (AED) joue son rôle dans le développement des capacités et dans la construction d’une Europe de l’armement. L’intégration dans la PESD de considérations politiques telles que les droits de l’homme ou l’égalité des sexes doit aussi être notée.

p. 11-20

Concrétisation d’une idée déjà ancienne, le Collège européen de sécurité et de défense (CESD) fonctionne depuis septembre 2004. Ce collège virtuel, constitué d’un réseau d’instituts nationaux, a pour principale ambition la formation et l’information, au niveau stratégique, de responsables dans le domaine de la politique européenne de sécurité et de défense afin de promouvoir une compréhension commune de cette politique. Ses objectifs et son fonctionnement général doivent, de nouveau, être discutés à Bruxelles dans les mois qui viennent, afin d’assurer sa pérennité.

p. 21-30

À l’occasion du dixième anniversaire de l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (Occar), le présent article raconte l’histoire de la création de cette organisation, première structure européenne de coopération renforcée en matière d’armement.

p. 31-41

Le sommet de Riga est en apparence mineur : peu de décisions ont été prises, car il a d’abord été question de l’Afghanistan. La seule nouveauté réside dans l’offre de partenariat à la Serbie et à la Bosnie. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si beaucoup de dossiers (groupe de contact sur l’Afghanistan, partenariat, sécurité énergétique) ont été laissés aux échelons de mise en œuvre, et tout d’abord au Secrétaire général : cela illustre l’absence de déclaration politique, de souffle, d’allant. La notion de partenariat global est ainsi remise à plus tard, ce qui satisfait la France. Lire la suite

p. 43-53

Les membres de l’UE sont devenus de plus en plus dépendants des hydrocarbures russes. En outre, leurs entreprises voient les accords signés durant les années Eltsine remis en question… ; et s’élever le prix à payer pour les opportunités qui les font rêver. À l’inverse, la Russie tire maintenant d’importants bénéfices financiers et stratégiques de ses hydrocarbures. Au nom de la défense de ses intérêts, elle veut à la fois imposer son contrôle sur l’exploitation et son monopole sur le transit, et profiter de l’ouverture des marchés européens pour s’y implanter. Il découle de ces positionnements des stratégies qui semblent a priori difficilement conciliables.

p. 55-64

Synthèse des actes des principaux intervenants du colloque « Politique spatiale et souveraineté européenne », sous la présidence de M. Philippe Douste-Blazy, ministre des Affaires étrangères et président du Grand Toulouse. Ce colloque organisé le 17 novembre 2006 par PanEurope-France, en partenariat avec la ville de Toulouse et la communauté d’agglomération du Grand Toulouse, a pour objet de mettre en évidence les liens qui existent entre la définition et la mise en œuvre d’une politique spatiale, l’indépendance et la souveraineté de l’Europe.

p. 65-96

Libre compte rendu du colloque du 5 octobre 2006 au Conseil de l’Europe sur le thème « Les outils de l’indépendance de l’Europe ».

p. 97-102

Fin 2006 a été créé à côté de Strasbourg le GIE ID Advance Aerospace & Transports et l’Association du Campus industriel aérospatial et transports. Ils sont nés au sein du think tank Forum Carolus et ont pour but de fédérer au sein de la grande région du Rhin supérieur, au cœur de trois pays clés (France, Allemagne, Suisse), les acteurs de ces secteurs : grands groupes, PME et centres de R&D. Le GIE ID Advance et l’Association du Campus ont l’ambition, au bon endroit au bon moment : à mi-chemin entre Hambourg et Toulouse et à la porte d’une Europe centrale et orientale enfin réunie à l’Europe de l’Ouest, d’occuper des niches et d’investir sur leur emplacement géostratégique.

p. 103-108

Depuis quatre ans l’Agence européenne de sécurité maritime (AESM) travaille dans des circonstances de création et de consolidation parfois difficiles et encore inachevées, à la sécurité du transport maritime et à la protection de l’environnement. Ses rapports annuels successifs, son site Internet, décrivent son organisation, ses moyens, et démontrent l’importance des missions concrètes croissantes qu’elle mène avec opiniâtreté et compétence. Pourtant trop peu s’y réfèrent et ignorent son action plus qu’encourageante. Analyse… et commentaires.

