Auteur : XXX

104 résultats (104 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 773 Octobre 2014 - Le combat terrestre - Le combat terrestre (leçons d’un centenaire) - p. 38-41

Vers le char puissant - XXX

Cet article publié dans la revue en 1952 a conservé toute sa pertinence et illustre le fait que le renoncement à un type d’armement majeur est désormais irréversible et signifie un abandon de facto d’une certaine forme de liberté d’action tactique. Lire les premières lignes

N° 515 Décembre 1990 - La crise du Golfe - p. 43-51

Premiers enseignements militaires - XXX

La période actuelle présente un panorama diversifié en crises de toute nature. Nombreuses sont celles impliquant un volet militaire. Nombreuses aussi sont les situations de voisinage entre un État totalitaire puissamment armé et un autre, plus faible, convoité et vulnérable. Toutes ces situations n’évoluent pas nécessairement vers l’invasion du faible par le fort. Lire la suite

N° 509 Mai 1990 - Matériels terrestres - p. 43-47

Le programme Tigre - XXX

Le présent article a été rédigé à partir d'éléments puisés dans une étude qui doit paraître dans le numéro « Spécial Satory » de la revue L'Armement.

N° 503 Novembre 1989 - p. 43-56

Conséquences stratégiques des changements à l'Est - XXX

Les changements politiques, sociaux, économiques qui se produisent dans les pays de l'Est sont d'une telle importance que nul ne peut douter qu'ils auront de considérables répercussions sur les relations internationales et les problèmes stratégiques, tels que nous les avons connus jusqu'ici. Il est temps d'y réfléchir. C'est à cette tâche que s'est attelé un groupe de spécialistes de haut niveau, dont plusieurs ont des responsabilités officielles, dont voici leurs premières conclusions.

N° 371 Novembre 1977 - p. 103-122

Libre opinion - La réforme du Quai d'Orsay : des choix difficiles - XXX

L'auteur est un jeune diplomate que les hasards de sa carrière ont amené à passer plusieurs années hors du Quai d'Orsay. Ainsi, de l'extérieur, il a pu mieux évaluer le déclin constant de son administration. Cette évolution n'est certainement pas irréversible et l'action de redressement entreprise actuellement laisse un espoir… Mais sans céder à quelque manie du changement, force est de constater que ces efforts sont encore bien insuffisants. Pour rendre au Quai d'Orsay le rôle qui doit être le sien, une certaine audace parait de mise. Quant aux diplomates, ne pouvant guère compter sur l'appui d'une opinion publique par trop distante de leurs problèmes, ils devront procéder avec subtilité mais ténacité pour venir à bout des innombrables obstacles politiques et administratifs qui entravent une véritable réforme. C'est par le succès de bouleversements de ce type que l'État prouvera sa capacité de renouveau à l'heure où il est admis de dénoncer le « mal français ». Un échec serait néfaste pour le Quai d'Orsay et témoignerait d'une inquiétante incapacité de notre société administrative à se transformer suivant les voies réformistes.

N° 360 Novembre 1976 - p. 47-55

Combien de roubles pour la défense ? Pour une réflexion méthodologique à propos d'une controverse sur les dépenses militaires de l'URSS (1971-1976) - XXX

Certaines estimations occidentales des dépenses de défense de l'URSS ont fait l'objet depuis un an d'une révision en très forte hausse. Alors que jusqu'en 1974 les experts occidentaux s'accordaient, pour les dépenses militaires soviétiques, sur une fourchette de 30 à 35 milliards de roubles, les experts américains, suivis — sans qu’on puisse y voir un recoupement — par leurs homologues britanniques, ont porté leurs estimations, après révision des coûts, à un niveau voisin de 55 milliards de roubles. Exprimées en dollars, ces estimations se situent entre 140 et 160 milliards de dollars contre 114 aux États-Unis pour l'année fiscale 1976-1977 (1). Les explications avancées par les experts pour justifier une révision aussi abrupte sont trop embarrassées pour ne pas être suspectées de considérations de politique intérieure (2). Aussi nous paraît-il utile de soumettre les nouvelles estimations à un examen critique et notamment de les confronter à des résultats obtenus par des approches différentes. Lire la suite

N° 345 Juin 1975 - p. 55-67

Aspects juridiques de la politique nucléaire de la France - XXX

En procédant dorénavant en site souterrain à ses expériences nucléaires, la France n’entend pas abandonner sa position juridique concernant le droit à la possession d’un armement nucléaire et à sa mise au point. L’auteur, spécialiste du droit international en ces matières, rappelle cette position et en fait saisir les nuances. Il aborde ensuite le problème du jus cogens, ce droit contraignant que certains voudraient tirer des résolutions de l’Assemblée générale des Nations unies et du droit coutumier. La France récuse ce procédé car elle y voit une nouvelle possibilité de manœuvre contre ses essais même souterrains. Lire les premières lignes

N° 337 Octobre 1974 - p. 93-100

La doctrine d'emploi des armes stratégiques américaines et la défense de l'Europe - XXX

Les missions des forces stratégiques américaines ont fait l'objet cette année d'une évolution importante : aux termes de la déclaration faite en janvier 1974 par M. Schlesinger, secrétaire à la Défense des États-Unis, ces missions ne seront plus de menacer seulement ou essentiellement les objectifs démographiques de l'adversaire mais aussi les forces nucléaires et conventionnelles de ce dernier. Cette possibilité nouvelle renforce-t-elle ou amoindrit-elle la dissuasion ? Quelles sont ses conséquences pour la défense de l'Europe et quelles sont ses implications dans les négociations SALT ? L'auteur, une personnalité bien avertie des problèmes stratégiques alliés et français, répond à ces questions.

