Auteur : François Brévot

Reporter et journaliste aéronautique depuis plus de 20 ans. Expert de l’aviation militaire russe, auteur de Air Show – Les nouvelles puissances (ETAI, 2019).

2 résultats (0 article - 2 Tribunes - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

Tribune - 16-09-2020

Tupolev Tu-95 : l’ours russe n’a pas dit son dernier mot (T 1198) - François Brévot

Tupolev Tu-95 : l’ours russe n’a pas dit son dernier mot (T 1198)

Depuis 2007, à l'instigation de Vladimir Poutine, les bombardiers stratégiques Tu-95 Bear se font de plus en plus remarquer par de longs vols aux abords des frontières des pays européens et notamment de la Grande-Bretagne à la France. Un demi-siècle après leur développement, ces appareils occupent toujours une place centrale au sein des Forces aérospatiales russes.

Tribune - 30-04-2020

Les Antonov en guerre contre le Covid (T 1168) - François Brévot

Les Antonov en guerre contre le Covid (T 1168)

La pandémie du Covid-19 a vu la mise en œuvre d’avions gros porteurs pour acheminer depuis la Chine des millions de masques. Les appareils An-124 et An-225 photographiés par les spotters notamment sur l’aéroport de Vatry et mis en œuvre par une compagnie ukrainienne sont de beaux « vestiges » de l’URSS. Alors que les États-Unis disposent de 130 C-5 Galaxy, les An-124 et l’unique An-225 sont largement employés par les pays occidentaux. La Russie dispose également d’An-124 mais la rupture entre Moscou et Kiev a arrêté la coopération sur la maintenance. Leur emploi au cours de la crise actuelle démontre cependant l’absence d’un vrai gros-porteur stratégique conçu et produit en Europe.

2 résultats