Auteur : Serge Gadal

57 résultats (19 articles - 0 Tribune - 38 e-Recensions - 0 articles cahiers)

Recension - 09-06-2020

Histoire de la puissance persane. L’Iran au prisme de son passé - Serge Gadal

Histoire de la puissance persane. L’Iran au prisme de son passé

Contrairement à ce que son titre laisse penser, ce livre n’est pas à strictement parler un livre d’histoire. L’ambition de son auteur, Thomas Flichy de La Neuville, spécialiste de l’Iran et géopoliticien, est plutôt de déterminer ce qui constitue le moteur de la puissance iranienne sur la longue durée, de « modéliser » cette puissance iranienne. Si l’on prend comme point de départ la géographie, les contraintes naturelles du plateau iranien ont fait naître des îlots de culture originaux, favorisés par l’isolement relatif. L’Iran s’est ainsi doté d’une puissance imaginative, spirituelle et militaire. Lire la suite

Recension - 05-06-2020

La Chute de l’Empire romain – Une histoire sans fin - Serge Gadal

La Chute de l’Empire romain – Une histoire sans fin

La chute de l’Empire romain est à la mode, peut-être parce que beaucoup y voient un rappel d’un certain nombre de maux qui accablent aujourd’hui la civilisation occidentale… Mais justement, cette « chute », quels facteurs l’ont provoquée ? Et finalement, a-t-elle réellement eu lieu ? Lire la suite

N° 831 Juin 2020 - La puissance américaine : assise et évolutions stratégiques - Recensions - p. 162-163

Augusto Pinochet - Serge Gadal

Les dictatures militaires sud-américaines des années 1970 sont bien oubliées aujourd’hui. La biographie du général Augusto Pinochet qui vient de paraître n’en présente donc que plus d’intérêt. Lire la suite

Recension - 07-05-2020

La France sous les bombes allemandes, anglaises, américaines (1940-1945) - Serge Gadal

La France sous les bombes allemandes, anglaises, américaines (1940-1945)

Pendant cinq ans de guerre, la France a reçu un véritable déluge d’explosifs. Après les bombes allemandes et italiennes du printemps 1940, vinrent les bombes alliées pendant l’Occupation. Dans les quatre années qui suivirent la défaite, les Alliés déversèrent sur notre pays 588 000 tonnes de bombes, soit six fois le tonnage lancé par l’Allemagne sur l’Angleterre pendant toute la guerre. Gilles Ragache nous relate ici dans le détail la plupart de ces drames oubliés. Lire la suite

N° 829 Avril 2020 - Avenir de la guerre et ses mutations (2e partie) - Recensions - p. 131-132

Rome, la fin d’un empire – De Caracalla à Théodoric – 212-fin du Ve siècle - Serge Gadal

Au début du IIe siècle, Rome est à la tête d’un empire hégémonique, tellement vaste qu’il se confond avec l’univers connu. Il est unifié par deux langues, le latin et le grec, et peuplé d’environ 50 millions d’habitants. L’Empire est une structure politique stable. Malgré une crise à la fin du IIe siècle (attaques des Marcomans, épidémies de peste), la puissance de Rome reste inégalée et semble devoir durer toujours. Trois siècles plus tard, en Occident, l’ancien territoire impérial est transformé en une multitude de territoires gouvernés par des rois issus des invasions. Le christianisme, secte marginale au début du IIIe siècle, est alors devenu la religion dominante. En Orient, toutefois, l’Empire prospère encore autour de Constantinople. Cet ouvrage de Claire Sotinel, s’inscrivant dans la continuité de la belle collection « Mondes anciens » chez Belin, restitue la chaîne des événements qui ont accompagné cette métamorphose. Lire la suite

Recension - 10-03-2020

L’Empire islamique, VIIe-XIe siècle - Serge Gadal

L’Empire islamique, VIIe-XIe siècle

Universitaire, spécialiste de l’Islam médiéval, Gabriel Martinez-Gros décrypte dans ce livre singulier l’histoire des cinq siècles de l’Empire islamique, de la mort du prophète en 632 jusqu’à l’émergence des sultanats turcs au XIe siècle en passant par les conquêtes, la mise en place du califat, l’éclosion et la chute des dynasties omeyyades, abbassides et fatimides. Plus largement, il se livre également à une réflexion sur la vie des empires où les dynasties de leurs fondateurs se consolident dans la première génération de leur existence, atteignent leur floraison dans la deuxième et agonisent dans la troisième. Enfin, il nous apporte un éclairage tout à fait intéressant sur les origines du shiisme et du sunnisme. Lire la suite

