Mai 2015 - n° 780

Armée de terre : « Au contact »

L’accélération du temps stratégique avec la multiplication des crises, tant à l’Est de l’Europe qu’au Sud, oblige la France à revoir ses choix en matière de défense. La Loi de programmation militaire 2014-2019 est en cours d’actualisation avec la prise en Lire la suite

  p. 1-1

L’Armée de terre est dans un processus permanent d’adaptation aux enjeux stratégiques. S’appuyant sur la maturité de ses soldats et l’expérience opérationnelle acquises, le nouveau modèle « Au contact » lui per- mettra d’être plus efficace et de répondre à l’accroissement des menaces pour défendre les Français. Lire les premières lignes

  p. 5-9

Les forces terrestres vont poursuivre leur adaptation en recherchant de nouvelles capacités d’employabilité et en simplifiant les structures de commandement pour leur donner plus de réactivité et de cohérence face à des missions toujours plus complexes et nombreuses. Lire les premières lignes

  p. 11-14

Le maintien en condition opérationnelle est un enjeu majeur pour l’Armée de terre alors que le rythme des opérations a accéléré le rythme d’usure des équipements. Une nouvelle approche de la maintenance s’inscrit dans le projet « Au contact ». Lire les premières lignes

  p. 15-18

La réussite du projet « Au contact » passe par la valorisation de la fonction RH essentielle car le soldat est au cœur de l’Armée de terre. En donnant au chef cette responsabilité de gestion et de valorisation des hommes et des femmes, la RH participe directement à l’efficacité opérationnelle. Lire les premières lignes

  p. 19-22

Économie de défense

L’économie de défense est un enjeu stratégique pour la France. La compréhension de cette problématique a incité l’IHEDN à créer une chaire avec des partenaires industriels de premier ordre pour pouvoir développer la recherche et les études dans un secteur vital tant pour notre défense que pour notre économie. Lire les premières lignes

  p. 25-27

Les entreprises françaises de défense jouent un rôle majeur dans notre économie, avec des caractéristiques et des exigences propres, avec l’État comme acteur régulateur et client. La connaissance de ce secteur est indispensable pour en comprendre les enjeux. Lire les premières lignes

  p. 28-33

L’industrie de défense en France est confrontée à une exigence permanente d’innovation pour conserver une capacité stratégique face à une concurrence croissante. Les grands groupes industriels se sont engagés avec conviction dans cette perspective. Lire les premières lignes

  p. 34-39

Les grandes entreprises européennes de défense poursuivent un processus d’adaptation à un marché européen en contraction mais en expansion à l’international avec une concurrence accrue et une recherche d’une meilleure rentabilité. Lire les premières lignes

  p. 40-45

Les entreprises du secteur défense valorisent les approches duales permettant de mieux capitaliser sur des compétences et des synergies entre marchés civils et militaires, dans une logique de meilleure efficience et d’accroissement des seuils de rentabilité. Lire les premières lignes

  p. 46-52

Religions et conflits

L’Islam est en crise profonde, entraînant une spirale de violence touchant à la fois les musulmans dans leur diversité mais aussi les Occidentaux, obligeant à trouver ensemble une voie de dialogue responsable. Lire les premières lignes

  p. 55-62

La dimension religieuse tient une place particulière dans la conception de la stratégie israélienne avec une approche qui a largement évolué depuis la création de l’État d’Israël pour renforcer une dimension aujourd’hui exclusivement sécuritaire. Lire les premières lignes

  p. 63-68

L’Égypte vit depuis 2011 un processus de transformation politique marqué par une aspiration démocratique. Cela a permis aux chrétiens – moins de 10 % de la population – pâtissant depuis trente ans de la montée de l’islam politique, d’être des citoyens à part entière, ce que semble soutenir le président Abdel Fattah al-Sissi. Lire les premières lignes

  p. 69-73

L’Église orthodoxe russe est devenue un partenaire majeur pour le Kremlin, partageant une même approche de la Russie, au risque de déstabiliser les orthodoxes notamment en Ukraine, ceux-ci refusant au Patriarche de Moscou de s’immiscer dans la politique intérieure. Lire les premières lignes

  p. 74-78

Repères - Opinions

Face aux menaces terroristes, la France dispose d’une stratégie nationale du renseignement. Cependant, pour aller plus loin, le législateur doit autoriser ses services de renseignement à être plus intrusifs avec l’enjeu de trouver un équilibre entre sécurité collective et respect des libertés individuelles. Lire les premières lignes

