Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Mai 1947 - n° 036

Dans son intéressante étude sur l’avenir de l’arme blindée, parue dans la Revue de Défense nationale de décembre 1946, le colonel de Beaufort écrit : « Évidemment, la mobilité stratégique d’une unité blindée est faible pour un pays dont les ressources sont limitées et l’Empire immense. Moins les forces dont on dispose sont nombreuses et plus elles doivent être mobiles. L’arme blindée peut-elle répondre aux conditions exigées ? Rien n’empêche de concevoir et de réaliser des engins blindés aéro-transportables puisque cela a déjà été fait. Il sera nécessaire de limiter leur poids et leur encombrement ; par conséquent leur puissance… Lire les premières lignes

  p. 583-597
  p. 598-612
  p. 613-627
  p. 628-645
  p. 646-665
  p. 666-677
  p. 678-690

Le numéro de février de la Revue de Défense Nationale (p. 227) a publié sous le titre : « La délivrance de Strasbourg », un récit remarquable et vibrant de l’un des acteurs de ce haut fait d’armes. La note liminaire de la Rédaction affirme que la prise de Strasbourg, le 23 novembre 1944, « marque, en fait, le début de cette série de combats victorieux » qui devaient libérer l’Alsace. Cette affirmation ne semble pas conforme à la vérité historique. Lire la suite

  p. 691-691

Chroniques

  p. 692-696
  p. 697-702
  p. 702-707
  p. 708-712
  p. 712-718
  p. 718-721

Bibliographie

Jean Roullier : Les transports maritimes de la France en guerre  ; Sociétés d’Éditions géographiques, maritimes et coloniales, 1946 ; 153 pages - Edmond Delage

Cet ouvrage, dû à l’ancien secrétaire général des Transports maritimes en temps de guerre, est consacré à l’étude de l’organisation qui fut mise sur pied dès le début des opérations, et permit d’importer en France, pendant les neuf premiers mois de la guerre, environ 18 millions de tonnes de marchandises. Il examine la situation du tonnage français en 1939, son évolution, les mesures législatives prises pour son maintien à son niveau de 1935, le plan gouvernemental pour la création, dès la déclaration de guerre, d’une organisation unique des transports maritimes, enfin, les premières négociations interalliées pour l’affrètement en commun par la Grande-Bretagne et par la France du tonnage neutre disponible. Lire la suite

  p. 722-722

Pierre Renouvin : La question d’Extrême-Orient 1840-1940  ; Librairie Hachette, 1946 ; 435 pages - Edmond Delage

M. Pierre Renouvin, membre de l’Institut, qui s’est fait connaître au grand public par des ouvrages fondamentaux sur la guerre de 1914-1918, où se reflète magistralement la valeur de son enseignement à la Sorbonne, porte, cette fois, son attention sur la question d’Extrême-Orient. Lire la suite

  p. 723-723

Georges Bouchard : Un organisateur de la victoire, Prieur de la Côte-d’Or  ; Imprimerie Clavreuil, 1946 ; 476 pages - Edmond Delage

Le livre de Georges Bouchard, couronné par l’Académie française, présente un intérêt plus qu’historique. Il nous fait entrer très habilement, grâce à la connaissance approfondie, et à l’exploitation des papiers intimes de Prieur de la Côte-d’Or, dans cette partie encore relativement peu connue de l’histoire de la Convention. Lire la suite

  p. 723-724

Pierre George : Géographie économique et sociale de la France  ; Éditions Hier et Aujourd’hui, 1946 ; 223 pages - Edmond Delage

M. Pierre George, agrégé de l’Université, docteur es lettres, avait déjà publié aux Éditions sociales internationales, un livre sous ce titre en 1938. Il a été profondément remanié à la lumière des enseignements de la crise terrible dont la France semble devoir sortir sous peu à son honneur. M. Pierre George qui, par ses publications antérieures, notamment sur la Géographie sociale du monde et sur L’Économie de l’URSS, fait figure de véritable initiateur dans ce domaine récent de la géographie, a voulu, en effet, cette fois, tracer une esquisse aussi précise que possible des forces matérielles et humaines au sens le plus large du terme, qui permettent à notre pays de regarder l’avenir avec confiance. Pour lui, la géographie est de l’histoire qui se fait, elle n’est pas statique mais dynamique. Lire la suite

  p. 724-724

Nicolas M. Rubio : La patrie latine  ; La Nouvelle Édition, 1945 ; 287 pages - Edmond Delage

C’est un livre fort suggestif qu’a publié M. Nicolas-M. Rubio sous le titre : La Patrie latine. C’est un essai de synthèse géographique, politique et culturel, du rôle joué au cours des siècles par la Latinité en Méditerranée et, plus particulièrement, en Méditerranée occidentale. C’est l’histoire abrégée de la Latinité réduite à ses traits essentiels. Selon M. Nicolas-M. Rubio, l’époque des États séparés est révolue. France, Argentine, Italie, Espagne. Chili, etc., demeurent des réalités avec lesquelles il faut compter. Mais les perspectives mondiales se sont pour ainsi dire raccourcies et la nécessité d’une communauté latine s’impose. Le monde a besoin de l’esprit latin car la civilisation des Blancs n’est autre que celle des Gréco-Romains, élaborée par notre ancienne patrie latine. Lire la suite

  p. 724-725

Éleuthère Nicolas Dzelepy : Le Grain de sable  ; Éditions Antiques, 1946 ; 106 pages - Edmond Delage

M. Éleuthère-Nicolas Dzelepy qui s’est fait déjà connaître parmi nous par un certain nombre d’excellents ouvrages dont plusieurs traitent du problème grec (Le drame de la résistance grecque, Le miracle grec), vient de donner, en un bref mais substantiel ouvrage, une très intelligente synthèse du rôle joué par la Grèce, petit pays héroïque dans la guerre mondiale. Lire la suite

  p. 725-725

Gaston Bardet : Pierre sur pierre  ; Éditions L.C.B, 1946 ; 290 pages - Edmond Delage

Ce livre, dédié à André Noël, décapité le 7 janvier 1944 à Cologne, rappelle quels efforts l’urbaniste a dû déployer pour obtenir, enfin, droit de cité dans les plans de reconstruction de la France. L’auteur s’est fait connaître par son inlassable activité en faveur de cette grande cause. Ses ouvrages, tels que : Vingt ans d’urbanisme appliqué, Problèmes d’urbanisme, Fondement d’un nouvel urbanisme, posent les principes de cette science ou de cet art, véritablement vital pour le Pays. Dans le livre actuel, notre collaborateur Gaston Bardet (la Revue de Défense nationale a publié de lui une intéressante étude sur l’« Aménagement urbanistique de la nation ») a réuni les principaux articles, essaimes depuis dix ans, dans diverses revues sur l’urbanisme même et les problèmes annexés que pose son étude, par exemple : l’évolution des villes, la circulation et le sous-sol, les espaces verts et le soleil, le visage de la ville, la fondation d’un nouvel urbanisme. Lire la suite

  p. 725-726

Revue Défense Nationale - Mai 1947 - n° 036

Revue Défense Nationale - Mai 1947 - n° 036

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.