Pour tout achat (ou abonnement) de produits numériques, pensez à vérifier vos Courriers indésirables           

Octobre 2016 - n° 793

De nouveaux enjeux transatlantiques ?

« L'essentiel, pour jouer un rôle international, c'est d'exister par soi-même, chez soi... »

Charles de Gaulle

Il y a quinze ans, le 11 septembre 2001 marquait une rupture stratégique dont on n’a pas encore mesuré toute l’ampleur et dont les conséquences continuent à bouleverser l’équilibre instable de la Planète. Les ondes de choc ne cessent d’ébranler nos certitudes et remettent en cause l’ensemble des acquis géopolitiques de l’après-guerre froide. Plus que jamais, les menaces se sont accrues et nous frappent désormais directement au cœur de notre territoire comme l’ont montré les attentats terroristes en 2015 puis de cet été. Lire la suite

La montée en puissance des « menaces de la force », en particulier de la part de la Russie, nous oblige à repenser notre effort de défense, en relation avec nos partenaires de l’Otan. Il faut augmenter nos capacités et accentuer la recherche pour conserver notre autonomie stratégique.

L’évolution de la menace militaire à l’horizon 2030 montre l’émergence de menaces génériques majeures affectant directement notre sécurité avec l’augmentation qualitative et quantitative des capacités militaires de nos potentiels adversaires. L’analyse de ces transformations est donc essentielle pour pouvoir adapter notre outil de défense.

p. 11-20

De nouveaux enjeux transatlantiques

Le Sommet de l’Otan à Varsovie doit être considéré comme un succès avec une Alliance dont la détermination et l’unité ont été réaffirmées face aux menaces actuelles. Les pays membres y ont pris des engagements dont le renforcement des moyens consacrés à la défense, à travers l’augmentation des budgets

Le Sommet de Varsovie a été l’occasion de rappeler la doctrine nucléaire de l’alliance et la nécessité d’avoir une position claire et affirmée face à la Russie qui mène une politique de « sanctuarisation agressive » potentiellement déstabilisatrice et dangereuse vis-à-vis des pays voisins.

Le Sommet de l’Otan à Varsovie devait concilier des approches différentes dans une ambiance de crise avec d’une part le refroidissement avec la Russie et de l’autre la lutte contre le terrorisme islamiste. Au final, ce Sommet a su ménager la « chèvre et le chou ».

La génération des forces pour répondre aux besoins opérationnels de l’Otan constitue une difficulté récurrente face aux réticences des nations à partager la charge. Il conviendrait de définir de nouvelles capacités de mesure de l’effort de défense pour mieux apprécier l’engagement demandé.

L’intérêt des Européens pour les élections américaines est relativement récent et s’est appuyé à tort sur une lecture faussée de la réalité politique outre-Atlantique en voulant y plaquer une lecture européenne. L’évolution actuelle montre une meilleure compréhension des enjeux à venir.

Au-delà de sa personnalité controversée, Donald Trump a suscité un débat passionné sur des visions divergentes du rôle des États-Unis. En cela, il oblige à remettre à plat une certaine approche de la politique étrangère en remettant en cause les engagements extérieurs de Washington. La priorité est d’abord de répondre aux inquiétudes de la classe moyenne américaine inquiète pour son avenir.

À quelques mois de la fin de l’Administration Obama, il est possible de tirer un premier bilan de la politique étrangère américaine dont les résultats restent paradoxaux en considérant que le monde, de 2008 à 2016, a perdu en stabilité et en sécurité, contrairement aux attentes de 2008.

Les évolutions possibles de la politique étrangère des États-Unis auront de facto des conséquences sur notre propre politique avec plusieurs options envisageables. Une réflexion approfondie sur la définition de nos intérêts devient nécessaire pour mieux répondre aux changements qui pourraient arriver de Washington.

Approches régionales

L’Australie, puissance du Pacifique, doit prendre en compte les évolutions des rapports de force autour du continent asiatique, notamment avec la montée en puissance de la Chine, partenaire économique majeur mais aux ambitions stratégiques, source d’inquiétude pour Canberra.

Le détroit de Malacca est une des voies maritimes les plus fréquentées au monde avec un trafic commercial en croissance exponentielle. Cependant, c’est une zone névralgique avec des menaces permanentes comme la piraterie et l’accroissement des tensions liées essentiellement à la Chine.

