Auteur : Roger Lévy

(1887-1978) professeur et journaliste. Secrétaire-général du Comité d'études des problèmes du Pacifique qu'il a fondé (1931). Élu membre de l'Académie des sciences d'outre-mer (1962).

 

19 résultats (19 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 742 Été 2011 - Mémoire stratégique - p. 151-160

La plus grande Chine : la politique extérieure (août-septembre 1956) - Roger Lévy

Dans la 4e partie de son portrait de « la plus grande Chine », l’auteur s’attarde sur les relations internationales. Il commence par la 1ère conquête de la Chine moderne, le Tibet, puis détaille chaque relation avec les différents partenaires de la Chine : Russie, États-Unis, Japon, Birmanie, Grande-Bretagne, France, Vatican. Il termine sur la relation privilégiée que les Chinois sont entrain de nouer avec les pays oubliés des relations internationales d’Afrique et d’Asie. Lire les premières lignes

N° 206 Octobre 1962 - p. 1515-1526

La Chine aux prises avec "Madame la Science" - Roger Lévy

N° 175 Décembre 1959 - p. 2005-2016

Alertes en Extrême-Asie - Roger Lévy

N° 164 Décembre 1958 - p. 1945-1954

Un livre bleu japonais - Roger Lévy

Le Japon représente, en 1958, une puissance fondée sur 90 millions d’habitants, dont les qualités laborieuses sont connues et qui possèdent d’autres vertus : celles que l’on range sous les vocables de l’acceptation, de l’ordre, de la discipline ; sans oublier l’ingéniosité, voire l’esprit d’invention. L’empressement des Japonais à se présenter tels qu’ils souhaitent d’être aperçus par les étrangers relève de la propagande — une forme d’expansion où ils excellent. On n’en veut pour preuve que certain Livre Bleu (nous dirions, et c’est involontaire jeu de mots, un Livre Jaune). Publié à l’automne 1957 par le Gaimuscho (ministère des Affaires étrangères), ce document diplomatique résume la politique extérieure du gouvernement de Tokyo ; il en traduit les aspirations et les revendications, dans un éclairage proprement japonais. C’est un instrument commode pour explorer la situation actuelle du Japon entre les Puissances (1)Lire la suite

N° 161 Août/Sept 1958 - p. 1363-1377

L’Otase : est-ce un chiffon de papier ? - Roger Lévy

Jules CAMBON, ambassadeur de France à Berlin en 1914, rapporte comment M. de Bethman-Holveg, sous le coup de l’impression vive qu’il ressentit à la vue soudaine de l’Angleterre se rangeant aux côtés de la France, traita de chiffon de papier le traité signé par la Prusse qui garantissait à la Belgique sa neutralité. Quarante-quatre ans après, quel Français placé devant un traité qui couvre une douzaine de pays auxquels il dispense des promesses de paix et de sécurité, ne céderait au doute et, instruit par l’expérience, ne hasarderait la question : l’O.T.A.S.E, est-ce un chiffon de papier ? (1) Lire la suite

N° 155 Février 1958 - p. 313-323

La Chine « exemplaire » - Roger Lévy

N° 139 Août/Sept 1956 - p. 1097-1110

La plus grande Chine (IV) : La Politique extérieure - Roger Lévy

Dans la 4e partie de son portrait de « la plus grande Chine », l’auteur s’attarde sur les relations internationales. Il commence par la 1ère conquête de la Chine moderne, le Tibet, puis détaille chaque relation avec les différents partenaires de la Chine : Russie, États-Unis, Japon, Birmanie, Grande-Bretagne, France, Vatican. Il termine sur la relation privilégiée que les Chinois sont entrain de nouer avec les pays oubliés des relations internationales d’Afrique et d’Asie.

N° 138 Juillet 1956 - p. 923-963

La plus grande Chine (III) : Les Réformes - Roger Lévy

N° 137 Juin 1956 - p. 735-744

La plus grande Chine (II) : l'Armée - Roger Lévy

Mao, à notre connaissance, ne cite pas Clausewitz. Mais il a pu méditer ses idées, à travers Lénine qui, contrairement à Staline, rend à l’auteur « De la guerre » un déférent hommage. Lire la suite

N° 136 Mai 1956 - p. 581-593

La plus grande Chine (I) : le Parti - Roger Lévy

CE titre général souligne un fait irréfutable : le Gouvernement de la République populaire de Chine étend aujourd’hui son autorité sur des territoires qu’avaient quelquefois embrassés les empires de Chine, du ixe au xxe siècle, dans les périodes de leur plus grande expansion. Lire la suite

N° 127 Juillet 1955 - p. 37-49

Variations américano-russes - Roger Lévy

N° 104 Juin 1953 - p. 659-669

Les grands problèmes internationaux - Formose ou la politique des îles - Roger Lévy

L’île qui a une superficie de 35 970 km2 (soit celle de six départements français, environ) – les deux tiers ne sont pas cultivables – est séparée de la Chine continentale par le détroit de Formose. Dans son étranglement le détroit est quatre fois plus large que le Pas-de-Calais. Une navigation de moins d’une journée permettrait à une flottille de jonques d'aborder les rivages de Formose. Il est vrai qu'à l'ouest ceux-ci sont d'accès relativement difficile, en raison de bas-fonds, de barres de sable et de marécages ; qu'à l'est, des falaises dominent le Pacifique. Lire la suite

N° 099 Janvier 1953 - p. 3-15

Impressions politiques d'Amérique et d'Asie - Roger Lévy

L'auteur est rentré récemment en France, venant du Japon, après un voyage d'études de trois mois et demi destiné à préparer pour l’École nationale d’administration (ENA) un cours intitulé : « Relations politiques des États-Unis et de l’Extrême-Orient, depuis 1928 ».

N° 079 Mars 1951 - p. 270-279

De quelques inconnues aux problèmes d'Asie - Roger Lévy

N° 061 Juillet 1949 - p. 19-32

Révolutions chinoises - Roger Lévy

19 résultats