Auteur : Marianne Bastid-Bruguière

Maître de recherche au CNRS, agrégée d'histoire et de géographie et également diplômée de l'École nationale des langues orientales vivantes, elle a étudié à l'Université de Pékin de 1964 à 1966 et y est retournée en 1971.

1 résultat (1 article - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 362 Janvier 1977 - p. 97-107

L'ascension de Hua Guofeng - Marianne Bastid-Bruguière

En moins d'un an Hua Guofeng a réussi à se hisser au rang de successeur de Zhou Enlai, puis de Mao Zedong. La relation des péripéties ayant marqué cette ascension habile n'aurait qu'un intérêt anecdotique si elle ne fournissait l'occasion de mettre à jour les forces politiques profondes mises enjeu, d'en dégager la signification et d'éclairer le champ des évolutions possibles de la Chine, marqué par trois interrogations majeures : Le système politique chinois conservera-t-il son originalité et évitera-t-il l'écueil du bureaucratisme qui menace tous les socialismes ? La Chine réussira-t-elle la modernisation que Zhou Enlai lui assignait comme objectif ? Se rapprochera-t-elle de l'Union soviétique ?

1 résultat