Résultats de votre recherche sur 'Claude Le Borgne'

333 résultats

Tribune - 09-04-2019

Parmi les livres - Jean d’O, FOG et le bon Dieu (T 1084) - Claude Le Borgne

Parmi les livres - Jean d’O, FOG et le bon Dieu (T 1084)

À propos des ouvrages de Jean d’Ormesson, Un hosanna sans fin, Éd. Héloïse d’Ormesson, 2018 ; 128 pages et de Franz-Olivier Giesbert, La dernière fois que j’ai rencontré Dieu, NRF Gallimard, 2018 ; 192 pages.

N° 816 Janvier 2019 - Devoir de mémoire et repères stratégiques

Frère d’âme - Claude Le Borgne

L’identité de l’auteur n’est pas ici nettement déterminée. Certes, « Diop » est du Sénégal, où il a vécu son enfance. Mais David est moins clair et ce David est maître de conférences à l’université de Pau. Il avait publié un ouvrage en 2012 chez L’Harmattan, 1889, l’Attraction universelle. Bienvenue chez les grands ! Ce deuxième livre eût pu s’intituler Le tranche-mains, activité propre à terroriser où le narrateur excelle, comme les copains mais conscient, lui, de sa sauvagerie. Quand on nous dit de faire les sauvages pour faire peur à l’ennemi, c’est oui, « le fusil réglementaire dans la main gauche et le coupe-coupe sauvage dans la main droite ». Comme les copains, donc, mais avec un petit plus : lui s’attarde dans « la terre à personne » – no man’s land – en ramène un fusil ennemi… et la main qui va avec. Soldat-sorcier désormais, les camarades, toubabs ou « chocolats », l’évitent. Lire la suite

N° 781 Juin 2015

L’Islam parmi les livres, encore - Claude Le Borgne, Serge Boidevaix

La compréhension du djihadisme impose une approche pluridisciplinaire à laquelle contribuent experts et acteurs de terrain. À travers plusieurs ouvrages récemment publiés, ils apportent une connaissance sur un fait majeur dépassant le monde arabe lui-même.

N° 780 Mai 2015

La défense française face à la montée des périls - Claude Le Borgne

Pour le général Forray, la guerre n’est pas morte. Ouf ! diront les militaires, aïe ! les citoyens ordinaires. Le jugement de Raymond Aron sur l’illustre prédécesseur lui convient assez bien : « Clausewitz ne s’interroge pas plus sur l’existence de la guerre que le théologien sur l’existence de Dieu » (1). Ceci dit, qui est important, ne constitue pas la thèse de l’auteur, que voici : « la défense de la France n’est pas assurée en l’état ; un effort est nécessaire ; il est possible ». Suit la démonstration, en trois chapitres, les périls (mot préféré à « menaces »), les enseignements stratégiques à en déduire, la réponse française. Lire la suite

N° 780 Mai 2015

La baleine dans tous ses états - Claude Le Borgne

« Avoir fait campagne baleinière, c’est plus que d’avoir fait la guerre ». Ainsi parle le capitaine Lacroix, expert et témoin des derniers temps de la marine à voiles. François Garde est aussi un expert, es-baleines comme son titre l’indique. Il administra cinq ans les îles Kerguelen et quelques autres îlots perdus dans le Grand Sud de l’océan Indien. Excellent écrivain, il nous dit tout de la baleine, du moins ce qu’on en peut savoir et qui n’est pas le tout de ce monstre marin, si loin et si proche de nous. Lire la suite

N° 779 Avril 2015

Sous le feu - Claude Le Borgne

Le colonel Goya est un homme d’expérience. Il a été lui-même sous le feu dont il parle, en Afrique et en Afghanistan. S’il s’exprime en sociologue, c’est qu’il dirige maintenant la recherche au Centre de doctrine de l’Armée de terre et dispose de nombreux témoignages, qu’il nous fait partager. Sa synthèse est brillante et émaillée de formules heureuses dont les sous-titres donnent un avant-goût : « La mort comme hypothèse de travail » et « Comment des hommes ordinaires peuvent faire des choses extraordinaires ». Lire la suite