N° 319 Février 1973 - Chroniques - p. 168-172

Outre-mer - L'Afrique du drapeau rouge - XXX

N° 296 Janvier 1971 - p. 9-15

Les Armées et la mobilité de l'emploi - XXX

Dans le cadre de l'action gouvernementale tendant à faciliter les mutations de la société française, le ministre d’État chargé de la Défense nationale a décidé de promouvoir une politique d'ouverture permanente des militaires de profession sur les différents secteurs de l'activité nationale. C'est pour répondre au souci d'information qui va de pair avec cette orientation nouvelle, importante pour les personnels militaires de carrière, qu'ont été rédigées les pages qui suivent.

N° 295 Décembre 1970 - p. 1785-1789

Vers la neutralité de l’Indochine ? - XXX

N° 286 Février 1970 - p. 199-220

Le Japon, troisième puissance économique du monde (III) Perspectives de croissance de l'économie japonaise - XXX

Depuis une dizaine d’années, de nombreux observateurs étrangers ont à diverses reprises prédit l’écroulement prochain de l’économie japonaise. Plus prudents, d’autres commentateurs soutiennent que le taux d’expansion de l’économie nippone rejoindra progressivement celui des autres pays industriels, l’alignement intervenant lorsque le revenu par tête sera proche de celui de l’Europe occidentale. Beaucoup de Japonais pensent au contraire que le développement de l’économie de leur pays se poursuivra longtemps encore à un rythme très élevé. Quelques-uns n’hésitent pas à affirmer qu’à ce train le Japon rattrapera bientôt et même dépassera un jour le niveau de vie américain. Lire la suite

N° 285 Janvier 1970 - p. 34-57

Le Japon, troisième puissance économique du monde (II) La marque des hommes - XXX

Quelle qu’ait été leur importance dans le passé, les facteurs liés aux « données favorables » qui ont été examinés dans notre premier article (1), ne joueront sans doute plus à l’avenir un rôle décisif dans la croissance de l’économie japonaise. L’explication essentielle paraît être, de plus en plus clairement, le comportement de tout un peuple tendu vers un même but — un nouveau défi — rattraper, voire dépasser en niveau de richesse globale ou individuelle, l’Europe, puis les États-Unis. Lire la suite

N° 284 Décembre 1969 - p. 1955-1985

Le Japon, troisième puissance économique du monde (I) La troisième industrie du monde - XXX

La révélation, au début de 1969, que le PNB du Japon avait en 1968 dépassé celui de l’Allemagne Fédérale et que le Japon était ainsi devenu la troisième puissance économique du monde, derrière la Russie soviétique et les États-Unis, a surpris l’opinion mondiale et bien des observateurs, même au Japon. Pourtant, dès 1966, les travaux de la « Commission pour l’an 2000 » créée par l’Académie américaine des Arts et des Sciences, ainsi que ceux du Professeur Herman Kahn et de ses associés du Hudson Institute de New York, laissaient prévoir cette ascension spectaculaire du Japon. Herman Kahn ne retenait-il pas comme une hypothèse plausible que les Japonais puissent avoir au début du XXIe siècle le plus haut niveau de vie du monde, devançant les Scandinaves et mêmes les Américains ? Lire la suite

N° 276 Mars 1969 - p. 428-452

Le Biafra : Histoire d’une sécession - Naissance d'une nation ? - XXX

Suite à une série de coups d’État sur fond de conflits ethniques, le Biafra, région côtière au Sud du Nigeria la plus riche en pétrole , déclare son indépendance le 30 mai 1967. L’auteur, anonyme, revient sur les deux premières années du conflit et brosse le tableau des forces en présence et des enjeux, notamment humanitaires. Lire les premières lignes

N° 275 Février 1969 - p. 223-238

Développement de la pensée militaire en URSS - XXX

N° 274 Janvier 1969 - p. 24-37

Relations « Est-Ouest » - XXX

N° 274 Janvier 1969 - p. 118-124

La Communauté économique Est-africaine (Kenoutan) - XXX

La création récente de la Communauté économique Est-Africaine (Kenya, Ouganda et Tanzanie) marque un coup d'arrêt à la désintégration de l'organisation économique et technique mise en place par les Britanniques. Établie sur des bases géographiques et humaines réelles, cette organisation présentait cependant des inconvénients auxquels le traité actuel cherche à remédier. Bénéficiant des encouragements et de l'appui des Grandes Puissances et des organisations internationales, la nouvelle Communauté se heurtera cependant à des difficultés dues à la fois au manque de complémentarité des économies et aux divergences d'options idéologiques et politiques des régimes installés depuis l'indépendance.

N° 272 Novembre 1968 - p. 1701-1714

Les forces armées dans le monde (1968-1969) - XXX

N° 263 Décembre 1967 - p. 1964-1974

La guerre de six jours (fin) - XXX

N° 263 Décembre 1967 - p. 2078-2084

À travers les revues - La problématique industrie aéronautique égyptienne - XXX

Interview du Diplom-Ingenieur Ferdinand Brandner à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel du 9 novembre 1967.

N° 262 Novembre 1967 - p. 1751-1764

La guerre de Six jours (I) - XXX

N° 257 Mai 1967 - p. 868-872

Situation en Chine - XXX

104 résultats