Repères - Opinions

Le conflit en Ukraine est de nature hybride. Outre les affrontements armés classiques, l’emploi massif du cyber à des fins de désinformation a contribué à accentuer les clivages entre les populations. De nombreuses leçons autour de l’hybridité sont ainsi tirées de cette guerre et qui influeront sur de futurs affrontements

Le Siachen est une région montagneuse inhospitalière mais disputée entre le Pakistan et l’Inde. Les conditions liées à l’altitude entraînent des contraintes opérationnelles majeures pour les soldats. Les tentatives de discussion entre militaires des deux pays n’ont pas pu aboutir pour des raisons politiques.

La question du réarmement japonais est posée depuis plusieurs années avec un renforcement régulier des capacités militaires du pays pouvant remettre en question l’article 9 de la Constitution limitant l’outil militaire à une force d’autodéfense. L’effort actuel est plus une adaptation qu’un retour à un militarisme bien révolu.

L’Islam s’est développé en Afrique à partir du VIIIe siècle en s’adoptant aux coutumes locales et aux mœurs des sociétés africaines. Organisé autour des confréries, l’Islam africain, bien que modéré, n’échappe pas aux soubresauts actuels avec la montée d’un islamisme potentiellement déstabilisateur.

L’Irba, implanté à Brétigny, est l’acteur majeur de la recherche biomédicale de défense. Sa montée en puissance, depuis 2008, et confirmée dans le modèle SSA 2020, lui confère des responsabilités majeures et des expertises de très haut niveau dans des domaines spécifiques liés à l’environnement opérationnel de nos forces.

En avril dernier, cinq EOA (élèves-officiers d'active) féminins de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, accompagnées d’une blessée de guerre, ont entrepris l’ascension du Kilimandjaro. À travers cette expédition, s’exprime l’engagement de la communauté militaire pour soutenir concrètement les hommes et les femmes militaires blessés en opération.

Chroniques

Recensions

Jean Guisnel et Bruno Tertrais : Le Président et la Bombe  ; Odile Jacob, 2016 ; 320 pages - Claude Le Borgne

Le titre n’est pas nouveau. Il est parfaitement justifié. La stratégie nucléaire militaire se réduit en effet à un dialogue tragique entre deux acteurs : le Président… et la Bombe (1). Dès l’introduction, Guisnel et Tertrais mettent en scène la passation de code entre le Président sortant et son successeur. « Que peut-il se passer, disent-ils, dans la tête d’un Président investi de la plus lourde des responsabilités ? ». Pour nous permettre de l’imaginer, ils nous rappellent, avec la compétence de deux experts complémentaires, l’histoire de la Bombe, avant de nous livrer quelques « secrets ». Lire la suite

p. 127-128

Lars Wedin : Stratégies maritimes au XXIe siècle  ; Éditions Nuvisk, 2015 ; 200 pages - Jean Dufourcq

La collection « La Pensée stratégique » des éditions Nuvis que dirige Michel Mollard nous a présenté de passionnants essais et d’excellents auteurs. Avec cet ouvrage savant et didactique, il récidive. Lars Wedin, capitaine de vaisseau suédois, ancien de l’ESGN (École supérieure de guerre navale), s’y révèle un brillant adepte de la pensée de l’amiral Castex (1878-1968). Il nous avait offert en 2011 un passionnant Marianne et Athéna où il évoquait « la pensée militaire française du XVIIIe siècle à nos jours » (Économica) et qui reçut alors le prix Edmond Fréville de l’Académie des Sciences morales et politiques. Lire la suite

p. 128-129

Vasiliy Kashin, Sergey Denisentsev et al. : Brothers Armed. Military Aspects of the Crisis in Ukraine  ; (2e édition) Colby Howard et Ruslan Pukhov, East View Press, Minneapolis, 2015 ; 334 pages - Serge Gadal

Brothers Armed. Military Aspects of the Crisis in Ukraine – dans sa 2e édition parue en septembre 2015 – est, dans le contexte actuel, un livre tout à fait unique. Rares sont, en effet, les études d’histoire immédiate ayant fait le choix d’une analyse essentiellement stratégique et militaire des conflits de ces dernières années au-delà de leurs aspects purement politiques ou idéologiques. Le livre se démarque donc immédiatement à cet égard de la prose journalistique habituelle, ce qui lui permet de se tenir à l’écart du débat politique. Lire la suite

p. 129-132

Revue Défense Nationale - Octobre 2016 - n° 793

De nouveaux enjeux transatlantiques ?