N° 777 Février 2015

Les barbares, essai sur la mutation - Claude Le Borgne

Lâchez le livre que vous lisez et saisissez celui-ci, toutes affaires cessantes. C’est qu’il y a urgence : les barbares sont dans les murs et nous sommes tous en danger de barbarisation. Alessandro Baricco, Italien célébré dans le monde entier, dit dans les mots de tous les jours des choses fort subtiles, et certaines terribles. Qu’est-ce donc que ces barbares dont il nous parle ? Une espèce nouvelle et envahissante que l’auteur s’est donné pour tâche d’observer, comme le colonial du siècle passé étudiait ses Bantous. Lire la suite

N° 775 Décembre 2014

Ramses 2015 (rapport annuel de l’Ifri) - Claude Le Borgne

Chaque année, le rapport de l’Ifri change de thème. Celui de 2015 analyse le monde au prisme de « l’émergence ». Le concept désigne la capacité d’un État submergé à rejoindre à la surface ceux qui flottent. Lire la suite

N° 775 Décembre 2014

L’officier de fantaisie. Une culture de la provocation au XIXe siècle - Claude Le Borgne

Ce jeune homme commence tôt, mais bien. Entré à Saint-Cyr en 2010, Alexis Guégan écrit son livre à l’École d’application. L’officier de fantaisie, qui l’occupe, vient de loin, mais le XIXe siècle, entre les guerres napoléoniennes et « la cohue sanglante de 1914 », voit se multiplier le personnage. L’attente de la guerre suscite l’ennui, dont il faut sortir. L’officier de fantaisie s’y efforce, luttant contre le spleen à l’anglaise. Voici l’officier mondain, qui traîne au jockey-club, sait se tenir aussi bien au bal qu’au salon ou à table, cultive l’art de la répartie et témoigne avec courage d’une « allégresse désespérée ». Voici le querelleur, qui fait du duel un minuscule substitut de la guerre disparue. Le fantaisiste le plus pur trompe l’ennui par l’excentricité, laquelle s’affiche dans le vêtement et les particularités propres à chaque « arme », parfois dans les travaux. Ainsi de l’excellent Jean-Baptiste Campenon, qui traduit Le jardin parfumé, livre érotique arabe, avant de terminer sa carrière célibataire et ministre de la Guerre sous la IIIe République. Lire la suite

N° 774 Novembre 2014

Les déshérités ou l’urgence de transmettre - Claude Le Borgne

Agrégé de philosophie, François-Xavier Bellamy est un chroniqueur apprécié. Voici son premier livre, bien venu puisqu’il y fait le diagnostic de ce dont nous souffrons : le rejet de l’héritage culturel. L’ensauvagement s’en suit. À vrai dire, notre déculturation vient de loin et Bellamy dénonce les trois grands destructeurs : Descartes, Rousseau et… Bourdieu. La mise en accusation du premier surprendra. Pourtant qu’enseigne Descartes, sinon le désamour de l’école ? Que chacun doute de tout et choisisse seul sa voie ! La transmission, voilà le mal dont il faut se défaire. Rousseau en repoussoir étonnera moins. « L’heureuse ignorance », « le bon sauvage », ces mythes sympathiques ont certes mal vieilli. Lire la suite

N° 773 Octobre 2014

Le langage des armes - Claude Le Borgne

L’action terrestre reste au cœur de la stratégie militaire. Il serait illusoire de croire que des frappes aériennes à distance sont à même de résoudre les conflits d’aujourd’hui. Au risque d’oublier les sacrifices de nos soldats d’hier.

N° 770 Mai 2014

Il était une France, conseils à mes petits-enfants et petits-neveux, 1870-1970 - Claude Le Borgne

Le sous-titre l’annonce : une saga familiale édifiante, racontée aux enfants, voilà qui pourrait être bien ennuyeux. Or, par la magie d’un style, le livre est épatant. Certes, l’intention didactique est claire, « remettre à l’heure les pendules », déréglées par l’esprit du temps. Lire la suite

N° 769 Avril 2014

Pax Christi : La paix sans la bombe ? Organiser le désarmement nucléaire - Claude Le Borgne

Connaissant les positions anciennes de « Justice et Paix » et Pax Christi sur l’arme nucléaire, on s’attendait à plus de vigueur. La prudence épiscopale est ici de mise. Des 140 pages, 100 sont consacrées à l’historique de l’ère nucléaire militaire et à l’état des lieux, 40 seulement au vrai problème, qui est l’avenir de l’Arme. Lire la suite