N° 827 Février 2020 - Pierre Hassner - Recensions - p. 156-156

Naissance de la Grèce. De Minos à Solon (3200 à 510 avant notre ère) - Serge Gadal

Du roi mythique Minos à Solon, l’un des Sept sages de la Grèce ancienne, ce beau volume, richement illustré et cartographié, retrace l’histoire des mondes égéens depuis leur origine en embrassant la totalité des cultures archéologiques qui se sont succédé pendant l’âge du bronze. On assiste ainsi à la formation en Égée des premières sociétés dites mycéniennes et à l’édification de vastes monuments appelés conventionnellement « palais », qui font suite à ceux préalablement attestés en Crète. Au XIIe siècle avant J.-C., surviendront la destruction de ces bâtiments et la disparition concomitante de l’écriture liée à leur fonctionnement, le linéaire B, dont la langue transcrite était déjà du grec. Viennent ensuite les « âges obscurs », du début de l’âge du fer, d’où émergeront peu à peu des formes urbaines embryonnaires, qui donneront naissance, aux environs du VIIe siècle avant J.-C., aux entités nommées poleis (cités ou cités-États). Un même modèle civique se diffusera si largement par le biais de colonies qu’en l’espace de deux siècles des Grecs seront présents du détroit de Gibraltar à la Syrie et de la Crimée au delta du Nil, en passant par les côtes de la Turquie actuelle. Dans le même temps, la monnaie fera son apparition, ainsi qu’un nouvel alphabet emprunté très vraisemblablement aux Phéniciens. Lire la suite

Recension - 20-01-2020

Blitzkrieg ! L’invention de la guerre mécanisée - Serge Gadal

Blitzkrieg ! L’invention de la guerre mécanisée

Face à la paralysie stratégique due aux fronts continus de la Première Guerre mondiale, deux réponses très différentes sont proposées par les belligérants. Les Britanniques proposent une solution d’ordre mécanique avec la mise au point des chars d’assaut et leur engagement opérationnel, notamment à Cambrai en octobre 1917. Les Allemands quant à eux explorent la voie tactique, avec l’organisation de « troupes d’assaut » (Stosstruppen) à Riga d’abord en septembre 1917, puis à l’ouest l’année suivante. Dans les années 1930, la combinaison de ces deux approches donnera naissance à ce que les journalistes de l’époque nommeront la « guerre éclair », le Blitzkrieg. Lire la suite

Recension - 13-01-2020

Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus - Mythes et réalités de l’Espagne islamique - Serge Gadal

Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus - Mythes et réalités de l’Espagne islamique

Pendant des années, l’historiographie dominante nous a présenté l’Espagne médiévale sous domination musulmane comme un pays de cocagne multiculturel où chrétiens, juifs et musulmans vivaient en harmonie au sein d’une civilisation brillante. L’universitaire américain Dario Fernandez-Morera nous montre ici qu’il n’en fut rien, en dépit des « entreprises académiques subventionnées qui visent à réécrire l’histoire à travers le prisme du présent ». Non seulement les non-musulmans durent subir massacres et humiliations, mais la civilisation remplacée avait atteint un niveau culturel sans commune mesure avec celui de ses envahisseurs, niveau qui fut réduit en cendres par la conquête. Lire la suite

N° 825 Décembre 2019 - Le droit et l'usage de la force armée - Recensions - p. 126-128

Histoire de la CIA - Les fantômes de Langley - Serge Gadal

L’ambition affichée par John Prados dans son dernier livre était de nous expliquer comment une organisation créée de bric et de broc en 1947 à partir de divers services de renseignement américains (OSS, National Intelligence Authority, Central Intelligence Group), hébergée jusqu’en 1962 dans des préfabriqués insalubres dans le parc du Lincoln Memorial à Washington, en est venue à jouer un rôle si important dans les affaires du monde, notamment par ses opérations de changement de régime. Malheureusement, malgré l’évocation d’un certain nombre d’opérations emblématiques (de la Pologne à la Hongrie de 1956, en passant par l’Indochine, l’Iran, les Contras, sans oublier la baie des Cochons, les activités de propagande de Radio Free Europe et la lutte contre le terrorisme) le lecteur en restera quelque peu sur sa faim. Lire la suite

Recension - 13-11-2019

La Guerre des scientifiques (1939-1945) - Serge Gadal

La Guerre des scientifiques (1939-1945)

La guerre est souvent un vecteur d’innovation. À cet égard la Seconde Guerre mondiale est tout à fait emblématique. On lui doit notamment le radar, le moteur à réaction, la fusée, l’arme atomique… ; mais aussi, et ceci est moins connu, l’informatique, le DDT et la pénicilline. Cette course à l’innovation technologique a donné lieu à un intense affrontement entre les scientifiques des Nations belligérantes que nous relate ici Jean-Charles Foucrier. Lire la suite

