Décembre 1972 - n° 317

Conférence donnée le 24 octobre 1972 à l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) à l'occasion de la séance inaugurale de la 25e session. Lire la suite

  p. 1779-1804

Deux articles parus ici-même en mai 1972, l'un de Pierre Aigrain : « La politique scientifique de la France », l'autre de l'ingénieur en chef de l'armement Bongrain : « Aperçu de la défense scientifique » en appelaient un troisième, consacré celui-là aux recherches et études pour la défense. Son auteur, ingénieur en chef de l'armement, ancien élève de l’École Polytechnique, conseiller technique au cabinet du ministre d'État chargé de la Défense nationale et directeur du Centre de prospective et d’évaluations, souligne d'abord le caractère spécifique de la recherche consacrée aux armements. Lire la suite

  p. 1805-1815

À l'heure où l'industrie aéronautique américaine met en service, après les Boeing 747, les Douglas DC-10 et les Lockheed Tristar, l'industrie européenne enregistre, de son côté, ses premières commandes fermes d’Airbus qui vole depuis le 28 octobre dernier et de Concorde qui a déjà accompli une bonne partie de ses essais en vol. Ainsi s’affirme, dans un secteur de plus en plus concurrentiel, la persistance d’une production nationale française qui, sur le plan de l’aviation commerciale, après son brillant succès des Caravelle et des Mystère 20 pudiquement rebaptisés Falcon jet aux États-Unis, montre qu’elle a su s’adapter en s’ouvrant largement à une coopération européenne. Ce qui ne va pas sans difficultés, si l’on songe notamment aux critiques dont Concorde n’a cessé de faire l’objet depuis ces dernières années de ce côté de l’Atlantique, tandis que les États-Unis renonçaient à construire leur Supersonic Transport (SST), et que les Britanniques voyaient s’effondrer l’immense empire de Rolls Royce. Lire la suite

  p. 1816-1834

Au moment où l'URSS signe avec les États-Unis un accord commercial d'une importance capitale pour son développement, nous avons demandé à l'un de nos spécialistes les mieux avertis en matière de questions économiques soviétiques de faire pour nos lecteurs une analyse prospective de l'avenir de l'Union soviétique à l'horizon de 1985.

  p. 1835-1848

Dans ce premier article, l'auteur, ancien ambassadeur de France à Berne où il a gardé de nombreux amis, fait un tableau à grands traits du système complexe des institutions et de la vie politique de la Suisse. Leur connaissance est en effet indispensable à qui veut comprendre les principes directeurs de la politique helvétique et leur application aux grands problèmes européens de l'heure – sujets qu'abordera l'auteur dans un prochain article.

  p. 1849-1860

Dix-sept ans après l'exclusion quasi totale du péronisme de la vie publique argentine, le parti péroniste vient d'être reconstitué cette année en vue de sa participation aux élections de mars 1973. Aujourd'hui – 14 novembre 1972 – l'ancien dictateur quitte son exil madrilène pour regagner sa patrie. La reconnaissance juridique d'un mouvement susceptible de mobiliser entre 40 et 60 % de l'électorat est loin d'avoir résolu les problèmes que posent sa réintégration effective et celle de son chef dans la communauté nationale ; elle est, toutefois, la constatation inévitable d'un phénomène qui, en dépit des controverses et des passions qu'il suscite encore, a poussé ses racines assez profondément pour résister à tous les changements de régime et à toutes les tentatives de « démystification ». Le sujet étant trop vaste pour que l'on puisse en faire une étude exhaustive en quelques pages, cet article a seulement pour but défaire ressortir certains traits du péronisme, assez déterminants pour qu'ils permettent d'en saisir la nature et de comprendre le rôle qu'il a joué dans l'évolution politique de l'Argentine.

  p. 1861-1875
  p. 1876-1881
  p. 1882-1888

L'altération de l'environnement physique que chacun ressent plus ou moins dans sa vie quotidienne a des effets non négligeables sur les performances de l'homme au travail. Alors que l'homme, en milieu militaire notamment, se voit confier des tâches de plus en plus délicates, exigeant un effort intellectuel soutenu, les effets perturbants des nuisances ne doivent pas être sous-estimés. L'auteur, chef d'escadrons, breveté technique de l'Enseignement militaire supérieur, est actuellement chef de la division « Ergonomie », groupe « Biologie et Sciences Humaines » de la Direction des recherches et moyens d'essais.

  p. 1889-1905

Chroniques

  p. 1906-1914
  p. 1915-1920
  p. 1921-1928
  p. 1928-1933
  p. 1933-1938
  p. 1938-1943

Bibliographie

Michel Debré : Une certaine idée de la France  ; Éditions Fayard, 1972 ; 307 pages - Georges Vincent

Un homme est avant tout ce qu’il fait, ce qu’il crée, tout autant que ce qu’il croit profondément. L’homme d’État est celui qui croit à quelque chose de grand pour son pays, s’en donne une vue claire et y consacre sa vie. C’est bien ainsi qu’apparaît Michel Debré tout au long de ses entretiens avec Alain Duhamel, qui nous sont restitués presque à l’état brut, comme il convenait afin de ne pas altérer la force de conviction qui s’en dégage. Lire la suite

  p. 1944-1944

François Massa : Bengale, histoire d’un conflit  ; Éditions Alain Moreau, 1972 ; 295 pages - André Nolde