N° 769 Avril 2014

Les pierres d’angle ; à quoi tenons-nous ? - Claude Le Borgne

Le terrible réquisitoire dressé par Chantal Delsol dans L’âge du renoncement (cf. RDN, octobre 2011) nous avait laissés désemparés. On attendait la suite. La voici, revigorante à souhait. Les pierres d’angle, ce sont « les référents culturels confiés à notre garde » : la dignité de la personne, l’espérance, la vérité, pierres taillées exclusivement par le judéo-christianisme. Lire la suite

N° 769 Avril 2014

Jacques Hogard, stratège de la contre-insurrection - Claude Le Borgne

Jacques Hogard, auquel Mériadec Raffray consacre cette étude, est entré à Saint-Cyr en 1939. Sa promotion a fourni à notre armée de grands généraux, Vanbremeersch, Méry, Lagarde, Guy Le Borgne. Elle compte aussi quelques penseurs. Deux de ceux-ci se sont intéressés à ce que leur époque imposait : la guerre subversive et la façon d’y faire face. Le premier est David Galula, ignoré en France jusqu’à ce qu’il nous revienne d’Amérique où Petraeus en avait fait son catéchisme pour l’Irak et l’Afghanistan. Le second est Jacques Hogard, bien oublié aussi car il a peu publié. Mériadec Raffray le remet au goût du jour, dans la collection que dirige chez Économica Vincent Desportes. Lire la suite

N° 767 Février 2014

La guerre ou rien ?  - Claude Le Borgne

En présentant, avec sa candeur coutumière, en parallèle deux ouvrages récents, celui, posthume, de Thérèse Delpech sur la piraterie stratégique et celui qu'offre Henri Paris sur l'inévitable affrontement sino-américain, l'auteur montre que la guerre ne quitte pas les esprits. La dissuader ou la gagner, là est toujours la question.

N° 766 Janvier 2014

Le Maghreb et son Sud : vers des liens renouvelés - Claude Le Borgne

Cet ouvrage collectif est dirigé par deux têtes de l’Ifri : Mansouria Mokhefi et Alain Antil. Paru juste avant l’opération Serval, le livre brosse le vaste paysage où celle-ci s’est inscrite. Le titre ne doit pas faire illusion, entre le Nord et le Sud du Sahara, les liens ne se sont pas « renouvelés ». Antil le reconnaît en son introduction, l’africanité du Maghreb n’est qu’un thème d’incantation pour chefs d’État en peine d’inspiration. Le désert saharien est plus obstacle que trait d’union. Lire la suite

N° 765 Décembre 2013

Ramsès 2014 - Les jeunes : vers l’explosion ? - Claude Le Borgne

Pour la 32e édition de son Ramses, l’Institut français des relations internationales (Ifri) a décidé de regarder « les jeunes ». Il faut se méfier des thèmes accrocheurs. On le savait pourtant : comme la solitude pour Gilbert Bécaud, la jeunesse, ça n’existe pas. Heureusement. Yahvé, par la bouche d’Isaïe (3, 4), nous a menacés : « Je leur donnerai comme princes des adolescents, et des gamins feront la loi chez eux ». L’Ecclésiaste en rajoute (10, 16) : « Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant ». Lire la suite

N° 764 Novembre 2013

Arrêtez la bombe ! - Claude Le Borgne

Un ancien ministre de la Défense, un général d’armée aérienne, un expert en parlementarisme, voici un trio de choc. Il le fallait pour mettre les pieds dans le plat avec quelque chance d’être entendu. C’est qu’il s’agit de rien moins que la mise en cause d’un catéchisme imposé autour de Sa Sainteté la Bombe. Soyons, comme les auteurs, sérieux. Ils partagent leur propos en un plan rigoureux : état des lieux, ce qu’on dit de la bombe, comment s’en passer, que doit faire la France. Lire la suite