p. 109-118

Établi à la demande du Premier ministre par le Secrétariat général de la mer et le Centre d’analyse stratégique, le rapport Poséidon émet des recommandations pour une politique maritime intégrée, dans l’esprit du Livre vert européen (www.sgmer.gouv.fr et www.strategie.gouv.fr ).

p. 119-122

Les travaux de l’UE, comme ceux de l’OMI, ont vocation à harmoniser et améliorer les règles de conception et de construction des navires de commerce. L’immunité octroyée aux navires de guerre les préserve toutefois de ce référentiel, véritable carcan normatif qui ne tient pas compte de leurs spécificités technico-opérationnelles. Compte tenu de la richesse du retour d’expérience de la flotte mondiale de commerce, certaines de ces préconisations techniques peuvent néanmoins s’avérer bénéfiques. Le recours aux chantiers civils ainsi qu’aux sociétés de classification (conséquence du changement de statut de DCN) conduit d’ailleurs la Marine nationale à opérer ce rapprochement vis-à-vis de la méthodologie et du référentiel de conception applicable à la Marine marchande.

p. 123-130

Le besoin de lieux d’expertise et d’aide à la décision pluridisciplinaire n’a jamais été aussi marqué dans un environnement institutionnel toujours plus complexe et fortement imprégné par les enjeux européens et internationaux. Le décret du 6 mars 2006 qui institue le Centre d’analyse stratégique entend répondre à ce besoin, et traduit la volonté de renouveler les modes de décision publique. Lire la suite

p. 131-136

Aujourd’hui, le système global de sécurité français s’appuie sur deux dispositifs qui traitent, pour l’un de la sécurité générale des personnes et des biens et, pour l’autre, plus particulièrement de la protection des activités d’importance vitale. Lire la suite

p. 137-148

Menacées par un ennemi qu’elles se refusent à reconnaître, les démocraties européennes semblent se complaire dans une douce insouciance qui n’est pas sans analogie avec la situation qui prévalait dans les années 30 face à la montée du nazisme. Le totalitarisme n’est pas mort, il a désormais pris l’apparence de l’islamisme révolutionnaire. Comme le souligne dans son dernier livre Elie Barnavi, auquel cet article fait écho, les démocraties devront trouver dans leurs propres valeurs les ressources leur permettant de triompher du combat qui s’annonce.

p. 149-154

Chroniques

p. 155-157
p. 159-169
p. 171-172

_ DGA : « La DGA et Astrium réalisent pour la première fois au monde des liaisons laser entre un satellite géostationnaire et un avion ». Lire la suite

p. 173-176

Bibliographie

Michel Forget : Notre défense dans un monde en crise  ; Économica, 2006 ; 428 pages - Claude Le Borgne

Ce livre est un livre d’histoire. Histoire récente certes, mais qui relate une période bouleversante : « de 1960 à nos jours ». C’est qu’on s’en est vu, nous autres anciens ! et Michel Forget, plus jeune, aussi : il volait sur T6 en Algérie, il a commandé l’opération Lamentin en Mauritanie et la Force aérienne tactique pendant quatre ans. Il s’est beaucoup intéressé à la dissuasion nucléaire, qu’il a souvent présentée aux auditeurs de l’IHEDN. De la compétence, de l’érudition même, résultent une sûreté de jugement et une juste mesure que l’on trouve trop rarement dans les écrits du genre. Suivons donc cet excellent guide. Lire la suite

p. 177-178

Gyula Csurgai : La Nation et ses territoires en Europe centrale : une approche géopolitique  ; Publications universitaires européennes, Peter Lang, 2005 ; 271 pages - Emmanuel Dupuy

