L'équipe de la RDN vous souhaite une bonne année 2021 !           

Décembre 1971 - n° 306

Les incidences du IIIe Plan militaire (1971-1975) sur l'industrie méritaient de faire l'objet d'une étude prévisionnelle. Notre industrie d'armement qui emploie environ 270 000 personnes intéresse des secteurs de pointe particulièrement sensibles et importants pour l'ensemble de notre économie. Elle est en outre très localisée dans des régions souvent sous-industrialisées. Il convenait donc de chercher à prévoir quel impact le IIIe Plan militaire allait avoir sur le plan industriel. L'auteur expose ici la méthode adoptée et les résultats essentiels tels qu'ils ressortent de l'étude menée pour répondre à cet objectif.

  p. 1755-1772

Isolée du monde extérieur jusqu'à l'inauguration de l'aérodrome de Faaa en mai 1960, la Polynésie Française a connu des transformations économiques et sociales profondes au cours des dix dernières années. Les nouvelles conditions de vie font du développement des ressources un impératif. L'auteur a suivi, de 1962 à 1966, à la Présidence de la République, les problèmes des territoires français du Pacifique.

  p. 1773-1793

Ce qui est aujourd'hui en question dans la thèse de Clausewitz ce n'est pas, selon l'auteur, la présence de la force ni son importance dans la politique, mais la nature de leur relation. Actuellement paralysée au niveau supérieur, nucléaire, la violence se répand sous diverses formes à l'intérieur des États. La distinction jadis classique de Hobbes entre l'état civil et l'état de nature caractéristiques respectivement des rapports intra- et interétatiques s'en trouve singulièrement compliquée. À partir de ces réflexions l'auteur se livre à un essai de prospective concernant les diverses manifestations de la violence et les régions du monde qu'elles peuvent affecter. Lire les premières lignes

  p. 1794-1809

L’auteur dresse (en l’espèce) les contradictions du statut international des résistants. Les mouvements de résistance organisés bénéficient parfois, en vertu de l’article 4 A 2 de la 3e Convention de Genève, d’un statut privilégié, celui de combattant régulier. Cependant, devant les obstacles auxquels va se heurter l’application concrète de l’article 4 A 2 précité, les membres des mouvements de résistance ne pourront qu’espérer être placés sous le régime humanitaire minimum de l’article 3 commun aux Conventions de Genève. Lire les premières lignes

  p. 1810-1824

Après avoir brièvement retracé l'évolution de l'entreprise d'antan jusqu'à l'ère actuelle du management, l'auteur analyse en détail ce phénomène et en dégage la signification profonde. Il réfléchit ensuite aux problèmes de l'entreprise de demain dans un monde en constante évolution. Il aperçoit les dangers de dissociation au sein de l'entreprise entre « le clan de l'avenir et du progrès » et « les tâcherons de l'exploitation et du présent ». Pour lui l'entreprise doit devenir cette véritable cellule sociale dans laquelle les hommes se réalisent tout autant qu'ils œuvrent ensemble sous une nouvelle forme d'autorité faisant appel à la notion de « progrès commun » plutôt qu'à celle de supériorité de compétence.

  p. 1825-1841

Sur les quinze Républiques qui constituent l'URSS, cinq sont des Républiques musulmanes héritières de l'ancien empire turc des Seldjoukides qui, il y a sept siècles, dominait la région comprise entre la mer Caspienne et le lac Balkach. Peuplées de 32 millions d'habitants répartis sur une superficie de 4  millions de km2, ces Républiques, actuellement en pleine expansion démographique et économique, sont appelées à un brillant avenir. Tout en respectant les particularismes locaux, les Soviétiques se sont efforcés depuis 50 ans d'intégrer politiquement et économiquement ces vastes territoires conquis au XIXe siècle par les armées tsaristes. Lire la suite

  p. 1842-1857

Îles, péninsules, isthmes, détroits et ports, etc., autant d'éléments géographiques qui exercent une influence décisive sur la stratégie, dès qu'elle devient opérationnelle. À la lumière des enseignements tirés des plus récents conflits, la dimension maritime de la géostratégie s'avère primordiale.

  p. 1858-1866
  p. 1867-1871
  p. 1872-1877

Dans cet article il est question des seuls dangers présentés par les rayonnements ionisants, à l'exclusion des effets thermo-mécaniques pouvant résulter d'une explosion nucléaire. Le texte ne développe pas les différents aspects d'une contamination interne provoquée par celle de l'eau ou de la chaîne alimentaire ; il voudrait faire ressortir la nécessité d'une recherche fondamentale importante dans le domaine de l'action des rayonnements ionisants, allant de pair avec les essais systématiques de divers radioprotecteurs chimiques potentiels ; il fait état de l'effort de recherches que conduit la Direction des recherches et moyens d'essais (DRME) dans ce domaine, en liaison avec d'autres organismes de recherche à l'intérieur des Armées, particulièrement avec les laboratoires dépendant du Service de santé, et à l'extérieur des Armées, avec différents laboratoires universitaires ou dépendant d'autres organismes d’État.

  p. 1878-1890

Chroniques

  p. 1891-1896
  p. 1897-1902
  p. 1902-1907
  p. 1907-1914
  p. 1915-1918
  p. 1919-1922