N° 763 Octobre 2013

Élevé à la dignité… Mémoires 1923-1954 - Claude Le Borgne

En cette époque où les médiacrates, jour après jour, nous attristent, ce livre est un excellent antidépresseur. Dans un superbe préambule, et fort littéraire – « Longtemps, il y eut cette demande : raconte » – deux des enfants du général expliquent qu’ils l’ont persuadé de l’écrire. Ils ont eu raison : cinq fois blessé, onze fois cité, Grand-Croix de la Légion d’honneur, il avait beaucoup à dire. Lire la suite

N° 763 Octobre 2013

La traque du Bismarck, les derniers jours d’un mythe - Claude Le Borgne

L’auteur est un marin. C’est aussi un excellent conteur. Le connaisseur trouvera dans son livre toutes les précisions qu’il souhaite sur les flottes militaires de la Seconde Guerre mondiale, la stratégie navale de l’époque, le déroulement des combats illustré de cartes précieuses. Le dilettante lira cela comme un roman, que le titre annonce : la traque et la mise à mort d’un gibier colossal, le cuirassé BismarckLire la suite

N° 761 Juin 2013

Nos forces aériennes en Opex, un demi-siècle d’opérations extérieures - Claude Le Borgne

Cela fait plus de vingt ans que la guerre froide a cessé, faute de combattants. Voici le monde plus sûr, plus tumultueux aussi. Le tumulte est petit, mais ses échos nous atteignent. Il nous faut y mettre notre nez. Le général Forget y met le sien : durant un demi-siècle d’opérations extérieures, le rôle des forces aériennes fut majeur. On ne saurait trouver, pour traiter le sujet qu’il a choisi, meilleur analyste que Michel Forget. Il a trois titres pour le faire. Pilote de chasse, il a, durant quatre ans, commandé nos forces aériennes tactiques et milité avec ardeur, en ce temps, pour une étroite coopération de l’Air et de la Terre. En 1977, « Lamantin » fut à ses ordres en Mauritanie, opération exclusivement aérienne qui peut servir de référence à ce que nos aviateurs viennent de faire au Mali. Il a quitté le service actif et s’est élevé au niveau de la stratégie militaire générale, multipliant conférences et publications. Lire la suite

N° 760 Mai 2013

La stratégie de l’audace, quatorze cas concrets - Claude Le Borgne

Le général Forray est un stratégiste précis. Non qu’il se refuse à embrasser la totalité de sa discipline : il le fait dans le dernier chapitre de ce livre, en un tableau de la conjoncture géostratégique dont les commis au Livre blanc auraient pu tirer profit. Il préfère pourtant accrocher sa réflexion à quelque thème choisi. Dans ses précédents ouvrages, il nous a parlé de la guerre d’indépendance américaine, d’Austerlitz, de débarquements en Angleterre. C’est ici l’audace militaire qu’il observe, en quatorze exemples qu’il nomme cas concrets. Il eût pu remonter à Carolus Audax, c’est en 1940 qu’il commence sa revue. Chacun des épisodes qu’il a sélectionnés est présenté en un plan rigoureux : cadre, faits, analyse, conclusion en forme de jugement. Lire la suite

N° 759 Avril 2013

Les ravages de la désinformation, d’hier à aujourd’hui - Claude Le Borgne

Le concept moderne de désinformation en recouvre plusieurs, fort anciens : manipulation, propagande, publicité, ruse de guerre, intoxication, déception, concurrence. Aussi bien Michel Klen fait-il de ces mots divers les chapitres de son catalogue, catalogue exhaustif. Pour chaque catégorie, les exemples abondent, souvent renversants dans leur impudence. La désinformation est une bataille où les adversaires attaquent et se défendent. Lire la suite

N° 758 Mars 2013

Croyances meurtrières - Essai pour la paix - Claude Le Borgne

Jean Marichez milite pour la paix, avec la vigueur des non-violents. Il n’est pas le premier à chercher la cause des conflits et des guerres. Ni le premier à la voir dans les religions, du moins – la distinction est pour lui d’importance – dans les « croyances » qui les obscurcissent. On s’attend à ce qu’il prenne l’islam pour référence. C’est le christianisme qu’il choisit pour modèle de la violence sainte, au prétexte que cette religion nous est, et à lui-même, plus familière. Lire la suite

333 résultats

Été 2019
n° 822

La Méditerranée stratégique – Laboratoire de la mondialisation

Actualités

20-09-2019