Janvier 1964 - n° 220

Le temps n’est plus où l’on pouvait ignorer l’état d’esprit, les aspirations et les tendances de la classe ouvrière, ou même prétendre résoudre par un simple rapport de force les problèmes de cette classe. Le temps du « silence aux pauvres » — qu’un des premiers démocrates chrétiens prêtait aux possédants, comme devise — est passé, fort heureusement. Et dès lors, il devient essentiel de savoir si la classe ouvrière, vis-à-vis de la société dans laquelle elle vit, dont elle fait partie, se sent en état de lutte ou au contraire si, pour employer un mot souvent utilisé aujourd’hui, elle se sent intégrée. Lire les premières lignes

  p. 5-22
  p. 23-33
  p. 34-39

N’est-il pas prématuré d’aborder un sujet aussi ambitieux que celui de la stratégie et de la tactique spatiale alors que l’homme vient à peine de faire ses premiers pas dans cet espace naguère inviolé et dont il fera pour longtemps encore beaucoup plus un champ d’essais qu’un véritable domaine d’activité. Cependant les balbutiements mêmes de la science astronautique ont fait naître une telle somme de réflexions de la part des techniciens et des scientifiques qu’il est maintenant loisible de dégager en lignes assez nettes le « devenir » spatial. Lire les premières lignes

  p. 40-54
  p. 55-73
  p. 74-88

Suite aux travaux d’agrandissement de la piste de la base française de Bizerte en Tunisie, indépendante depuis 5 ans, les relations s’enveniment et un conflit oppose Français et Tunisiens du 19 au 23 juillet 1961. Il faudra attendre le 15 octobre 1962 pour que les Français évacuent définitivement Bizerte. Dans cet article, l’auteur revient sur le contexte de la crise, le contentieux et la situation de la Tunisie. Lire les premières lignes

  p. 89-106
  p. 107-113
  p. 114-121
  p. 122-136
  p. 137-144
  p. 145-150

Chroniques

  p. 151-156
  p. 157-165
  p. 166-170
  p. 171-176
  p. 176-183

Bibliographie

Jacques Bénoist-Méchin : Lawrence d’Arabie ou le rêve fracassé  ; Éditions Clairefontaine, 1961 ; 276 pages - Jean Némo

L’auteur n’a pas cherché à raconter les événements nombreux de la vie de Lawrence, jugeant qu’ils étaient déjà suffisamment détaillés par ses précédents biographes. Il a voulu décrire « la trajectoire spirituelle » de son héros, depuis le moment où Lawrence, tout jeune, se passionne pour l’architecture médiévale, découvre le monde méditerranéen et le Moyen-Orient, rêve d’unifier les Arabes, et trouve dans les événements de la Première Guerre mondiale l’occasion de réaliser ce rêve ; il semble triompher au moment où, venant de Médine, il entre à Damas avec Fayçal ; puis il voit s’effondrer ce qu’il a cru créer, lorsque les négociations des traités de paix de 1919 consacrent le morcellement du Moyen-Orient. Lire la suite

  p. 184-184

Christopher Hibbert : Mussolini, une force de la nature  ; Éditions Robert Laffont, 1963 ; 445 pages - Jean Némo

L’édition originale de cette traduction est parue en Angleterre en 1961. L’auteur ne cite pas, dans sa bibliographie, l’ouvrage de Georges Roux sur Mussolini, paru en 1960 (dont nous avons rendu compte dans notre numéro de juillet 1961). Le lecteur qui voudrait s’informer sur le Duce aurait intérêt à lire ces deux ouvrages qui se complètent, parce qu’ils sont inspirés de préoccupations différentes et conçus suivant des perspectives qui ne se confondent pas. Lire la suite

  p. 184-185

Édouard Sablier : De l’Oural à l’Atlantique, le bond russe en Afrique  ; Éditions Fayard, 1963 ; 372 pages - Jean Némo

Les dix-sept chapitres de ce livre peuvent se grouper en deux parties très inégales : les quinze premiers traitent de l’histoire de la pénétration russe dans le Proche-Orient ; les deux derniers exposent les opinions de l’auteur sur les raisons de la politique actuelle du Kremlin et sur ses probables développements dans un avenir prochain. Lire la suite

  p. 185-186

C.E. Lucas Phillips : El Alamein, bataille de soldats  ; Éditions Plon, 1963 ; 352 pages - Jean Némo

Le récit du général Phillips, qui commandait à El Alamein un régiment d’artillerie antichars, a tout d’abord la valeur d’un témoignage vécu. L’auteur ne parle cependant pas de lui ni de son unité : il traite de l’ensemble de la bataille, en s’attachant davantage à montrer le détail des opérations et la part des hommes, quel que fût leur grade, dans les vicissitudes d’un combat ininterrompu de quatorze jours. Lire la suite

  p. 186-187

Revue Défense Nationale - Janvier 1964 - n° 220

Revue Défense Nationale - Janvier 1964 - n° 220

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Janvier 1964 - n° 220

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.

Janvier 2023
n° 856

Pour une stratégie d'influence

 

Actualités

30-01-2023
27-01-2023
26-01-2023
21-01-2023
15-01-2023
02-02-2023

Le jeudi 2 février 2023, le Centre de doctrine et d’enseignement du commandement (CDEC) organisera son colloque annuel de pensée militaire de l’armée de Terre à l’École militaire (Paris), en amphithéâtre Foch, à partir de 14 h.

Les conflits récents en Ukraine, au Haut-Karabagh ou au Moyen-Orient, ainsi que les tensions en Asie, sont révélateurs des enjeux majeurs de la guerre de haute intensité. S’ils permettent de réfléchir aux guerres d’aujourd’hui, ils sont aussi une source de réflexion pour les guerres de demain.

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...