Résultats de votre recherche sur 'Isidor Mattei (de)'

11 résultats

N° 712 Octobre 2008 - Chroniques - p. 181-185

Revue des revues - Jean Rives-Niessel, Isidor Mattei (de)

N° 706 Mars 2008 - Chroniques - p. 165-167

Revue des revues - Isidor Mattei (de)

N° 671 Janvier 2005 - Chroniques - p. 172-178

Revue des revues - Jean Rives-Niessel, Isidor Mattei (de)

N° 657 Octobre 2003 - Chroniques - p. 175-179

Revue des revues  - Jean Rives-Niessel, Isidor Mattei (de)

N° 639 Février 2002 - Chroniques - p. 175-186

Revue des revues - Jean Rives-Niessel, Yves Salkin, Georges Outrey, Isidor Mattei (de)

N° 487 Mai 1988 - Chroniques - p. 151-156

Revue des revues - Georges Outrey, Isidor Mattei (de), Jean Rives-Niessel

• La revue Scientific American, dans son numéro de mars 1988, étudie la détection des sous-marins, sous la plume de Tom Stefanick, membre de l’association américaine pour le progrès des sciences et ancien attaché à la Commission des forces armées de la Chambre des représentants. Le problème posé est de savoir si ces bâtiments pourront rester longtemps cachés dans les océans. Lire la suite

N° 467 Juillet 1986 - Chroniques - p. 166-170

Revue des revues - Georges Outrey, Isidor Mattei (de), Jean Rives-Niessel

• La revue américaine Strategic Review, dans son n° d’hiver 1986, contient un article de M. William R. Bode, assistant spécial du sous-secrétaire d’État pour l’assistance de sécurité, la science et la technologie depuis 1983. Le sujet en est « la doctrine Reagan ». Lire la suite

N° 465 Mai 1986 - Chroniques - p. 158-163

Revue des revues - Maurice Faivre, Isidor Mattei (de), Georges Outrey, Jean Rives-Niessel

• Fondé en 1979 à Londres pour « étudier le changement politique en Europe et son impact sur la stratégie et la défense », l’Institute for European Defence and Strategic Studies (IEDSS) a publié en décembre 1985 une courte étude (35 pages) intitulée Les héritiers de Clausewitz : changement et continuité dans la machine de guerre soviétique. Cette analyse est due à Christopher N. Donnelly, chargé des études soviétiques à l’Académie militaire de Sandhurst (formation des sous-officiers de la British Army). Spécialiste reconnu du système militaire de l’URSS, Donnelly souligne les particularités d’un État qui doit son existence et sa survie à la guerre. Pour le parti, la puissance militaire est un outil politique, d’intimidation vis-à-vis de l’extérieur (l’Union soviétique ne veut pas la guerre en Europe, mais les conditions politiques peuvent changer), et de contrôle à l’intérieur. Il ne faut donc pas s’attendre à des concessions en matière de défense. L’idéologie conflictuelle se traduit par l’autocratie du pouvoir, la militarisation de la jeunesse et la préparation de la nation entière à la guerre. Les conditions géographiques, humaines et climatiques enfin, déterminent certains aspects du système militaire : les opérations restent dominées par l’occupation terrestre des grands espaces ; le mélange des races et des langues explique le manque de souplesse de la tactique (le niveau de la manœuvre opérationnelle est celui du front) ; la rigueur hivernale impose des activités discontinues (« stop-go syndrom »). Lire la suite

N° 464 Avril 1986 - Chroniques - p. 154-160

Revue des revues - Maurice Faivre, Isidor Mattei (de), Georges Outrey, Jean Rives-Niessel

• Dans la livraison de février de la Revue des Deux Mondes, François Fillon, chargé des questions de défense au RPR (Rassemblement pour la République), propose de réviser les missions, le niveau et l’organisation de l’Armée de terre. S’agissant des premières, il reconnaît que « la sécurité de la France n’est pas séparable de celle de l’Europe et plus particulièrement de l’Allemagne » ; il souhaite que l’on concrétise cette solidarité en accordant des garanties sur l’engagement de nos forces classiques en Europe, et que l’on entreprenne une concertation étroite avec le gouvernement allemand sur les conditions d’emploi de nos forces nucléaires tactiques. Il semble que sur ces deux points le président Mitterrand a apporté une réponse positive le 16 janvier 1986 à Baden, lors de sa rencontre avec le chancelier Kohl. On peut donc se réjouir de la convergence des trois grands partis politiques en ce domaine. Lire la suite

N° 459 Novembre 1985 - Chroniques - p. 167-171

Revue des revues - Isidor Mattei (de), Georges Outrey, Jean Rives-Niessel

• Dans la revue soviétique Vojni Vjesnik de juin 1985, organe du ministère de la Défense, le général-lieutenant (général de division) V. Reznicenko, professeur à l’académie militaire, publie un article intitulé : « Gloire à la science et à l’art militaires soviétiques », à l’occasion du 40e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite

N° 456 Juillet 1985 - Chroniques - p. 155-159

Revue des revues - Isidor Mattei (de), Georges Outrey, Jean Rives-Niessel

• Dans le n° 3 de 1985 de la revue bulgare Les relations internationales, organe de l’Institut des relations internationales et de l’intégration socialiste, Antoni Todorov, politologue, analyse le « facteur atlantique » dans la politique française, sous le titre « La France et l’Otan : les facteurs internationaux et l’atlantisme français ». Notons tout de suite que cet Institut dépend de l’Académie des sciences bulgare, étroitement liée au Comité central du Parti communiste, et que la revue reflète donc l’opinion des dirigeants de celui-ci. Lire la suite

11 résultats

Juin 2020
n° 831

La puissance américaine : assise et évolutions stratégiques

Actualités

01-07-2020
28-06-2020

Sommaire
d'été 2020
Numéro disponible début juillet
En précommande

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...