La question des minorités et des frontières en Europe et en particulier dans les États d’Europe centrale et orientale et dans les Balkans occidentaux pose avec une acuité renouvelée l’organisation territoriale, au regard de l’espace traditionnel de l’État-nation. L’analyse géopolitique offre ici un nouveau regard particulièrement pertinent quant à cette problématique. En effet, l’émergence de l’État-nation dans cette région a créé un problème essentiellement géopolitique, dans le cadre de l’organisation du territoire des États multiethniques. La question nationale se trouve étroitement liée aux problèmes des minorités et des frontières. L’auteur étudie ainsi l’influence des facteurs historiques, géographiques, démographiques, géopolitiques et stratégiques, sur l’évolution des questions nationales en Europe centrale. Lire la suite

p. 178-179

Hélène Velasco-Graciet et Christian Bouquet : Tropisme des frontières  ; L'Harmattan, 2006 ; 290 pages - Eugène Berg

On connaît l’importance qu’a revêtue en France « l’idéologie géographique », qui s’est traduite tout au long des siècles par la recherche de la linéarité des frontières, définissant un hexagone quasi parfait. Cette approche a longtemps caractérisé notre politique de défense par la recherche de frontières naturelles (le Rhin, les Alpes, les Pyrénées) ; elle a façonné nos mentalités et défini nos rapports à l’autre, au monde. Qu’en reste-t-il aujourd’hui à l’heure de l’Union européenne ? De manière générale quel est le rôle et la place des frontières dans le monde globalisé ? Du fait de la poussée migratoire, des échanges croissants d’hommes, de marchandises et de capitaux, pour ne rien dire des maladies transmissibles qui font fi des frontières naturelles, toutes ces questions devraient faire l’objet d’un réexamen et il est heureux que cet ouvrage y ait contribué. Lire la suite

p. 179-181

Charles Maisonneuve : Le bourbier ivoirien  ; Privat, 2005 ; 221 pages - Pierre Morisot

Le reportage est vivant, complet sérieusement étayé. Le style est forcément un peu journalistique que ce soit dans la relation très enlevée des événements, dans quelques formules accrocheuses du genre « le petit monde militaire où il est de bon ton d’éreinter ses chefs », ou dans le jugement sur les hommes (et quelques femmes), y compris sur nos proconsuls successifs risquant à tout moment de se brûler les ailes. Le seul inconvénient de l’entreprise pour le lecteur contemporain est que le texte s’arrête en mai 2005, alors que rien n’est réglé. C’est comme si on jugeait un tour de France après les Pyrénées mais avant les Alpes (ou l’inverse). Mais il reste vrai qu’un panorama étendu sur près de quatre ans permet d’établir un constat éclairant, de dégager nombre de constantes et de poser pour la suite des questions pertinentes, même si incidents divers, disparitions et démissions se sont multipliés depuis, sans oublier le malencontreux dépôt de déchets toxiques à Abidjan. Lire la suite

p. 181-182

Frederik Mispelblom Beyer : Encadrer, un métier impossible ?  ; Armand Colin, 2006 ; 300 pages - Emmanuel Desclèves

Professeur de sociologie à l’université d’Évry et chercheur au Centre Pierre Naville, l’auteur affronte avec méthode tout ce qui constitue l’activité d’encadrement, fruit de vingt années d’enquêtes. Prenant appui sur des travaux antérieurs ou parallèles, il poursuit l’étude du terme « encadrer », situé en relais ou en interface entre « diriger » et « exécuter ». Lire la suite

p. 182-182

Revue Défense Nationale - Février 2007 - n° 694

Excerpts from the speech by M. Jacques Chirac, President of the Republic, on the occasion of the presentation of New Year greetings by the Armed Forces, Elysée Palace, Monday 8 January 2007 (www.elysee.fr). Read more

During the second half of 2006, the European Security and Defence Policy continued to make progress, in terms both of missions undertaken and civilian and military resources committed. The Euro-American crisis over the Iraq war, the setback to the Constitutional Treaty, the enlargement in 2004; none of these appear to have put a brake on the Union’s move towards stronger operational capability, even if it is not certain where it is heading. New operations are scheduled in Afghanistan and in Kosovo. Fresh objectives, in the short or long term, should contribute to a clearer definition of ESDP as an operational instrument. The European Defence Agency is performing its role in the development of capabilities and in forming a European armaments programme. The integration into ESDP of some political considerations, such as human rights and equality of the sexes, should also be noted.