The rise in power of “threats of the force,” particularly concerning Russia, oblige us to rethink our Defense effort, in relation with our NATO partners. It is necessary to augment our capacities and accent research to conserve our strategic autonomy.

The evolution of military threats on the horizon of 2030 shows the emergence of major generic threats directly affecting our security, with a qualitative and quantitative amplification of our potential adversaries’ military capacities. Analysis of these transformations is therefore essential to being able to adapt our tools of Defense.

New Transatlantic Issues

The NATO Summit at Varsovie should be considered a success: the alliance’s determination and unity have been reaffirmed faced with current menaces. The member-countries have made commitments including the reinforcement of resources consecrated to the Defense, through budgetary augmentation.

The Summit of Varsovie was an occasion to recall the alliance’s nuclear doctrine and the necessity of having a clear and affirmed position facing Russia, which carries out a policy of “aggressive sanctuarization,” a policy that is potentially destabilizing and dangerous concerning its neighboring countries.

The NATO Summit at Varsovie had to reconcile different approaches in an atmosphere of crisis with, on one hand the increasing frigidity of relations with Russia, and on the other, the fight against Islamic terrorism. In the end, this Summit knew how to navigate this “goat and the cabbage” dilemma.

The generation of forces to respond to the operational needs of NATO comprises a recurring difficulty faced with nations’ reluctance to share responsibility for it. It is necessary to define new capacities for measuring the effort of the Defense to better appreciate the engagement required.

The interest of Europeans in the American elections is relatively recent and is mistakenly supported by a distorted reading of the political reality across the Atlantic, with the desire to impose a European readership on it. Current evolution shows a better comprehension of issues to come.

Beyond his controversial personality, Donald Trump has aroused a passionate debate around diverging visions of the role of the United States. Concerning this, it is necessary to start afresh with a certain approach toward international policy calling into question Washington’s exterior engagements. The priority is to first respond to the anxiety of the American middle class concerned for its future.

A few months from the end of the Obama Administration, it is possible to draw a preliminary assessment of American international policy whose results remain paradoxical considering that the world, from 2008 to 2016, lost stability and security, contrary to the expectations of 2008.

Possible evolutions of the United States’ international policy may have de facto consequences on our own policy with several conceivable options. An in-depth reflection on the definition of our interests becomes necessary to better respond to the changes that could arrive from Washington.

Regional Approaches

Australia, a power of the Pacific, must take into account the evolution of the balance of forces around the continent of Asia, notably with the rise in power of China, a major economic partner with strategic ambitions: a source of concern for Canberra.

The Strait of Malacca is one of the most frequented maritime routes in the world with an exponentially rising commercial traffic. However, it is a sensitive zone with ongoing menaces such as piracy, which is on the rise with tensions tied principally to China.

Opinions and Viewpoints

The conflict in Ukraine is of a hybrid nature. Besides classically-armed confrontations, the massive use of cyber technologies for disinformation purposes contributes to accenting the division between populations. Numerous lessons around hybridity have thus been drawn from this war and will influence future confrontations.

Siachen is a mountainous, inhospitable region nevertheless disputed between Pakistan and India. Altitude-induced conditions lead to major operation constraints for soldiers. Discussion attempts between military personnel from the two countries were not able to succeed for political reasons.

The issue of a Japanese rearmament has been posed for several years, with a regular reinforcement of the country’s military capacities that can call into question Article 9 of the constitution limiting the military tool to an auto-defensive force. Current efforts are more of an adaptation than a return to a well-concluded militarism.

Islam has developed in Africa since the 8th century, adapting to local customs and traditions of African societies. Organized around brotherhoods, African Islam, despite being moderated, does not escape current paroxysms with the rise of a potentially destabilizing Islamism.

The IRBA (Institut de Recherche Biomédicale des Armées, Institute of Biomedical Research of the Armed Forces), established in Brétigny, is the major player in the biomedical research of defense. Its rise in power since 2008, confirmed in the model SSA 2020, bestows it with major responsibilities and expertise of a very high level in specific domains tied to the operational environment of our forces.