  p. 81-84

En mars 2011 dans la « Stratégie de l’UE pour la sécurité et le développement dans la région du Sahel », l’UE préconise une approche globale en vue de promouvoir la prospérité et la sécurité de la région du Sahel. Voici un aperçu de la stratégie et des possibilités d’extension à l’ensemble de la bande sahélo-saharienne. Lire les premières lignes

  p. 85-87

Les prises d’otages deviennent des pratiques courantes dans les conflits actuels, obligeant les États concernés à trouver de nouveaux modes d’action pour répondre à des événements très anxiogènes et pouvant tourner très vite au drame. Lire les premières lignes

  p. 88-92

Les débats sur le cyberespace insistent souvent sur ses menaces et sa description technique. L’essentiel réside cependant dans son contenu informationnel. Le concept de territoire informationnel, créé par l’École de guerre économique, est un outil de compréhension prometteur. Lire les premières lignes

  p. 93-97

Afin de sauvegarder le modèle de conscription actuel, qui prévoit une période d’entraînement annuelle, l’armée suisse est prête à revoir la durée de sa formation. Cette période d’absence du milieu professionnel, indispensable à la cohérence du système de défense, est perçue comme une contrainte par les milieux économiques. Lire les premières lignes

  p. 98-100

La Bundeswehr, porteuse d’un héritage complexe, poursuit sa mutation dans un contexte contradictoire entre une opinion publique plutôt hostile aux interventions et une exigence internationale demandant à l’Allemagne d’être plus active militairement sur la scène internationale. Lire les premières lignes

  p. 101-106

Une réflexion sur la notion de puissance reste indispensable alors que la fragmentation actuelle du monde semble remettre en cause les modèles traditionnels, remettant en premier plan l’affrontement d’intérêts sou- vent opposés et amenant à la violence. Lire les premières lignes

  p. 107-110

La pensée militaire qui est née et s’est construite dans la Chine ancienne durant plus de vingt siècles est devenue une référence universelle utile aux stratèges d’aujourd’hui. S’intéresser à la genèse des concepts chinois de « l’art de la guerre » est donc nécessaire, pour mieux les comprendre et se les approprier. Lire les premières lignes

  p. 111-114

Pendant la bataille de Dardanelles en 1915, 27 000 soldats français ont été tués ou blessés. Or, l’histoire nationale a occulté cette campagne, alors même qu’elle a joué un rôle central, y compris sur le plan de la politique intérieure anglaise. Lire les premières lignes

  p. 115-119

Où sont les stratèges pour nous aider dans le dossier russe ? Se lamentent les va-t-en-guerre de la terrasse de Lipp en scrutant celle du Flore. Il est vrai que plutôt que de se complaire dans des truismes sans affect, il aurait sans doute été plus utile de consulter les rapports de nos services de renseignement ou de lire Le Cadet (« Za Rodinu », avril 2014), et à défaut de se replonger dans Gogol et Dostoïevski comme le suggérait un article de Foreign Policy, voire de visionner ne serait-ce qu’une seule des productions russes sur la guerre, comme La balade du soldat, plutôt que de se ridiculiser dans la pantalonnade ukrainienne. Lire les premières lignes

  p. 120-120

Chronique

Le 26 juillet 1956, à la surprise générale, le colonel Nasser, « raïs » d’Égypte, proclame unilatéralement la nationalisation du canal de Suez (dont le bail d’exploitation expirait d’ailleurs en 1968, soit soixante-huit ans après son inauguration), en prenant prétexte du refus américain de financer le projet du barrage d’Assouan. Anthony Eden, Premier ministre britannique, se montre très ferme dans son refus du contrôle du Canal par une seule puissance. Lire les premières lignes

  p. 121-123

Les chocs géopolitiques qui se sont succédé en 2014 produisent leurs effets qui désormais entrent en résonance et font système. Ainsi, des conventions admises, des accords antiques, des alliances établies et des croyances partagées laissent apparaître de soudaines fragilités. Le château de cartes des a priori et des certitudes se met à vaciller. Rien ne dit qu’il tombera, rien ne garantit non plus qu’il résistera. Lire la suite

  p. 124-124

Recensions

François Clemenceau : Hillary Clinton de A à Z  ; Éditions du Rocher, 2015 ; 396 pages - Pierre Razoux

Un abécédaire intelligent, rafraîchissant et remarquablement documenté qui se picore au gré des envies et permet de mieux percevoir les enjeux de la prochaine élection présidentielle américaine. Cet ouvrage grand public, préfacé avec talent par Christine Ockrent, fait mouche. Grâce à un livre solidement étayé qui s’appuie sur de très nombreux entretiens, François Clemenceau, rédacteur en chef international au Journal du Dimanche, nous fait découvrir, en cent mots-clés, les multiples facettes d’Hillary Clinton dont tout indique qu’elle pourrait être la prochaine candidate démocrate à l’élection présidentielle de 2016. Lire la suite

  p. 125-126

Bernard Boëne : Les sciences sociales, la guerre et l’armée : objets, approches, perspectives  ; Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2014 ; 277 pages - Audrey Hérisson

