Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Été 2020 - n° 832

Économie de défense : problématiques contemporaines

« Les éléments ultimes de la puissance sont le nombre des hommes et la capacité de production. »

Raymond Aron

Avant-propos - Économie de défense : problématiques contemporaines - Julien Malizard, Benoît Rademacher

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Revue Défense Nationale - Été 2020 - n° 832

Économie de défense : problématiques contemporaines

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Tribune

07 juillet 2020

Comment les Émirats arabes unis sont devenus, curieusement, le partenaire économique et commercial incontournable de Damas (T 1186)

Sébastien Boussois

Engagée dans un conflit meurtrier depuis 2011, la Syrie s’efforce de trouver des alliés dans la région ou du moins de raviver des liens permettant une sortie de crise à terme. C’est ainsi que Damas a retrouvé le chemin des Émirats arabes unis, partenaires commerciaux de premier plan et abritant une diaspora importante. C’est aussi une opportunité pour les EAU de s’affirmer dans une région complexe où tous les acteurs ont des intérêts divergents sur certains sujets mais aussi convergents sur d’autres.

Lire la suite
Article gratuit jusqu'au 07 août 2020

Florilège historique

« Un centenaire : Franchet d’Esperey » (avril 1956) par L.R

Le Maréchal Louis Franchet d’Esperey, né en 1856 à Mostaganem et décédé le 8 juillet 1942 à Saint Amancet, petite commune rurale du Tarn, est le plus méconnu des 8 maréchaux de la Grande Guerre. Saint-Cyrien, il fit une grande partie de sa carrière outre-mer participant notamment au côté de Lyautey à la pacification du Maroc. Général, il contribua directement à la victoire de la Marne à la fin de l’été 1914 et obtint de grands succès militaires dans les Balkans, libérant la Serbie et affaiblissant directement les forces de l’Empire austro-hongrois. Gravement blessé dans un accident de voiture en 1933 dans le Sud tunisien au cours d’une reconnaissance pour la construction d’une route, il poursuivit ses activités malgré les handicaps subis. Élu à l’académie française en 1934, il consacra la fin de sa vie à soutenir les anciens combattants issus d’Afrique. Cet article fut publié par la rédaction de la RDN à l’occasion du centenaire de la naissance du Maréchal afin de rendre hommage à un soldat un peu oublié dans la mémoire nationale. Lire la suite

e-Recensions

Antoine Boulant : Saint-Just, L'Archange de la Révolution  ; Éd. Passés Composés, 2020, 352 p.

Fils de militaire, génie littéraire précoce, membre du Comité de Salut Public et théoricien de la Terreur, guillotiné à l'âge de 26 ans en même temps que Robespierre le 28 juillet 1794, Louis-Antoine de Saint-Just fascine encore. Sa dernière biographie en langue française datait pourtant de plus de trente ans. C'est dire si cette nouvelle publication était attendue. Lire la suite

Serge Gadal

Les cahiers de la RDN

Cahier numérique - Mars 2020 - 108 pages

Cahier numérique - CHEM - juillet 2020 - 400 pages

Les Repères de la RDN

Lettre mensuelle d'informations tirées de sources ouvertes, réservée aux membres cotisants du CEDN

Repères