p. 5-6
  p. 7-11

Le débat sur la justification éthique de la dissuasion nucléaire ne se réduit évidemment pas à ce qu’en disent les autorités catholiques. Néanmoins, on peut dire sans grand risque d’erreur que, parmi les institutions qui exercent dans nos sociétés une autorité morale influençant les opinions d’une grande partie de la population, il en est peu qui aient fourni depuis quarante ans un ensemble aussi important de documents de réflexion sur cette question. Lire les premières lignes

  p. 12-19
  p. 20-37
  p. 38-41

Ces débats sont ceux de l’après-midi. Ceux du matin ont été publiés dans notre livraison du 1er juillet. Lire la suite

  p. 42-48

Repères - Opinions - Débats

  p. 49-56
  p. 57-67

Le processus de paix en Irlande du Nord : voilà un thème que nous n'avons pas abordé depuis fort longtemps. Aussi est-ce avec un vif intérêt que nous publions cette étude fort complète sur un conflit qui n'a que trop duré.

  p. 68-87

L'auteur, après nous avoir fait part de ses idées sur "identité et souveraineté", reprend la plume afin de développer et justifier l'expression "guerre économique", apparue il y a déjà quelque temps.

  p. 88-104

L'auteur, ancien attaché militaire dans plusieurs pays d'Asie du Sud, complète ici l'étude qu'il a menée sur les rapports qu'entretiennent les militaires avec la politique et l'économique dans cette région du monde. Après avoir analysé dans deux articles précédents l'importance des militaires dans la vie nationale au Pakistan et en Inde, il porte maintenant son attention sur les cinq autres pays sud-asiatiques : Bangladesh, Népal, Bhoutan, Sri Lanka et Maldives. Il fait part aussi de quelques considérations générales et tente une synthèse qui tient compte de la nature religieuse des sept États d'Asie du Sud, où dominent dans certains l'islam, dans d'autres l'hindouisme ou le bouddhisme.

  p. 105-115
  p. 116-122

Voici un texte particulièrement intéressant sur l'application de la notion de "compromis" en stratégie, en particulier dans la tradition et l'esprit musulmans.

  p. 123-129
  p. 130-143

Chroniques

  p. 144-156
  p. 157-164
  p. 165-169
  p. 170-172
  p. 173-176
  p. 177-179
  p. 180-183

Bibliographie

Philippe Lacarrière : Les volontaires de l’aube  ; Éditions du Félin, 1999 ; 329 pages - Pierre Morisot

Philippe Lacarrière, inspecteur général des Finances, fut bien connu au ministère de la Défense, non comme militaire, mais comme administrateur. Jeune homme, il fit partie de la Résistance et le « devoir de mémoire » l’a poussé à retracer les parcours variés de ceux qui ont dit « non » en ralliant celui qui avait montré la voie. Lire la suite

  p. 184-184

Gilles Kepel : Jihad, expansion et déclin de l’islamisme  ; Gallimard, 2000 ; 452 pages - Claude Le Borgne

Gilles Kepel fut l’un des premiers en France à appeler l’attention du grand public sur une dangereuse dérive du monde musulman. Le Prophète et Pharaon (1) se situait en Égypte, creuset de l’islamisme sunnite. Le livre que voici, fruit de plus de vingt ans de recherche, est une somme : de l’Indonésie au Maroc, et aussi en Europe, naissance, développement et déclin de l’islamisme durant le dernier quart de siècle. Il se termine par un espoir, où certains ont vu un optimisme excessif. Si l’on voulait résumer la thèse, ce qui serait réduire un ouvrage où l’érudition le dispute au pittoresque, on la formulerait ainsi : le succès d’un mouvement islamiste ne saurait advenir, ni durer, sans l’alliance d’une bourgeoisie pieuse et d’une jeunesse urbaine pauvre, sous l’inspiration de doctes intellectuels. Lire la suite

  p. 185-186

Général Jean Cot : La paix dans le monde. Une utopie réaliste  ; Éditions Castells-Labor, 2000 ; 95 pages - Michel Klen

Le général Cot a connu la guerre dès l’âge de six ans, sur le chemin de l’exode, en 1940. À dix ans, il a décidé d’être soldat, sans aucune tradition militaire familiale, « non point dans un esprit de vengeance, mais par refus de la guerre et de ses abominations », et « avec la certitude qu’il ne fallait plus jamais se mettre en situation de la subir ». L’ancien commandant de la Forpronu se définit donc comme un soldat de fortune, « c’est-à-dire de hasard, animé d’une vocation précoce et, finalement, contingente », mais un soldat qui a le devoir de contribuer à faire prévaloir la paix « partout où elle n’est encore qu’une flamme fragile ». C’est dans cet esprit qu’il nous propose cet authentique « acte de foi ». Lire la suite

  p. 186-188

Paul Giniewski : L’antijudaïsme chrétien. La mutation  ; Éditions Salvator, 2000 ; 681 pages - Michel Klen

Paul Giniewski a étudié les tréfonds des problèmes historiques et contemporains de la communauté juive dans une vingtaine d’ouvrages. Parmi les plus pertinents, il convient de citer : Le sionisme (1969), Être Israël (1979), De Massada à Beyrouth (1983), Le combat d’Israël (1987), Préhistoire de l’État d’Israël (1997, prix Wizo)… Ce spécialiste reconnu de l’État hébreu a également traduit des documents de Theodor Herzl (Pays ancien, pays nouveau), et Shimon Peres (L’héritage des Sept). Il nous propose aujourd’hui un livre de réflexion qui dénonce l’antijudaïsme chrétien. Ce phénomène a d’ailleurs été évoqué par Jean-Paul II qui a constaté que « des interprétations erronées et injustes du Nouveau Testament relatives au peuple juif et à sa prétendue culpabilité ont trop longtemps circulé, engendrant des sentiments d’hostilité à l’égard du peuple juif ». Lire la suite

  p. 188-188

Xavier Raufer (dir.) : Dictionnaire technique et critique des nouvelles menaces  ; Puf, 1998 ; 267 pages - Michel Klen