« Le chercheur persuadé de la spécificité du phénomène de la guerre et de sa centralité dans le règne humain incline plutôt à s’étonner que la guerre ne soit pas déjà un sujet et un objet reconnus des sciences humaines et sociales. Elles ont jusqu’ici préféré en confier le soin aux idéologues ou à des intérêts partagés en niches intellectuelles communicant peu entre elles. C’est le constat établi par M. Bernard Boëne ». En concluant ainsi la préface de cet ouvrage, Jean Baechler donne le ton de ce qui suit : la complexité fascinante de la guerre comme objet de science doit être enfin dévoilée ! Lire la suite

  p. 126-128

Roland Jacquard et Atmane Tazaghart : Les testaments secrets de Ben Laden  ; Éditions Jean Picollec, 2014 ; 375 pages - Michel Klen

Après l’élimination d’Oussama Ben Laden dans la nuit du 1er au 2 mai 2011 et la neutralisation des cadres les plus éminents d’Al-Qaïda, la menace « djihadiste » reste présente. Les ambitions planétaires de l’hydre terroriste sont demeurées intactes, même si l’organisation a été contrainte de changer son mode opératoire. Elle s’est restructurée, décentralisée et n’a pas faibli. Al-Qaïda a même secrété de multiples métastases (Boko Haram, Ansar Al-Charia, Jabhat Al-Nusra, Daesch…) qui se sont lancées à l’assaut de nouveaux territoires en Afrique du Nord, au Sahel, en Syrie, en Irak, au Nigeria et dans la péninsule Arabique. Lire la suite

  p. 128-131

Général Gilbert Forray : La défense française face à la montée des périls  ; Économica, 2015 ; 155 pages - Claude Le Borgne

Pour le général Forray, la guerre n’est pas morte. Ouf ! diront les militaires, aïe ! les citoyens ordinaires. Le jugement de Raymond Aron sur l’illustre prédécesseur lui convient assez bien : « Clausewitz ne s’interroge pas plus sur l’existence de la guerre que le théologien sur l’existence de Dieu » (1). Ceci dit, qui est important, ne constitue pas la thèse de l’auteur, que voici : « la défense de la France n’est pas assurée en l’état ; un effort est nécessaire ; il est possible ». Suit la démonstration, en trois chapitres, les périls (mot préféré à « menaces »), les enseignements stratégiques à en déduire, la réponse française. Lire la suite

  p. 131-132

François Garde : La baleine dans tous ses états  ; Gallimard, 2015 ; 210 pages - Claude Le Borgne

« Avoir fait campagne baleinière, c’est plus que d’avoir fait la guerre ». Ainsi parle le capitaine Lacroix, expert et témoin des derniers temps de la marine à voiles. François Garde est aussi un expert, es-baleines comme son titre l’indique. Il administra cinq ans les îles Kerguelen et quelques autres îlots perdus dans le Grand Sud de l’océan Indien. Excellent écrivain, il nous dit tout de la baleine, du moins ce qu’on en peut savoir et qui n’est pas le tout de ce monstre marin, si loin et si proche de nous. Lire la suite

  p. 132-132

Revue Défense Nationale - Mai 2015 - n° 780

Armée de terre : « Au contact »

The Land Army is in a permanent process of adapting to strategic challenges. Emphasizing on the maturity of the soldiers and acquired operational experience, the new model “Au contact” will let them be more efficient and to respond to the increasing threats and therefore to protect the French people.

The land forces are going to continue their adaption while looking for new capacities of employment and simpilfication of the structures of command, in order to give themselves more reactivity and coherence facing missions that more complicated and numerous.

The maintenance in operation condition is a major issue for the Land Army while the operational tempo accelerates the usage rate of the equipments. A new approach to the maintenance joins the project “Au contact”.

The success of the project “On Contact” achieved by the promoting the essential function of HR since the soldier is at heart of the Land Army. By giving the chief this responsibility of management and of promotion of men and women, the HR contributes directly to the operational efficiency.

The Defence Economy

Defense economy is a strategical issue for France. The understanding of this problematic encouraged the Institute of Advanced Studies in National Defense (IHEDN) to create a forum with the first-class industrial partners in order to be able to develop researches and studies in a such vital sector to both our defense and economy.

