Juillet 1946 - n° 026

Certaines données résultant de la géographie, appartenant à un ordre d’idées analogue, qui étaient admises comme vérités autrefois, sont à réviser maintenant à cause de l’évolution de la technique. Par exemple, on tenait jadis pour impossible et même pour insensé d’entreprendre l’invasion d’un territoire situé au delà de la mer si l’on ne pouvait pas exercer à l’égard de cette mer une maîtrise au moins locale et temporaire. L’accroissement considérable de la réaction de la terre dû à des armes nouvelles a changé tout cela. Il en est résulté, dans la zone de contact entre la terre et la mer, un élargissement de la prépondérance de la première quand elle dispose des outils nécessaires, un recul de la domination de la seconde quand elle se heurte à ces facteurs contraires. Dans cette frange bordière, les positions sont altérées par les nouveaux instruments mis en œuvre par le progrès. La ligne d’équilibre entre les forces antagonistes de terre et de mer se déplace vers la mer, semble-t-il, et cela au détriment de la mer. La terre réagit davantage, et plus efficacement. Lire les premières lignes

  p. 3-16
  p. 17-31
  p. 32-46
  p. 47-62
  p. 63-90
  p. 91-100
  p. 101-107

Chroniques

  p. 108-112
  p. 112-118
  p. 118-122
  p. 122-127
  p. 128-133
  p. 134-139

Bibliographie

Jean Poujade : La route des Indes et ses navires  ; Éditions Payot, 1946 ; 303 pages - Edmond Delage

Il est difficile de rendre compte, en une brève analyse, d’un livre aussi riche à tous égards, aussi bien du point de vue technique que du point de vue de l’histoire maritime et générale. En étudiant, au cours des siècles, la route des Indes et ses navires, c’est en effet toute l’histoire du bateau de haute mer que l’éminent membre de l’Académie de Marine et Attaché au Musée national d’histoire naturelle (Musée de l’homme) a réussi à résumer. Lire la suite

  p. 140-141

Generalleutenant Herbert Joachim Rieckhoff : Trumpf oder Bluff?  ; Inter Avia, Genève, 1946 ; 304 pages - Edmond Delage

Le lieutenant-général H.J. Rieckhoff a consacré un volume de 296 pages à l’histoire de l’aviation allemande, entre 1933 et 1945. Le général H.J. Rieckhoff a appartenu à la Luftwaffe ; il y a fait une carrière brillante ; il a, au cours de la guerre, commandé en Russie et conduit la seule division de la Luftwaffe qui ait survolé la Cité de Londres. Ce sont là des titres à notre attention. La question que se pose l’auteur est celle-ci : « L’aviation allemande a-t-elle été un atout maître pour la stratégie de Hitler ou n’a-t-elle été qu’un bluff colossal ? » L’auteur incline vers la seconde réponse. Lire la suite

  p. 141-142

Robert d’Harcourt : Comment traiter l’Allemagne  ; Éditions Tallandier, 1946 ; 80 pages - Edmond Delage

M. Robert d’Harcourt, qui vient d’être récemment élu à l’Académie française, est un de nos meilleurs germanistes. À cet égard, le petit livre qu’il vient de publier chez Tallandier sous le titre : Comment traiter l’Allemagne, doit être lu avec une particulière attention par ceux-là même qui ont pris en charge les débris politiques et matériels de l’ancienne Allemagne, et qui ont pour mission d’assurer l’existence de ses habitants. M. Robert d’Harcourt est un chrétien sincère et généreux. Son livre est ou plutôt, paraît sensiblement plus indulgent que celui qu’a publié sur un sujet analogue le romancier Emile Ludwig. Lire la suite

  p. 142-143

Revue Défense Nationale - Juillet 1946 - n° 026

Revue Défense Nationale - Juillet 1946 - n° 026

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Juillet 1946 - n° 026

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.