Été 2017 - n° 802

L’ambivalence de la puissance russe

« Ce n’est qu’en étant prêt au combat que l’on peut inspirer le respect et trouver des alliés plutôt que des protecteurs »

Catherine II de Russie

Avant-propos - Russie : la confiance retrouvée - Hélène Carrère d'Encausse

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Revue Défense Nationale - Été 2017 - n° 802

L’ambivalence de la puissance russe

La confiance retrouvée de la Russie dans son destin de puissance mondiale est le fruit de la volonté de Vladimir Poutine de redéfinir totalement une politique étrangère normalisée avec ses voisins, moins « européenne » que par le passé et davantage tournée vers l’Asie.

Tribune

15 Novembre 2017

La Révolution russe parmi les livres (T 948)

Eugène Berg

Un siècle après les révolutions russes, de février et d’octobre 1917, aucune vision unifiée de ces événements n’a émergé en Russie, plus préoccupée de réconcilier passé et présent, Blancs et Rouges, que de tenter de définir un large consensus sur les événements de cette année charnière, au demeurant impossible. Une dernière série d’ouvrages nous permet d’y percevoir plus de clarté, avant qu’une fois tournée la page commémorative, la parole ne soit redonnée aux historiens.

Lire la suite
Article gratuit jusqu'au 15 Décembre 2017

Florilège historique

Semaine 46

« Navires armés d'avions et avions à réaction » (avril 1946) par Pierre Belleroche

Cet article d’avril 1946 fait le point sur l’évolution des porte-avions à l’occasion du premier décollage d’un avion à réaction du type Vampire à partir du HMS Ocean. De 1917 à 1942, les aéronavales ont appris peu à peu les techniques de mise en oeuvre d’avions embarqués. La bataille de Midway a marqué la maturité du concept du porte-avions et l’introduction d’avions à réaction à la fin du conflit a donné une nouvelle dimension à cet outil de combat qui avait déjà supplanté les cuirassés comme Capital Ship. Lire la suite

e-Recensions

François Antoniazzi : 1917 à Petrograd, la chute de la monarchie russe   ; Éditions des Syrtes, 2017 ; 760 pages.

Le 2 mars 1917, Nicolas II abdique en faveur de son frère, le grand-duc Michel. Le lendemain celui-ci renonce au trône en attendant qu’une éventuelle assemblée constituante se prononce sur la forme de l’État. Si c’est donc bien le 3 mars 1917 que le régime monarchique prit juridiquement fin en Russie, François Antoniazzi considère que c’est le dimanche 26 février que le tsar perdit définitivement la partie contre le peuple insurgé de Petrograd. Lire la suite

Serge Gadal

Les cahiers de la RDN

Cahier CHEM "Penser demain"

Colloque "Femmes militaires, et maintenant ?" mars 2017

Salon du Bourget 2017 (FR) - 06/2017

Les Repères de la RDN

Lettre mensuelle d'informations tirées de sources ouvertes, réservée aux membres cotisants du CEDN

Repères

 

Novembre 2017
n° 804

Armement et économie de défense

Brèves

17-11-2017

Une tribune de mars 2011
à lire ou relire

16-11-2017

.

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...