Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Salon du Bourget

  p. 15-31
  p. 33-45

La rédaction n'a pas résisté au plaisir d'offrir à ses lecteurs un extrait d'une chronique militaire de la Revue de Défense Nationale d'octobre 1961. Nous contribuons ainsi à fêter le 40e anniversaire de la Délégation, ministérielle puis générale, pour l'armement.

  p. 46-48
  p. 49-58
  p. 59-64
  p. 65-74
  p. 75-81

Organisé au Sénat le 8 avril 2001, ce colloque de l’association Diplomatie et défense, est ouvert par son président M. Serge Vinçon, qui place d’emblée le débat autour des lois de programmation, pour rappeler qu’elles n’ont jamais été respectées, pas plus d’ailleurs que ne l’étaient les lois de programmes. Regrettant que le budget de la défense serve de variable d’ajustement au budget de l’État, le sénateur insiste sur les conséquences d’une telle attitude qui conduit à étaler les programmes, reporter les investissements et finalement retarder l’arrivée du matériel et augmenter les coûts. Les difficultés sont connues, mais on voit mal comment rattraper les retards, retrouver la cohérence opérationnelle et redonner la priorité aux équipements.

  p. 82-107

Repères - Opinions - Débats

The European policy of security and defense needs a conceptual and ideological base recognized by all, legitimating and framing the rise in power of European Union. The support of opinions and the adoption of common values will allow the citizens, the decision makers and the military to meet together in the determination of the principles of engagement, intervention, legitimation and risk sharing. Collective security identity is quite well what we are aiming for so that this European policy may be common. From a true European white book on security and defense to integration of a security dimension within a future constitutional charter, and passing by the adoption of an European strategic concept on security environment, careful initiatives are already perceptible.

  p. 108-117

The strategic rupture of the 90s induced a change in France's position within NATO. Although it is still not part of the integrated command structure, it has become one of the most significant actors for the operations of the Alliance. After several attempts to compete with it or to reintegrate it, it is time we draw lessons. For the benefit and the cohesion of Europe, the position of France has to be clarified. France will either have to obtain a place matching its real part in the Alliance, or to stop supporting it for the management of crises. Lire les premières lignes

  p. 118-121

J’ai pris connaissance de cet article un peu par hasard, avant qu’il ne soit proposé à la revue Défense Nationale. Écrit par un praticien qui a contribué au débat, il est particulièrement intéressant. Lire les premières lignes

  p. 122-125

Training of officers is based on the acquisition of a general knowledge, similar to the one passed by other « grandes écoles », to which comes in addition what is required by military specificity, which results form the exercice of military profession. However, that military specificity risks to lead to drift : corporatism, unique thinkey, intellectual hardening. There is a necessity to train the future elite in « grandes écoles » - system appropriate for France - like Saint-Cyr. To refuse to ack now ledge it relates to intellectual nearsightedness. It is still necessary the preparation for the admittance in these high schools takes place in a civilian environment, to organize, from the very beginning, a symbiosis of the armies with the nation ; and of high quality Saint-Cyr that prospects of career are clearly showed at the entrance of the Academy in order to have a recruitment has to be transformed into a military academy up opened of high quality the civilian world, in one University environment.

  p. 126-136

The European Union, when concluding, on April 9, 2001, an agreement of stabilization and of association with Macedonia -at the precise moment of destabilisation by its Albanian minority -,puts a clear and deep commitment in ex-Yugoslavia. Regrettably, despite reassuring signs (the most important being that Vojislav Kostunica is president of Yugoslav Union) nothing has been settled especially thorough question remains skip : is it necessary to maintain borders unchanged or to envisage to redefine them ? In front of this major stake, international community puts up with contradictions : on one side, must Kosovo continue to belong to Yugoslavian union ; on the other side, de facto separation deepens every day. Yugoslav case will not be solved either by Providence or by the good will. In that perspective, the European union would know how to only disappoint, economic and financial assistance being not able to be efficient once an indisputable political settlement has been reached.

  p. 137-144

Chroniques

  p. 145-150
  p. 151-153
  p. 154-159
  p. 160-163
  p. 164-172
  p. 173-180
  p. 181-186

Bibliographie

Pierre Pascallon, président du club Participation et Progrès, poursuit tenacement son travail de réflexion sur les problèmes de défense. Il le fait au travers des colloques qu’il organise et dont il publie les actes. Après l’Alliance atlantique (voir Défense Nationale, octobre 2000), c’est l’avenir de notre politique militaire qu’il examine ici. L’ouvrage réunit les contributions de quarante auteurs. Dans cette riche collection, nous relèverons le panorama stratégique dressé par l’amiral Mallard et Dominique David, la présentation précise que fait André Dumoulin des deux grands arsenaux nucléaires, le vigoureux plaidoyer de l’amiral Bridelance en faveur du deuxième porte-avions. Les projets de défense antimissiles intéressent huit intervenants, profusion significative. Lire la suite

  p. 187-187

Maurice Blin : Nostalgie d'Empire  ; Ellipses, 2001 ; 142 pages - Marcel Duval

Sous ce titre, dont on verra plus loin qu’il n’est pas sibyllin, mais au sujet duquel il convient de remarquer tout de suite qu’il ne comporte pas de point d’interrogation, un sénateur (qui, depuis vingt ans, œuvre au plus près de la politique « opératoire », puisqu’il a été rapporteur général du budget et qu’il rapporte actuellement celui de la défense), nous présente ses réflexions personnelles sur la conjoncture internationale ; et cela avec une grande élévation de pensée, argumentée par une extraordinaire érudition, puisque notre auteur a été autrefois professeur de philosophie. Lire la suite

  p. 187-189

Claude Des Presles : Suffren dans l'océan Indien, 1781-1783  ; Économica, 1999 ; 240 pages - Andrée Martin-Pannetier

La vie de Pierre-André de Suffren est passionnante et Claude des Presles nous la fait découvrir en la situant dans son cadre, la Marine, et son temps, ceux du Louis XV des renoncements ; et du Louis XVI de l’Amérique et d’avant la Révolution. Lire la suite

  p. 189-189

Si depuis le début du siècle dernier la langue française n’a cessée d’intégrer des mots anglais il n’en a pas été toujours été ainsi. Pendant des siècles cela a été le contraire, depuis la conquête de Guillaume jusqu’au milieu du XVe siècle. La linguiste Henriette Walter qui avait déjà raconté, avec beaucoup de brio et de clarté, L’Aventure des langues en Occident et L’Aventure des mots français venus d’ailleurs s’intéresse à l’histoire plus que millénaire des rapports entre la langue française et la langue anglaise. Les deux langues connurent trois siècles d’intimité, comme le prouve la longue liste des faux et bons amis, entre les XIe et XVe siècles : tous les rois anglais jusqu’à Henri IV (1461-1483) prirent pour épouses des princesses françaises. Nombreux furent les emprunts au français comme proud tire du vieux français prud (preux), tower de tour, prison… En un sens la connaissance de l’anglais d’aujourd’hui aide à connaître la structure du vieux français. Beaucoup de mots qui ont perdu leur « s » en français l’ont gardé en anglais : pastry, master, cost, cloister, conquest… Lire la suite

  p. 190-190

Revue Défense Nationale - Juin 2001 - n° 632

Revue Défense Nationale - Juin 2001 - n° 632

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Juin 2001 - n° 632

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.