Recension - 21-10-2019

Losing Military Supremacy - The Myopia of American Strategic Planning - Serge Gadal

Losing Military Supremacy - The Myopia of American Strategic Planning

Andrei Martyanov a servi comme officier dans la marine soviétique, avant d’immigrer aux États-Unis dans les années 1990 et d’y travailler comme ingénieur dans le domaine des armements. Il nous explique dans cet ouvrage pourquoi « l’hégémonie autoproclamée des États-Unis dans le champ militaire est terminée ». Sa démonstration se fait à plusieurs niveaux. Lire la suite

Recension - 20-09-2019

Lénine, l’inventeur du totalitarisme - Serge Gadal

Lénine, l’inventeur du totalitarisme

Stéphane Courtois, directeur de recherches au CNRS, maître d’œuvre en 1997 du Livre noir du communisme, nous livre ici une biographie politique de Lénine inspirée de la méthode d’Alexandre Soljenitsyne, lequel, « dans son grand œuvre, La Roue rouge, a cherché à dégager des nœuds structurant le récit historique des moments où l’histoire bascule et prend une direction irrémédiable ». Lire la suite

Recension - 19-09-2019

Le Siècle des as. Une autre histoire de l’aviation - Serge Gadal

Le Siècle des as. Une autre histoire de l’aviation

Traditionnellement, un « as » est un pilote de chasse qui peut se prévaloir d’au moins cinq victoires aériennes homologuées. Pourquoi précisément cinq victoires ? Avant-guerre, le titre d’« as » avait été proposé par la presse française pour qualifier les exploits du coureur cycliste Lucien Petit-Breton, vainqueur de cinq grandes courses. Le mot est resté, le nombre de victoires requises aussi. Lire la suite

Recension - 10-09-2019

Le continent perdu - Plaidoyer pour une Europe démocratique et souveraine - Serge Gadal

Le continent perdu - Plaidoyer pour une Europe démocratique et souveraine

L’Europe n’a plus la cote. Subissant concomitamment le Brexit, la montée des populismes et la montée en puissance des « démocraties illibérales », le projet européen est en panne. Entre son élargissement bâclé à l’Est et son approfondissement démocratique raté, l’Union européenne est visiblement dans une impasse. Depuis un demi-siècle, la Suisse nous regarde tranquillement et s’interroge sur son positionnement à notre égard. Lire la suite

Recension - 30-07-2019

Ils ont tué le tsar. Les bourreaux racontent - Serge Gadal

Ils ont tué le tsar. Les bourreaux racontent

L’exécution du tsar Nicolas II et de la famille impériale russe dans le sous-sol de la maison Ipatiev à Ekaterinbourg, dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, a fait couler beaucoup d’encre. Elle q suscité de nombreuses légendes, notamment sur la survie de certaines des grandes-duchesses (dont, la plus célèbre, Anastasia). Lire la suite

Recension - 17-07-2019

Foch - Serge Gadal

Foch

Élevé sur le pavois en 1918 parce qu’il dirigeait les armées alliées, le maréchal Ferdinand Foch (1851-1929) a reçu après la guerre en France et à l’étranger la plupart des lauriers de la victoire. Il en résulta une floraison de récits hagiographiques où la part du mythe et celle de la réalité devinrent très vite impossibles à discerner. La biographie fouillée et équilibrée de Jean-Christophe Notin permet enfin de dégager un portrait objectif d’une figure emblématique de l’histoire de notre pays. Lire la suite

Recension - 01-07-2019

Rommel - Serge Gadal

Rommel

La plupart des biographies récentes de généraux de la Wehrmacht se donnent pour vocation de pourfendre un « mythe », là où le lecteur éclairé ou le militaire en attendraient plutôt une analyse objective de leur style de commandement, ou de la pertinence de leurs décisions sur le terrain. La biographie de Benoît Rondeau ne dérogera pas à la règle. Bien plus fouillée toutefois que la monographie de Dominique Lormier (Rommel - La fin d’un mythe, Le cherche midi, 2004), elle nous permet malgré tout de cerner avec quelque précision une figure de l’histoire militaire rendue célèbre par sa campagne africaine mais aussi par sa fin tragique. Lire la suite

Recension - 10-06-2019

L’armée austro-hongroise, 1867-1918 - Serge Gadal

L’armée austro-hongroise, 1867-1918

La participation austro-hongroise au premier conflit mondial reste trop souvent méconnue, sinon sous-estimée. Il en est de même d’ailleurs du théâtre oriental ou balkanique. La publication du livre du colonel (er) Henri Ortholan corrige ainsi une lacune criante de l’historiographie militaire en langue française. Lire la suite