Le laboratoire Minos (Menaces internationales nouvelles d’ordre stratégique) constitue un groupe de recherche animé par le Centre des hautes études de l’armement (Chear). Il est composé d’experts et de personnalités qualifiées qui exercent d’importantes fonctions dans des organismes internationaux (OCDE), dans de grandes firmes privées et dans les centres de décision et de réflexion du pays : organismes ministériels (SGDN), comité de sécurité nucléaire ; ministères : Affaires étrangères, Défense (centre d’études et de prospective, état-major de l’armée de terre, commandement des opérations spéciales, services de renseignement, gendarmerie nationale), Finances (douanes), Intérieur, etc. Lire la suite

  p. 189-190

Jean-Claude Barreau : L’illusion de l’an 2000  ; Éditions Grasset et Fasquelle, 1998 ; 178 pages - Michel Klen

Au tournant du nouveau millénaire, Jean-Claude Barreau s’insurge contre un certain nombre d’idées simplistes qui sont émises par les commentateurs. Il y a d’abord la fascination démesurée du chiffre 2000. Ces trois zéros symboliques semblent annoncer un univers tout neuf. Or le passage du deuxième au troisième millénaire ne concerne que les chrétiens, soit un tiers de l’humanité, qui utilisent ce type de repère chronologique. Sur ce sujet, il est bon de rappeler que le 1er janvier 2000 a correspondu au 23 tébeth 5760 de l’ère de la Création des juifs, au 24 ramadan 1420 de l’Hégire (ou ère musulmane) dont l’origine représente le départ de Mahomet de La Mecque vers Médine, au début de l’année 2542 du Buddhashakaraja, l’une des ères bouddhistes, ou encore à un jour du mois de Magha de l’année 2050 des hindouistes. Le changement de millénaire ne constitue qu’un caprice du calendrier chrétien ; c’est donc un événement artificiel qui laisse indifférents les deux tiers de la population mondiale. Comme le souligne l’auteur, « les empires sont séculaires, les nations et les civilisations paraissent millénaires et les religions plus durables encore. Mais aucun de ces cycles n’a de rapport avec notre célèbre calendrier ». Lire la suite

  p. 190-191

Xavier Baron : Les Palestiniens. Genèse d’une nation  ; Points Seuil, 2000 ; 818 pages - Eugène Berg

Journaliste, Xavier Baron a été en poste pendant une quinzaine d’années au Proche-Orient. En 1984, il avait publié aux éditions « Le Sycomore » Les Palestiniens, un peuple, dont on avait pris connaissance avec intérêt. C’est cet ouvrage entièrement remis à jour, auquel il a adjoint 250 pages, qu’il présente sous une forme agréable et maniable, agrémenté de surcroît d’annexes étoffées d’une centaine de pages. Une chronologie s’étend de 1891 (protestation des notables de Jérusalem contre l’immigration juive et l’achat de terres par les colons juifs) au 5 septembre 1999, date de la signature de l’accord israélo-palestinien de Charm el-Cheikh pour relancer l’application du mémorandum de Wye River. Une très riche section « document » commence par le texte de la résolution 194 de l’Assemblée générale de l’Onu (1948) : elle reconnaît aux réfugiés le double droit au retour et à l’indemnisation. Seule la bibliographie paraît bien courte pour un ouvrage de ce type ; il est vrai qu’elle pourrait aisément remplir le quart du volume. Lire la suite

  p. 191-192

Michèle et Jean-Paul Cointet (dir.) : Dictionnaire de la France sous l’Occupation  ; Éditions Tallandier, 2000 ; 732 pages - Eugène Berg

Professeurs d’histoire contemporaine, auteurs de nombreux ouvrages sur Laval, Vichy, la France à Londres, Vichy et le fascisme, les époux Cointet étaient particulièrement indiqués pour coordonner le travail de l’équipe de 15 historiens qui a réalisé ce dictionnaire pratique, vivant, bien présenté, dense. En une série d’articles s’étalant d’Otto Abetz à Jean Zay qui ne dépassent pas les 3 pages (sauf pour Pétain six et demi, et Laval quatre et demi), l’ensemble des situations, des acteurs, des événements clefs sont retracés dans toutes leurs nuances. Lire la suite

  p. 192-192

Revue Défense Nationale - Août/Sept 2000 - n° 623

Revue Défense Nationale - Août/Sept 2000 - n° 623

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Août/Sept 2000 - n° 623

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.

Été 2021
n° 842

Renseigner au XXIe siècle : hier ne meurt jamais ?

 

Actualités

20-09-2021
16-09-2021
14-09-2021
29-09-2021

Soldat augmenté : optimisation de la gestion du sommeil pour les forces armées et les forces de sécurité intérieure 

mercredi 29 septembre 2021 de 8H15 à 17h45 à l’École du Val-de-Grâce, amphithéâtre Rouvillois

Colloque organisé par l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, son centre de recherche (Crec), et par l’Institut de recherche biomédical des armées (Irba)

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...