The European Security and Defence College (ESDC), which has been in operation since September 2004, is the embodiment of an old idea. This ‘virtual’ college, made up of a network of national institutions, has as its main aim the training of officials at the strategic level in the field of European security and defence policy, in order to promote a common understanding of the policy. Its objectives and general functioning will be discussed in Brussels in the coming months, to ensure its continuance.

To mark the tenth anniversary of the Organisation for Joint Armaments Cooperation (the French abbreviation OCCAR is normally used), this article relates the creation of this organisation, which was the first European structure designed to improve cooperation on armaments.

To all appearances the Riga summit seems a minor one: few decisions were taken because Afghanistan was the major topic of discussion. The only thing that was new was the offer of a partnership with Serbia and Bosnia. This was hardly surprising, since many issues (including the contact group on Afghanistan, partnership and energy security) had been left at working group level, and with the Secretary General in particular. All of which serves to illustrate the lack of political declarations, the lack of inspiration and the lack of drive. To the satisfaction of France the idea of an overall partnership was postponed until a later date. Read more

EU member states have become increasingly dependent on Russian oil. Moreover, their industries are seeing the agreements signed during the Yeltsin years being called into question . . . and the price they have to pay for the opportunities they once dreamed of is increasing as well. On the other hand Russia is now deriving significant financial and strategic advantage from its oil. Claiming protection of its own interests, it wants to impose its control over extraction and its monopoly of transport while also profiting from the opening up of European markets to establish itself there. The resulting strategies seem a priori incompatible.

A summary of the proceedings of the Space Policy and European Sovereignty Symposium, presided over by M. Philippe Douste-Blazy, Minister for Foreign Affairs and President of the Greater Toulouse region. This Conference was organised by PanEurope France on 17 November 2006, in partnership with the city of Toulouse and the Greater Toulouse urban area community, with the aim of publicising the connection between the definition and implementation of a space policy, and European independence and sovereignty.

A report of a seminar held by the European Academy, Forum Carolus, the Rhine-Volga Association and la Lettre Sentinel at the Council of Europe, Strasbourg, on 5 October 2006.

The ID Advance Aerospace and Transport group and the Aerospace and Transport Industrial Campus association were created near Strasbourg at the end of 2006. They were formed from the Forum Carolus think tank with the aim of bringing together the major groups, small- and medium-sized firms, and R&D centres active in these sectors in the upper Rhine region, at the meeting-point of three key countries (France, Germany and Switzerland). ID Advance and the Campus association are in the right place at the right time to fill niches and invest in their geostrategic location: half-way between Hamburg and Toulouse and at the gateway to a Central and Eastern Europe at last reunited with Western Europe.  

Over the last four years the European Maritime Safety Agency (EMSA) has been working to establish itself in the field of maritime transport safety and environmental protection, in sometimes difficult circumstances. Its successive annual reports and Internet sites describe its organisation and resources, and illustrate the importance of the increasing number of missions which it is conducting with perseverance and competence. Nevertheless, too few consult it or are aware of its encouraging progress. Analysis . . . and comment.

The Poseidon Report was produced at the direction of the Prime Minister by the Secretariat-General for Maritime Affairs (SGM) and the Centre for Strategic Analysis (CAS). It makes recommendations for an integrated maritime policy, along the lines of the European Commission’s Green Paper (www.sgmer.gouv.fr and  www.strategie.gouv.fr).

The EU and the IMO are working to harmonise and improve the rules for design and build of merchant ships. The immunity given to warships spares them from the burden of this set of standardising rules and regulations, which do not take into account their technical and operational peculiarities. Given the wealth of feedback from the world’s merchant fleets, some of these technical recommendations could nevertheless prove to be beneficial to warships. As a consequence of the change in status of the DCN, the French Navy is increasingly calling upon civil shipbuilding yards and classification companies, and is looking seriously at closer similarity between warship build standards and those for methodology and design applicable to the merchant navy.

