Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Décembre 1985 - n° 460

Sous un titre qui paraphrase une formule de Raymond Aron (« Guerre improbable, paix impossible »), l'auteur fait part de ses réflexions sur le problème difficile de la défense européenne, c'est-à-dire, comme il l'annonce dès le début, de la question allemande. Il résume le sujet en évoquant « les efforts des Français pour trouver une solution à un problème qui n'en comporte pas ». Selon lui les Allemands sont bien conscients de cette impossibilité mais s'en accommodent, dès lors qu'ils sont assurés de la protection américaine, leur pensée profonde étant orientée – qui s'en étonnerait ? – vers une lointaine réunification.

  p. 9-18

Le droit de la mer a ses spécialistes qui, malgré un travail de longue haleine, n'ont pas encore réussi à résoudre toutes les difficultés rencontrées. Maintenant, un nouveau domaine est ouvert, l'Espace, qui déjà soulève bien des polémiques. L'auteur, docteur en droit et membre de la Société française de droit aérien et spatial, analyse les textes déjà élaborés ainsi que les perspectives d'évolution du droit de l'Espace.

  p. 19-30

Cette fois-ci, l'auteur, spécialiste de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE), dresse un bilan de la « troisième corbeille » de cette conférence dix ans après l'Acte final d'Helsinki. Cet article reprend sous une forme condensée certains développements d'un ouvrage à paraître aux Éditions Economica, sous le titre : La CSCE, d'Helsinki à Stockholm ; grandeur et décadence de la détente.

  p. 31-46

L'auteur avait étudié dans un premier article la fonction propagande et la stratégie globale de l'URSS. Ici, il tente de nous apporter quelques réponses à ce défi lancé aux Occidentaux. Les lecteurs apprécieront la richesse de son argumentation, mais le sujet est délicat et l'auteur estime qu'il nécessite d'autres réflexions approfondies.

  p. 47-62

L'auteur nous présente ici la Californie sous un aspect inattendu : celui d'une des premières puissances économiques mondiales. Cet article très documenté permet de bien cerner les promesses mais aussi les difficultés d'un avenir tourné essentiellement vers le Pacifique et confronté à la puissance japonaise.

  p. 63-79

L'Éthiopie de Mengistu nous semble totalement inféodée à l'URSS qui profite ainsi d'une situation stratégique exceptionnelle. L'auteur nous présente, d'une façon nuancée, et cet homme, Mengistu – qui nous paraît plus proche de Robespierre que de Mirabeau ! –, et sa politique qui pourrait évoluer vers un « retournement ». Toutefois, personne ne peut oublier que dans ce pays, des dizaines de milliers d'habitants meurent de faim chaque année malgré les efforts de l'aide internationale, essentiellement occidentale.

  p. 81-95

En fait peu connu en France, le Pakistan joue un rôle de premier plan dans une Asie du Sud-Ouest fort perturbée. En outre, il se tourne maintenant volontiers vers l’Europe, et en particulier vers la France dont il apprécie la politique indépendante mais conciliante. L'auteur, qui en revient, nous décrit un pays de contradictions et une puissance en quête de cohérence. Lire les premières lignes

  p. 97-107

Après nous avoir informés très complètement sur la Birmanie et le Népal, l'auteur nous livre ses réflexions sur le processus révolutionnaire en Chine. Cet article, aboutissement de recherches approfondies sur les notions de révolution et de crise, nous montre les spécificités de la pensée et de la méthode maoïstes dans la prise et l'exercice du pouvoir.

  p. 109-126

Le dossier sur la défense chimique publié dans notre revue à la fin de l'année 1984 nous avait éclairés sur les aspects scientifiques et techniques de la menace chimique. L'auteur analyse ici les conditions d'emploi des armes chimiques et le rôle de celles-ci par rapport aux autres armements. Dans un second article, il exposera les perspectives de négociations d'un traité d'interdiction de ces armes.

  p. 127-136

En avril 1983, s’étaient tenues à l’École polytechnique deux « Journées nationales Science et Défense » qui avaient rencontré un vif succès. Lire la suite

  p. 137-138
  p. 139-146

Chroniques

Convenait-il de célébrer avec tant de faste le 40e anniversaire de l’ONU pour finalement échouer dans l’adoption d’un communiqué commun ? Une fois de plus l’Organisation a été victime des manœuvres qu’elle échafaude selon son humeur et au gré des circonstances. Loin de nous l’idée de nier la complexité de la tâche qu’elle s’est fixée à San Francisco, mais pour l’accomplir elle y met certainement plus de naïveté que de cœur. Les plus indulgents font valoir son rôle de forum ouvert aux petits pays ou bien la facilité avec laquelle les diplomates peuvent s’y rencontrer. Lire les premières lignes

  p. 147-150

• La revue américaine Foreign Affairs, dans son numéro d’automne 1985, publie un curieux article de l’ancien président Richard Nixon intitulé : « Superpower Summitry », ce que l’on pourrait traduire par « La pratique des rencontres au sommet entre superpuissances ». Lire les premières lignes

