Auteur : Bruno Maigret

Général de corps aérien. Il a notamment commandé l’opération Épervier au Tchad en 2010 et a dirigé les opérations des Forces aériennes stratégiques (FAS) de 2012 à 2014, puis a été chef de la division Forces nucléaires à l’État-major des armées (EMA) de 2014 à 2018. Il commande les FAS depuis 2018.

3 résultats (0 article - 0 Tribune - 0 e-Recension - 3 articles cahiers)

Cahier - 10-11-2020 - Militaires et diplomates : leur rôle dans la politique étrangère de la France d’aujourd’hui - Actes de colloque - p. 36-44

3e panel – Diplomates et militaires : le nucléaire et le spatial - Bruno Maigret, Céline Jurgensen, Benoît Aboville (d')

Benoît d’Aboville Lire la suite

Cahier - 17-06-2019 - International Paris Air Show Le Bourget 2019—Air & Space Challenges for French Sovereignty and Freedom of Action - p. 129-136

Future Challenges for the Air-Carried Component of the Deterrent - Bruno Maigret

Among the missions given to the armed forces, the Air Force in particular, there is one whose history and culture is deeply embedded in that of our airmen: nuclear deterrence. Originally conceived as a collective effort between the armed forces, the procurement organisation (the Direction générale de l’armement—DGA), the Atomic energy commission (now called the Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives—CEA) and industry, united towards a common goal, it was an effort without precedent, a national ambition that forms the basis of our defence and the ultimate guarantee of the survival of the nation. Supported by successive Presidents of the Republic for nearly 60 years, it involves commitment at all levels—political, strategic, operational, industrial and research and development (R&D). The armed forces’ role in this coherent chain of responsibilities from the highest level of the state down to the operators is to offer to the President of the Republic a variety of possible actions in order to guarantee constant freedom of French action. From the point of view of the Strategic Air Forces (Forces aériennes stratégiques—FAS), this effort is now, and will continue to be, a matter of operational effectiveness and demonstration. In this regard, the challenges that face the permanent airborne component are inseparable from those facing the Air Force as a whole and are related to that national ambition: it is important therefore that the objectives and motivation of that ambition are well understood, so in dealing with the issues of those future challenges we need first to explain the ‘grammar’ of the nuclear business—something that changes slightly with each era and each system. Thereafter we’ll look in detail at how the Air Force carries out the mission that falls to it now and into the future, of giving the President of the Republic the ‘language’ he needs for deterrent dialogue. Lire la suite

Cahier - 14-06-2019 - Le Bourget 2019 - L’Air et l’Espace, enjeux de souveraineté et de liberté d’action de la France - p. 163-170

Enjeux futurs de la composante aéroportée de la dissuasion - Bruno Maigret

Parmi les missions confiées aux forces armées, et en particulier à l’Armée de l’air, il en est une dont l’histoire et la culture imprègnent particulièrement celles des aviateurs : il s’agit de la dissuasion nucléaire. Conçue comme un effort collectif entre les armées, la Direction générale de l’armement (DGA), le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et les industriels, unis pour le bien commun, elle représente un effort sans précédent et sans équivalent, une ambition nationale, socle de notre défense, garantie ultime de la survie de la Nation. Portée par les présidents de la République successifs depuis près de 60 ans, elle implique un engagement à tous les niveaux : politique, stratégique, opérationnel, industriel et de recherche & développement. Le rôle des forces armées, dans cette chaîne de responsabilités cohérente du plus haut niveau de l’État jusqu’aux opérateurs, consiste à offrir de la diversité dans les modes d’action au président de la République afin de garantir en tout temps la liberté d’action de la France. Du point de vue des Forces aériennes stratégiques (FAS), cet effort se traduit aujourd’hui comme dans le futur par la question de l’efficacité opérationnelle et de sa démonstration. À cet égard, les enjeux de la composante permanente aéroportée sont indissociables de ceux de l’Armée de l’air et s’articulent avec cette ambition nationale, dont il importe avant tout de bien comprendre les objectifs et les ressorts. Pour traiter la question des enjeux à venir de la composante aéroportée, il faut dans un premier temps expliciter la grammaire nucléaire, thème dont chaque époque et chaque système de force joue une variation, avant de détailler la manière dont l’Armée de l’air porte la mission qui lui échoit, pour aujourd’hui comme pour demain : celle de permettre le dialogue dissuasif du président de la République. Lire la suite

3 résultats

Octobre 2021
n° 843

Les leçons militaires de la guerre du Golfe

 

Actualités

12-10-2021
24-09-2021
18-10-2021

Avec le soutien de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) en partenariat avec l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) et la Revue Défense Nationale

Jean FOURNET (président d’EuroDéfense-France) et Colin CAMERON (président d’Europe IHEDN) ont le plaisir de vous inviter au Conférence-débat : « Diplomatie européenne et action extérieure de l’Union »

lundi 18 octobre 2021 de 15h00 à 19h00

Inscriptions en présentiel closes. Inscription pour la visioconférence

Amphithéâtre Des Vallières, École militaire, 1 Place Joffre - 75007 PARIS
Cette invitation ainsi qu’une pièce d’identité et le pass sanitaire seront demandées à l’accueil.

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...