Novembre 1994 - n° 558

Discours de M. Édouard Balladur, Premier ministre, devant les auditeurs de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN), le 8 septembre 1994. Lire la suite

  p. 11-25

Électronique et défense

  p. 27-32
  p. 33-36
  p. 37-41
  p. 43-49
  p. 51-60
  p. 61-73

Repères - Opinions - Débats

Nous avons longuement analysé le Livre blanc sur la Défense français. Il se trouve qu’un même document a été élaboré presque simultanément par les gouvernements allemand et britannique. Il était donc particulièrement intéressant de faire une étude comparative des stratégies présentées par les trois principales puissances militaires d’Europe occidentale. Lire les premières lignes

  p. 75-87

L'auteur, attaché de recherche auprès de l’Institut européen de recherche et d’information sur la paix et la sécurité, à Bruxelles, nous propose le texte d’une communication faite lors du colloque sur la sécurité européenne, organisé à Paris les 19 et 20 mai 1994 par le club « Participation et progrès ». Lire les premières lignes

  p. 89-97
  p. 99-108
  p. 109-115
  p. 117-124
  p. 125-133
  p. 135-145
  p. 147-154

Chroniques

  p. 155-158
  p. 159-168
  p. 169-173
  p. 174-179
  p. 180-184
  p. 185-187
  p. 188-191
  p. 192-194

Bibliographie

Lucien Poirier : La crise des fondements  ; Économica, 1994 ; 188 pages - Marcel Duval

Il n’est certainement pas utile de présenter le général Poirier à nos lecteurs, puisqu’ils savent tous que l’auteur Des stratégies nucléaires et des Essais de stratégie théorique est l’un de nos plus éminents « stratégistes », pour employer l’appellation qu’il affectionne lorsqu’il s’agit de désigner les bons esprits qui réfléchissent sur la stratégie en tant que science des concepts destinés à « mettre la politique en actes ». Ils savent peut-être moins que notre auteur, lorsqu’il a appartenu au début des années 1960 au Centre de prospective et d’évaluation (CPE) que le ministre des Armées de l’époque, Pierre Messmer, venait de créer pour l’assister personnellement dans ses choix relatifs aux futurs programmes d’armement, a beaucoup contribué à inspirer notre doctrine de dissuasion. Lire la suite

  p. 195-197

Erwan Bergot : Le maître de Bao Tan  ; Presse de la Cité, 1991 ; 418 pages - Pierre Morisot

Nous avions rendu compte naguère de la parution des deux premiers tomes de Sud lointain, du plaisir et de l’intérêt que nous avions pris à leur lecture. Une allusion s’y prêtant dans le contexte, nous avions terminé en souhaitant longue vie à l’auteur ; le destin en a voulu autrement. Le maître de Bao Tan prolonge et termine la saga, « vingt ans après » aurait écrit Dumas, les vingt ans qu’il fallut aux Viets pour parcourir le chemin de Hanoï à Saïgon. Lire la suite

  p. 197-198

Jacques Riboud : Souvenirs d’une bataille perdue (1939-1940)  ; JRSC Éditions, 1994 ; 428 pages - Dominique David

Aux États-Unis, le conflit non encore terminé, Jacques Riboud dicte quelques mots sur la « drôle de guerre », la campagne de France, la retraite ; souvenirs, déjà, qu’un ami sous-titre La guerre à cheval. C’est ce manuscrit, révisé, qui nous est ici proposé et qui garde l’acuité du témoignage à chaud. Lire la suite

  p. 198-199

Revue Défense Nationale - Novembre 1994 - n° 558

Revue Défense Nationale - Novembre 1994 - n° 558

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Novembre 1994 - n° 558

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.