  p. 151-155

Ce qui frappe à la lecture de la presse en ce mois d’octobre 1985, c’est (à deux exceptions près) la convergence des commentaires sur les trois faits qui ont retenu l’attention : la fin de l’arraisonnement de l’Achille Lauro ; la visite à Paris de M. Gorbatchev, Secrétaire général du Parti communiste soviétique ; les tirs nucléaires français à Mururoa (Polynésie française). Le fait mérite d’être retenu car il exprime à n’en pas douter une durable cohésion de toutes les parties de l’opinion sur des sujets d’importance. Lire les premières lignes

  p. 156-157

Le programme soviétique de modernisation des forces nucléaires offensives Lire les premières lignes

  p. 159-162

Un traitement avantageux des Armées par rapport à l’ensemble du budget de l’État Lire les premières lignes

  p. 163-170
  p. 171-174
  p. 175-178

Depuis de nombreuses années, l’industrie aérospatiale française obtient des résultats remarquables qu’attestent les succès sur le marché international de la Caravelle, de la famille des Airbus ou de la série des Mirage, pour ne citer que les plus connus. Elle permet à notre pays de réaliser des excédents substantiels à l’exportation dans lesquels les ventes du secteur militaire entrent pour une large part. La contribution de l’Armée de l’air dans ce dernier domaine prend des formes diverses, souvent décisives pour la signature et la réalisation des contrats. Lire les premières lignes

  p. 179-182

Afrique australe : fin des ambiguïtés ? Lire les premières lignes

  p. 183-190

* L’Union soviétique fera tout en son pouvoir afin de ne pas laisser s’étendre la course aux armements à l’espace cosmique. Lire la suite

  p. 191-191

Bibliographie

Institut international d’études stratégiques (IISS) : The Military Balance 1985-1986  ; IISS, Londres, 1985 ; 199 pages - Olivier Sevaistre

Comme chaque année à pareille époque, l’IISS publie un de ses deux documents réguliers dont l’autre est le « Strategic Survey ». Ce Military Balance 1985-1986 est un tableau mis à jour au 1er juillet 1985 des forces militaires dans le monde. Attendu avec le plus grand intérêt par les spécialistes, il représente, cette année, un volume de 200 pages au lieu des 160 de 1984. Lire la suite

  p. 192-192

Hervé Coutau-Bégarie : Géostratégie de l’Atlantique Sud  ; Puf, 1985 ; 214 pages - Marcel Duval

Il est inutile de présenter Hervé Coutau-Bégarie à nos lecteurs, puisqu’il a publié récemment dans cette revue plusieurs articles remarqués, qui portaient tous sur la stratégie maritime. Ce haut fonctionnaire, encore très jeune, s’est en effet spécialisé dans ce sujet et il y réussit fort bien, comme j’ai déjà eu l’occasion de le signaler, ici et ailleurs, à propos de son précédent livre « La puissance maritime soviétique ». Lire la suite

  p. 193-195

Henri Bourguinat : L’économie mondiale à découvert  ; Éditions Calmann Lévy, 1985 ; 268 pages - Eugène Berg

L’économie mondiale traverse une période d’incertitudes nouvelles. Alors que le processus de reprise semble amorcé et que l’inflation est dans maints pays industrialisés freinée, bien d’autres indicateurs restent chargés d’incertitudes. Il s’agit principalement de ce que Henri Bourguinat, économiste français, appelle les « quatre pathologies économiques », à savoir : le niveau élevé des taux d’intérêt, l’importance du déficit budgétaire américain, la surévaluation du dollar et la crise de l’endettement des pays en développement. Lire la suite

  p. 195-195

Edwige Lambert : Le Caire : mille et une villes  ; Éditions Autrement, 1985 ; 265 pages - Eugène Berg

Les Égyptiens l’appellent Oum ed-dounia, la mère du monde ; al-Qahira, la triomphante. La ville « ploie sous le poids » de ses douze millions de fils : la moitié d’entre eux ont moins de vingt ans et partagent une soif diffuse, que les idéaux de l’infitah – libéralisme économique et « ouverture » à l’Occident – n’étanchent pas ; leur adhésion à l’une ou à l’autre des tendances du mouvement islamique est parfois l’issue de l’errance. Lire la suite

  p. 196-196

Claire Brisset (dir.) : La santé dans le Tiers Monde  ; Le Monde–Éditions La Découverte, 1985 ; 253 pages - Eugène Berg

Il s’agit ici d’un certain nombre d’articles parus dans les journaux Le Monde et Le Monde diplomatique, auxquels ont été ajoutées de nombreuses informations complémentaires. Lire la suite

  p. 196-196

Revue Défense Nationale - Décembre 1985 - n° 460

Revue Défense Nationale - Décembre 1985 - n° 460

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.