The need for centres of expertise and aid to multidisciplinary decision-making has never been more evident, in an increasingly complex institutional environment rife with European and international problems. The Decree of 6 March 2006 which created the Centre for Strategic Analysis was aimed at meeting this need, and reflects a desire to refashion official decision-making methods. Read more

At present, the overall French security system is based on two mechanisms, one of which deals with the general security of people and goods, while the other concentrates on the protection of vitally important activities. Read more

Book reviews

Revue Défense Nationale - Février 2007 - n° 694

Notre Veille stratégique Pesc/PESD prend de l’envergure en s’ouvrant à d’autres domaines qui contribuent aussi à la sécurité de l’Europe ; l’Europe qui avance, qui apporte et produit de la sécurité.

Dans ce numéro entièrement consacré à la sécurité, nous commençons par celle de la France, avec le discours du président de la République, à l’occasion des vœux aux armées.

Fabien Terpan, notre expert, dresse ensuite le bilan du deuxième semestre 2006, dans la tradition de la veille. L’article suivant signé de MM. Michel Monnier et Jean-Luc Cuny porte sur le Collège européen de sécurité et de défense, destiné à former les futures élites européennes de la Pesc. L’Occar a dix ans, nous dit l’ingénieur général Jacques Sauvaget, qui a contribué à son élaboration.

Olivier Kempf esquisse le bilan du Sommet de Riga : l’Otan est aussi contributeur de sécurité. « L’expansion de ses missions pose problème… cela légitime a contrario la PESD », conclut l’auteur.

Deux colloques tenus à l’automne 2006, ont retenu notre attention.

Nous rendons compte de celui organisé à Toulouse par PanEurope France, sur le thème Politique spatiale et souveraineté européenne. L’autonomie stratégique de l’Europe passe par l’espace. Nous avons retenu les interventions de MM. Alain Terrenoire, Jean-Claude Empereur, Jean-Paul Baquiast, le général Jacques Favin-Lévêque, M. Patrick Bellouard (le programme Galiléo), Mme Pascale Sourisse (GMES) et l’amiral Leonardi (Cosmo-SkyMed), ainsi que le discours de clôture prononcé par M. Philippe Douste-Blazy.

Les outils de l’indépendance de l’Europe, tel était le thème du colloque qui s’est tenu à Strasbourg à l’initiative du Forum Carolus et de la Lettre Sentinel ; Christophe Blanc et Henri de Grossouvre en rendent compte.

L’Agence européenne de sécurité maritime taille bien la route affirme Francis Vallat, son premier président. Restant dans le domaine maritime, Sophie Boissard fait la synthèse du rapport Poséidon, une ambition maritime pour la France, qui propose une politique maritime intégrée dans l’esprit du Livre vert européen sur ce sujet, demandé par le Premier ministre ; avant de nous présenter le Centre d’analyse stratégique qu’elle dirige.

Le commandant Quénéhervé traite des incidences de la sécurité maritime sur l’architecture navale.

Le général Guy le Borgne décrit la planification de sécurité en France. On connaît les plans Vigipirate et Pirate, mais sans doute moins bien le dispositif qui vient de se mettre en place pour défendre les secteurs d’activité d’importance vitale (SAIV).

Face à l’islamisme, la défaite des démocraties est-elle inéluctable ? s’interroge François Goguenheim.

Comme c’est maintenant systématique, ce numéro fait l’objet d’une édition anglaise. Nos fidèles lecteurs francophones veilleront à le faire savoir à leurs relations non francophones susceptibles d’être intéressées.

Bonne lecture à tous.

Georges Girard

Octobre 2019
n° 823

L'importance stratégique des Outre-mer

Actualités

01-10-2019

Découvrez les grandes lignes du budget 2020 du ministère des Armées

27-09-2019

La Chine lance son premier porte-hélicoptères – China launches first
amphibious assault ship

26-09-2019

Jacques Chirac dans la RDN : les discours de l’ancien président

25-09-2019

A400M et KC-130J : enfin des solutions pour le ravitaillement des hélicoptères français –
French Army solves the refuelling

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...