The French defense companies plays a major role in our economy, with characteristics and proper demands, while the State plays both the regulator and the customer. Knowledge of this sector is indispensable to understand the issues.

The defense industry in France is confronted by a permanent demand of innovation to preserve a strategical capacity in facing an increasing competition. The big industrial groups are engaged with a conviction of this perspective.

The big European defense companies follow a process of adapting to a contracting European market but an expanding international market with an increased competition and seek for better profitability.

The companies in the defense sector value their dual approaches by capitalizing the competences and synergy better between civil and military markets, in a logic of better efficiency and increase of the profitability line.

Religions and conflicts

Islam is in a profound crisis. Leading a spiral of violence that affects the Muslims in all their diversity and the Westerners at the same time, it is obliged to find  a way together to dialogue responsibly.

The religious dimension takes a particular place in the Israeli strategic conception with an approach that has largely evolved since the creation of the Israel state, to reinforce a dimension that is exclusively about security today.

Egypt is going through a process of political transformation marked by a pursuit for democracy since 2011. This has allowed the Christians—less than 10% of the population—that have been planning thirty years ago since the rise of Islamic politics, to be citizens completely, which seems to support president Abdel Fattah al-Sissi.

The Russian orthodox church has become a major partner of Kremlin. By sharing the same approach with Russia, it is at the risk of destabilizing the orthodox people particularly in Ukraine, who had refused the Moscow Patriarchate to interfere with domestic politics.

Opinions and Viewpoints

Facing terrorist threats, France arranges a national strategy of intelligence. However, to go even further, the legislator must authorize his intelligence services to be more intrusive with the issue of finding balance between collective security and respect of individual liberties.

In the strategy of the EU for security and development in Sahel region, March 2011, the EU advocates for a global approach, aiming to promote prosperity and security in the Sahel region. Here is an outline of such strategy and possibilities of extending it to the whole Sahel-Saharan group.

Taking hostages has become a common practice in current conflicts, forcing the states to find new ways of acting to respond to the stressful events that could quickly turn into a tragedy.

The debates of the cyberspace usually insist on its threats and its descriptive technique. However, the essential problem sets in its informational contents. The concept of informational territories, created by the Economic Warfare School, is a tool that promotes understanding.

In order to protect the current conscription model, which anticipates an annual training period, the Swiss army is ready to review the duration of its forming. Such an absent period in the professional world, which is indispensable to the coherence of the defense system, is seen as a constraint by the economic world.

The Bundeswehr, carrier of a complicated heritage, continues its transformation in a contradictory context between a quite hostile public opinion against interventions and an international demand for Germany to be more active militarily on the international stage.

A reflection to the notion of strength rests indispensable, while the current fragmentation in the world seems to first question the confrontation of interests that are often conflicted and brought violence.

The military thought that was born and constructed in ancient China for more than twenty centuries has become a useful universal reference to strategies today. It is necessary for one to be interested in the genesis of the Chinese concepts of “Art of the War”, to better understand and to adapt them.

About 27,000 french soldiers died in the Dardanelles Campaign in 1915. Yet, the national history has overshadowed this campaign, even when it played a central role, including the plan of English domestic politics.

Book reviews

François Clemenceau : Hillary Clinton de A à Z  ; Éditions du Rocher, 2015 ; 396 pages - Pierre Razoux

Bernard Boëne : Les sciences sociales, la guerre et l’armée : objets, approches, perspectives  ; Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2014 ; 277 pages - Audrey Hérisson

Roland Jacquard et Atmane Tazaghart : Les testaments secrets de Ben Laden  ; Éditions Jean Picollec, 2014 ; 375 pages - Michel Klen

Général Gilbert Forray : La défense française face à la montée des périls  ; Économica, 2015 ; 155 pages - Claude Le Borgne

François Garde : La baleine dans tous ses états  ; Gallimard, 2015 ; 210 pages - Claude Le Borgne

Revue Défense Nationale - Mai 2015 - n° 780

Armée de terre : « Au contact »

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Mai 2015 - n° 780

Armée de terre : « Au contact »

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.

Novembre 2021
n° 844

L'Indo-Pacifique : un espace stratégique sous tension

 

Actualités

22-11-2021
16-11-2021
16-11-2021
16-11-2021
du 01-12-2021 au 01-12-2021

COLLOQUE DE L'ARMÉE DE L'AIR ET DE L'ESPACE

« AGIR ET PROTÉGER ENSEMBLE DANS LA 3e DIMENSION »

À L'ÉCOLE MILITAIRE DE PARIS

Le 01 DÉCEMBRE 2021

DE 14H00 À 19H00

Lieu :    AMPHITHÉÂTRE FOCH

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...