Auteur : Louis Gautier

Conseiller-maître à la Cour des comptes, ancien Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN, 2014-2018), professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et directeur de la Chaire Grands enjeux stratégiques contemporains.

15 résultats (15 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 831 Juin 2020 - La puissance américaine : assise et évolutions stratégiques - p. 15-22

Les États-Unis et le monde à la veille de l’élection présidentielle américaine et à l’heure du Coronavirus - Louis Gautier

À quelques mois de l’élection américaine, le bilan de la politique étrangère de Trump est accablant, alors que le monde est plongé dans une déstabilisation avec la pandémie de Covid-19. L’absence de leadership américain oblige les Européens à se ressaisir, mais en auront-ils la volonté, face à une Chine de plus en plus opaque ?

N° 821 Juin 2019 - L’affirmation stratégique des Européens - p. 9-10

Préambule - L’affirmation stratégique des Européens - Louis Gautier

La Chaire Grands enjeux stratégiques contemporains a été consacrée principalement à l’Europe et à sa défense dans un contexte compliqué et aggravé par le processus chaotique du Brexit. L’Union européenne est de fait à un tournant existentiel, obligeant celle-ci à mieux s’affirmer sur le plan stratégique.

N° 821 Juin 2019 - L’affirmation stratégique des Européens - p. 20-29

Le désarroi européen - Louis Gautier

L’Europe est dans le désarroi stratégique, dans un environnement international devenu délétère. Il est urgent de réaffirmer le besoin d’une défense européenne légitime et crédible. Le défi à relever est immense et nécessite beaucoup d’efforts de conviction. La France, allante dans ce domaine, prendra ses responsabilités.

N° 811 Juin 2018 - L’Empire du Milieu au cœur du monde - p. 9-17

Préambule – L’Empire du Milieu au cœur du monde - Louis Gautier

La Chine a atteint ses objectifs géopolitiques avec une grande habileté, sachant jouer sur tous les champs, lui permettant de progresser et d’imposer son point de vue. Pékin sait utiliser les faiblesses des uns et des autres en s’inscrivant dans la durée, rivalisant désormais avec les États-Unis.

N° 801 Juin 2017 - L’enjeu stratégique russe - p. 9-12

Préambule - Louis Gautier

Le quatrième cycle de la « Chaire grands enjeux stratégiques contemporains » porte sur la Russie. Celle-ci est redevenue un acteur majeur de la scène internationale avec des positions souvent contestées. Le dialogue avec Moscou reste indispensable en cette période de tensions mais celui-ci doit se faire sans complaisance.

N° 800 Mai 2017 - Le débat stratégique en revue - p. 24-30

Le SGDSN au cœur du continuum de défense et de sécurité de la France - Louis Gautier

Le SGDSN héritier d’une institution créée en 1906, est un acteur majeur de la France. Il n’a cessé de s’adapter dans son organisation et son approche interministérielle pour être plus efficace et répondre aux nouvelles menaces comme le cyber ou le terrorisme, renforçant ainsi son rôle central.

N° 791 Juin 2016 - Enjeux stratégiques au Moyen-Orient - Enjeux stratégiques au Moyen-Orient - p. 15-19

La stratégie à l’épreuve du Moyen-Orient - Louis Gautier

La chaire « Grands enjeux stratégiques » a proposé pour son cycle annuel une approche approfondie du Moyen-Orient et de ses tensions géostratégiques avec un constat, l’incertitude permanente inscrite dans le temps long. Une réflexion sur la patience stratégique doit devenir une priorité face aux réalités d’un monde instable.

N° 781 Juin 2015 - Enjeux stratégiques en Asie - p. 11-15

Ruptures et confrontations stratégiques au XXIe siècle - Louis Gautier

La volatilité actuelle de la scène internationale ne peut qu’inquiéter avec l’augmentation des crises et conflits ouverts aux dimensions multiformes. Plus que jamais, la réflexion stratégique s’avère indispensable pour comprendre les confrontations actuelles et à venir.

N° 771 Juin 2014 - Enjeux stratégiques - p. 17-24

Équilibre, puissance et supériorité - Louis Gautier

L’équilibre des puissances comme régulateur, la puissance globale comme moyen, la supériorité militaire comme garantie, autant de modèles que la période actuelle de mondialisation n'invalide pas vraiment, même si la dynamique du système international ne peut s'y résumer. Le directeur de la nouvelle chaire stratégique de la Sorbonne met en perspective les travaux effectués et partage ici ses réflexions.