Bibliographie

Jean-Raymond Tournoux : Jamais dit  ; Éditions Plon, 1971 ; 504 pages - Georges Vincent

Un titre moins neutre et moins elliptique eût mieux convenu, puisqu’aussi bien c’est toujours du général de Gaulle qu’il s’agit en ce nouveau volume de l’histoire secrète – j’allais dire de la petite histoire – dont Jean-Raymond Tournoux s’est fait une spécialité. Mais lorsque le personnage principal a la stature de celui-là, il n’y a pas de petite histoire, ou plutôt celle-ci grandit à la mesure de son héros. Cette fois, l’auteur ne s’attache pas à un épisode particulier de la vie du plus illustre des Français, mais se livre à une reconstruction d’une image à l’aide d’un ensemble de documents d’une authenticité indiscutable et de témoignages jusque-là non révélés, pour la plupart puisés aux meilleures sources qui sont toutes citées sans crainte de démenti. Lire la suite

  p. 1923-1924

Stanley Hoffman : Gulliver empêtré. Essai sur la politique étrangère des États-Unis  ; Éditions du Seuil, 1971 ; 635 pages - J.M. L.

La puissance ne signifie plus le pouvoir : « le pays le plus puissant du monde ne peut façonner, diriger, dicter l’avenir du monde à sa guise parce que le monde a changé et que les instruments traditionnels de la puissance ont perdu de leur efficacité ». Telle est l’idée directrice de l’important et passionnant ouvrage de M. Stanley Hoffman. Lire la suite

  p. 1924-1925

John Kenneth Galbraith : La gauche américaine  ; Éditions Fayard, 1971 ; 103 pages - H. N.

Le bipartisme américain est un système dont la commodité n’a pas échappé aux hommes politiques français. Mais il se trouve que les partis en présence aux États-Unis sont aujourd’hui conservateurs l’un comme l’autre : les Républicains par vocation, les Démocrates, somnolents sur des lauriers fanés, par incapacité à imaginer et à créer un ordre nouveau. Lire la suite

  p. 1925-1925

Marie-Antonietta Macciocchi : De la Chine  ; Éditions du Seuil, 1971 ; 542 pages - Georges Vincent

L’auteur, ex-correspondante de l’Unità à Paris, avait déjà dans ses Lettres de l’intérieur du parti (Éditions Maspéro, 1970) donné un exemple de sa liberté d’expression critique. Elle en fait un nouvel usage ici. Lire la suite

  p. 1925-1926

Arthur M. Schlesinger : L’ère de Roosevelt. T. II : L’ avènement du New Deal  ; Éditions Denoël, 1971 ; 654 pages - H. N.

« Êtes-vous matériellement plus à l’aise qu’il y a un an ? Vos dettes sont-elles moins écrasantes ? Votre compte en banque est-il plus solide ? Vos conditions de travail sont-elles meilleures ? Votre confiance en votre avenir personnel est-il plus ferme ? » C’est sur ce mode familier que Franklin D. Roosevelt interroge ses concitoyens à la veille des élections législatives de 1934, mais il sait qu’il a le droit de poser ses questions et il est certain des réponses que l’Amérique va lui donner. Lire la suite

  p. 1926-1926

François Fonvieille-Alquier : Les Français dans la drôle de guerre 39-40  ; Éditions Robert Laffont, 1971 ; 471 pages - André Nolde

La période de notre histoire nationale connue sous le nom de « drôle de guerre » est loin d’être exemplaire. Cependant, elle a fait l’objet de très nombreuses études « en tous genres ». Celle que nous propose aujourd’hui François Fonvieille-Alquier est un véritable réquisitoire qui a l’utilité de nous rappeler qu’un peuple n’est pas apte à faire la guerre « quand le cœur n’y est pas ». L’auteur appuie sa démonstration sur ses souvenirs personnels, sur de nombreux témoignages d’hommes du peuple, d’intellectuels et d’hommes politiques et sur le dépouillement des journaux de l’époque. Le style est alerte, se veut mordant, et y réussit parfois, ce qui accentue le caractère polémique d’un ouvrage destiné plutôt à réveiller de vieilles rancunes, qu’à dégager une leçon pour l’avenir. ♦

  p. 1926-1927

André Gribius / Raoul Salan / André Zeller / Georges Spillmann : Une vie d’officier / Mémoires. T. I : Fin d’un empire / Dialogues avec un lieutenant / Les cas de conscience de l’officier  ; Éditions France-Empire, 1971 ; 298 pages / Presses de la Cité, 1970 ; 440 pages / Édition Plon, 1971 ; 346 pages / Éditions Libraire Académique Perrin, 1970 ; 338 pages - André Nolde

La génération d’officiers nés dans les années 1895 à 1905 a joué dans l’histoire politique de notre pays un rôle sans commune mesure avec celui que les Constitutions successives et la tradition républicaine assignaient à l’armée au sein de la nation. Lire la suite

  p. 1927-1928

Revue Défense Nationale - Décembre 1971 - n° 306

Revue Défense Nationale - Décembre 1971 - n° 306

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.