N° 821 Juin 2019 - L’affirmation stratégique des Européens - Recensions - p. 199-201

Les hommes libres - Serge Gadal

La guerre qui oppose depuis 2014 dans le Donbass, région orientale de l’Ukraine, séparatistes pro-russes et forces armées ukrainiennes, a jusqu’ici été traitée essentiellement sous l’angle géopolitique, et très rarement sous l’angle du vécu des participants. Lire la suite

N° 818 Mars 2019 - MCO aéronautique : de nouveaux défis - Recensions - p. 124-128

Souvenirs d’un soldat - Serge Gadal

À l’aube du 10 mai 1940, commençait l’offensive allemande à l’Ouest. En six semaines, la France, vainqueur incontesté de la Première Guerre mondiale et puissance alors dominante en Europe, déposa les armes. La rapidité de ce dénouement dérouta tous les observateurs internationaux. L’action décisive, de Sedan à la Manche (le « coup de faucille »), fut menée par le XIXe corps blindé allemand, dirigé par un commandant énergique, le général Heinz Guderian (1888-1954). Tombé en disgrâce en décembre 1941 après l’échec de l’offensive allemande devant Moscou, Guderian finira la guerre comme chef d’état-major général de l’armée de terre, chargé essentiellement du front de l’Est. Lire la suite

Recension - 19-02-2019

Les Cinq stades de l’effondrement - Serge Gadal

Les Cinq stades de l’effondrement

Dans l’une de ses Lettres à Lucilius, le philosophe stoïcien Sénèque évoque ce qu’il y a de tragique dans l’effondrement qui mine toutes choses : « Ce serait une sorte de consolation pour notre fragilité comme pour celle des choses qui nous touchent, si tout était aussi lent à périr qu’à croître ; mais le progrès veut du temps pour se développer, la chute vient au pas de course. » Lire la suite

N° 817 Février 2019 - Formation et commandement - Recensions - p. 129-131

Les Vainqueurs - Comment la France a gagné la Grande Guerre - Serge Gadal

Face à une historiographie anglo-saxonne dominante, qui fait la part belle à la contribution de l’armée britannique, puis de l’armée américaine, lesquelles se seraient substituées à une armée française épuisée par les épreuves, il était nécessaire de redonner aux événements de 1918 leur juste appréciation. L’intention du colonel Goya dans Les vainqueurs est ainsi de « décrire la contribution réelle de l’armée française dans la victoire », grâce à « une analyse des tactiques, un champ largement négligé en France jusque-là, une description de la manière dont les combats sont conjugués en opérations, un autre aspect si peu décrit en France, et les effets stratégiques enfin de ces opérations ». Lire la suite

Recension - 04-12-2018

Chars d’assaut. Un siècle d’imposture - Serge Gadal

Chars d’assaut. Un siècle d’imposture

Jean-Claude Delhez n’aime pas les chars. C’est le moins que l’on puisse dire. Dans un livre-réquisitoire, cet historien et journaliste belge, auteur de plusieurs ouvrages portant sur les deux guerres mondiales (cf. La bataille des frontières, Joffre attaque au centre 22-26 août 1914, Paris, Économica, 2013), s’efforce ici de nous démonter que les chars d’assaut, qu’il assimile à des canons roulants dont le seul objet serait de détruire d’autres chars, n’ont strictement aucune utilité sur le plan militaire. Lire la suite

N° 815 Décembre 2018 - Armement et économie de défense - Recensions - p. 127-129

L’Ami américain, Washington contre de Gaulle, 1940-1969 - Serge Gadal

Dès 1940, la personnalité et l’action du général de Gaulle ont suscité de la part des dirigeants américains une attitude empreinte d’une certaine hostilité. Le contact diplomatique avec le régime de Vichy fut ainsi maintenu au-delà du raisonnable et perdurera bien après le débarquement allié en Afrique du Nord, en novembre 1942. Les Américains signeront même, le 22 novembre, un accord avec l’amiral Darlan, commandant en chef des forces françaises, avant de soutenir, à la suite de l’assassinat de ce dernier en décembre, le général Giraud contre de Gaulle. « Tout plutôt que de Gaulle » semble ainsi être le leitmotiv de la politique américaine depuis cette époque à qui l’analyse avec le recul nécessaire. C’est justement ce que fait Éric Branca, historien et journaliste, dans L’Ami américainLire la suite

57 résultats

Juin 2020
n° 831

La puissance américaine : assise et évolutions stratégiques

Actualités

01-07-2020
28-06-2020

Sommaire
d'été 2020
Numéro disponible début juillet
En précommande

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...