Last April, five female EOAs from the special military school of Saint-Cyr (l’École spéciale militaire de Saint-Cyr), accompanying a soldier wounded in battle, undertook the ascension of Kilimanjaro. This expedition expressed the engagement of the military community to concretely support military men and women wounded in operation.

Chronicles

Book reviews

Jean Guisnel et Bruno Tertrais : Le Président et la Bombe  ; Odile Jacob, 2016 ; 320 pages - Claude Le Borgne

Lars Wedin : Stratégies maritimes au XXIe siècle  ; Éditions Nuvisk, 2015 ; 200 pages - Jean Dufourcq

Vasiliy Kashin, Sergey Denisentsev et al. : Brothers Armed. Military Aspects of the Crisis in Ukraine  ; (2e édition) Colby Howard et Ruslan Pukhov, East View Press, Minneapolis, 2015 ; 334 pages - Serge Gadal

Revue Défense Nationale - Octobre 2016 - n° 793

De nouveaux enjeux transatlantiques ?

Il y a quinze ans, le 11 septembre 2001 marquait une rupture stratégique dont on n’a pas encore mesuré toute l’ampleur et dont les conséquences continuent à bouleverser l’équilibre instable de la Planète. Les ondes de choc ne cessent d’ébranler nos certitudes et remettent en cause l’ensemble des acquis géopolitiques de l’après-guerre froide. Plus que jamais, les menaces se sont accrues et nous frappent désormais directement au cœur de notre territoire comme l’ont montré les attentats terroristes en 2015 puis de cet été.

Plus que jamais, il importe de prendre conscience de cet accroissement du risque pour une évaluation lucide de celui-ci et en apportant les réponses – notamment militaires, mais pas exclusivement – pour y faire face. C’est la responsabilité partagée du militaire et du politique d’assumer conjointement cette approche et au second de donner les moyens – en particulier budgétaires – au premier. Cette thématique se retrouve dans le dossier de cette rentrée où, malgré le consensus du Sommet de l’Otan qui s’est tenu à Varsovie, de nouveaux enjeux transatlantiques apparaissent à la lumière de la campagne pour l’élection présidentielle américaine de novembre. Des interrogations nouvelles se font jour sur la solidité du lien entre le Vieux Continent et Washington avec la tentation d’un repli pour l’un et la remise en cause des acquis d’une Union critiquée par des populismes anxieux face aux défis de l’avenir pour l’autre.

Cela ne doit pas occulter d’autres enjeux stratégiques qui de facto ont un impact sur notre environnement géopolitique. L’Asie et les détroits de Malacca – malgré leurs distances géographiques – constituent ainsi une zone de fracture où toute déstabilisation non maîtrisée se répercuterait immédiatement sur notre propre sécurité, en particulier économique.

D’autant plus qu’aux conflictualités classiques s’appuyant sur des rapports de force se rajoute désormais une hybridité de la crise ayant comme corollaire la déstabilisation par des moyens utilisant le cyberespace et le champ des perceptions, à l’exemple des champs de bataille que constitue l’Ukraine où les chars côtoient les hackers.

Il importe donc pour faire face à ces défis de mieux les connaître et ainsi de les comprendre grâce à des outils de recherche stratégique et d’analyse, s’appuyant sur un véritable débat et une approche la plus large possible, en y incluant tous les partenaires de la communauté Défense. C’est l’objectif de la RDN, d’autant plus, qu’en ce début d’automne nous entrons de plain-pied dans notre propre campagne présidentielle. Après la prise de conscience de la plupart des décideurs politiques du besoin de redresser notre effort de défense pour atteindre 2 % du PIB, il faudra veiller à ce que les discours prometteurs soient demain une réalité concrète.

Jérôme Pellistrandi

Octobre 2019
n° 823

L'importance stratégique des Outre-mer

Actualités

01-10-2019

Découvrez les grandes lignes du budget 2020 du ministère des Armées

27-09-2019

La Chine lance son premier porte-hélicoptères – China launches first
amphibious assault ship

26-09-2019

Jacques Chirac dans la RDN : les discours de l’ancien président

25-09-2019

A400M et KC-130J : enfin des solutions pour le ravitaillement des hélicoptères français –
French Army solves the refuelling

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...