N° 768 Mars 2014 - p. 5-7

Préambule – Réveiller la pensée stratégique - Louis Gautier

En soulignant la dépréciation de l’analyse stratégique et en analysant ses causes, l’auteur montre comment l’université entend pallier cette carence dommageable et rénover le débat stratégique français.

N° 762 Été 2013 - p. 12-24

Préambule - ­Livre blanc de 2013 et défense européenne : contra spem in spe - Louis Gautier

C’est d’un électrochoc qu’a besoin la bien mal nommée Europe de la défense pour clarifier ses concepts, redonner confiance en la PSDC et enclencher un processus vertueux et pragmatique, et pour la sortir de l’ornière où la confusion et le manque d’ambition l’ont confinée. 

N° 746 Janvier 2012 - Défense 2012 - p. 19-22

Entretien « Défense » (2) - Louis Gautier

Dans un large tour d’horizon, l’auteur, expert des dossiers Défense, expose les conceptions d’un observateur engagé et trace les lignes d’effort de la prochaine législature au premier rang desquelles figurent la question de la capacité militaire européenne et la stabilité de l’outil nucléaire français.

N° 732 Été 2010 - p. 37-43

Dissuasion et désarmement nucléaire : la France dans un corner - Louis Gautier

Trop réticente à l’égard des discussions sur le désarmement nucléaire et trop affirmative en ce qui concerne sa dissuasion, la France adopte une attitude qui pourrait l’éloigner de ses partenaires européens et l’isoler sur la scène internationale. Les lignes de forces apparues lors de la dernière conférence d’examen du TNP et la ligne de plus grande pente nucléaire de la plupart des pays européens de l’Otan montrent les risques pour notre pays d’un jeu à la fois trop fermé sur le plan diplomatique et insuffisamment prospectif sur le plan stratégique.

N° 683 Février 2006 - Repères - Opinions - Débats - p. 115-126

Le consensus sur la défense entre totem et tabou - Louis Gautier

Depuis la fin de la guerre froide, les droites et les gauches européennes ont été amenées à rompre avec leurs substrats idéologiques traditionnels en matière de défense. C’est particulièrement vrai en France où les questions militaires sous la Ve République étaient placées sous le double signe de la singularité vis-à-vis de l’extérieur et du consensus au plan intérieur. Aujourd’hui, quoique moribond, le consensus sur la défense française masque la portée de certains abandons de principe et une contradiction croissante à concilier aspiration à une défense européenne, intégration pragmatique dans l’Otan et souci d’indépendance. Lire la suite

N° 630 Avril 2001 - p. 51-58

L'Europe de la défense en puissance - Louis Gautier

Pour l'Europe de la défense, la fin de la guerre froide change la situation du tout au tout. Après une phase dynamique marquée par les accords de Maastricht (1991) et la création d'un corps européen (1992), la défense européenne piétine. Le processus est relancé par l'initiative franco-britannique de Saint-Malo en décembre 1998. En deux ans des progrès considérables furent accomplis, aboutissant, au sommet de Nice en décembre 2000, à la mise en place d'une architecture institutionnelle pour traiter les sujets de défense et de sécurité. Au même moment, l'Union européenne adoptait des objectifs de capacité militaire. À terme, sa crédibilité militaire sera proportionnelle à son niveau d'autonomie. Concrètement, cela exige qu'elle se dote progressivement des moyens de renseignement, de planification, de commandement et de contrôle, qui lui font aujourd'hui défaut. La réussite de l'Europe de la défense implique une bonne coordination « interpiliers », de façon à permettre la conjugaison harmonieuse des instruments civils et militaires de gestion de crise. En outre, la mise en oeuvre de l'Europe de la défense passe aussi par les relations et les arrangements que l'Union et l'Otan établissent puis développent. Dans l'immédiat, il faut en avoir conscience et s'y préparer, le sort de la défense européenne risque d'être largement déterminé par le premier emploi en opérations d'une force dirigée par l'Union. Celle-ci fera véritablement précédent, or jusqu'à 2003 ses marges d'action restent étroites et les moyens comptés.

15 résultats

Juin 2020
n° 831

La puissance américaine : assise et évolutions stratégiques

Actualités

01-07-2020
28-06-2020

Sommaire
d'été 2020
Numéro disponible début juillet
En précommande

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...