Il n’est pas certain que l’opinion publique en France ait fait preuve d’une grande maturité politique dans son appréciation courante des événements du Bengale. Elle a eu, nous semble-t-il, trop tendance à les confondre avec un de ces cataclysmes naturels comme il s’en était produit souvent – et encore tout récemment – dans ce pays : affaire de charité publique et de solidarité du ressort de l’abbé Pierre ; péripétie locale, plutôt que tournant historique à l’échelle mondiale. Lire la suite

  p. 1945-1945

Robert Payne : Gandhi  ; (traduit de l’anglais par Pierre Rocheron) Éditions du Seuil, 1971 ; 480 pages - André Nolde

Robert Payne est un spécialiste de la biographie très légèrement romancée. Il manifeste dans le choix de ses héros – Lénine, Marx, Staline, Albert Schweitzer, Pasternak, Tchékhov – sa prédilection pour les mystères de l’âme, la toute-puissance du verbe et le triomphe de l’intelligence sur la matière. Il a aussi beaucoup de métier. Gandhi est un des plus grands génies politiques de l’histoire universelle. Sa vie, de bout en bout, a été une prodigieuse aventure. Le personnage a rencontré l’auteur qu’il lui fallait. La réussite est complète. ♦

  p. 1945-1946

John Toland : L’Empire du Soleil Levant  ; Éditions Calman-Lévy, 1972 ; 339 pages - H. N.

Les guerres, dit le polémologue, ne sont que maladies des sociétés ; il n’est pour les prévenir que d’en connaître les causes, au pis, d’en déceler à temps les symptômes. Le conflit nippo-américain est sans doute le fruit d’une contagion, mais il a été surtout un mal spécifique « né de l’incompréhension mutuelle, des difficultés de langage, de mauvaises traductions, de l’opportunisme japonais, de sa fierté, de son honneur, du préjugé racial des Américains, de leur méfiance, de leur ignorance de l’Orient » et de leur conviction de détenir, pour être le peuple le plus puissant du monde, l’unique vérité. Lire la suite

  p. 1946-1947

Paul Mus et John McAlister : Les Vietnamiens et leur révolution  ; Éditions du Seuil, 1972 ; 318 pages - André Nolde

Cet ouvrage est une juxtaposition de textes, les uns extraits du livre bien connu Vietnam, sociologie d’une guerre de Paul Mus paru en 1952 et aujourd’hui épuisé, les autres empruntés à une étude datant de 1970 d’un spécialiste américain des problèmes vietnamiens. John McAlister, professeur à l’Université de Stanford, qui avait été formé à l’étude de ces problèmes par Paul Mus lui-même, à l’époque où celui-ci donnait à Yale un cours sur les civilisations extrêmes-orientales. Un autre texte inédit de Mus, où il fait, dans une lettre pour sa femme, le récit détaillé de son évasion de Hanoï le jour du coup de force japonais du 9 mars 1945, est reproduit en annexe. Lire la suite

  p. 1947-1947

Marcelle Auclair : La vie de Jaurès  ; Éditions du Seuil, 1954 ; 459 pages - H. N.

31 juillet 1914. « Un abominable attentat vient d’être commis » dans un café de la rue du Croissant. Jean Jaurès git sur deux tables de marbre, assassiné par un inconnu. Dans les rues de Paris les marchands de journaux annoncent que pour l’Europe « l’heure est critique », que l’on se trouve « au bord du gouffre ». À l’instant où un homme meurt pour en avoir dénoncé l’horreur, le plus meurtrier des conflits que le monde ait connu est sur le point d’éclater. Il en est la première victime. Lire la suite

  p. 1947-1948

Fruit d’études approfondies, bourré de références extrêmement détaillées, cet ouvrage n’est pas d’un accès facile. Il implique de la part du lecteur une très bonne connaissance de la période considérée : aucun rappel des principaux événements qui ont émaillé la guerre de Cent ans et les règnes de Charles VII (1403-1422-1461), Louis XI (1423-1461-1483) et Charles VIII (1470-1483-1498), aucun tableau chronologique ne viennent à l’aide de celui qui ne serait déjà un familier de cette époque. On peut le regretter d’autant plus que l’évolution des forces armées est intéressante à suivre, conditionnée qu’elle est par les guerres, elles-mêmes conséquences aussi bien que causes du lent processus par lequel le pouvoir royal se renforça aux dépens de la féodalité et de la progressive prise de conscience nationale face aux menaces extérieures. Lire la suite

  p. 1948-1948

Gilbert Joseph : Combattant du Vercors  ; Éditions Fayard, 1972 ; 313 pages - H. N.

Il était bon que l’on rappelât le sacrifice du Vercors… comme il est toujours bon de rappeler que les grandes causes n’aboutissent point sans le martyre de quelques-uns. Mais était-il bien nécessaire que Gilbert Joseph, en distribuant les rôles de ce drame, fît une discrimination aussi manichéenne entre ses héros et leur faire-valoir. Il nous dit que la république du Vercors s’est enlisée dans l’inaction par la faute de ceux dont la vocation même était d’agir. Lire la suite

  p. 1948-1949

Michel de Lombares : L’affaire Dreyfus  ; Éditions Robert Laffont, 1972 ; 253 pages

Henri Viaux : Le marché monétaire de Paris  ; Puf, 1972 ; 165 pages

Voici la première étude d’ensemble sur le marché monétaire de Paris. Le hasard a fait qu’elle est parue alors que, répondant à un souci du gouvernement, la « commission Baumgartner » s’efforçait de libérer la Bourse de Paris de sa « morosité ». Il n’y a là rien de surprenant. Nul ne songe maintenant à minimiser le rôle de premier plan joué par le marché monétaire dans le développement économique : il est au XXe siècle ce que les marchés financiers ont été au XIXe. Or la France est, à cet égard, restée très en arrière, « la tradition “escompteuse” des banques françaises (et de la Banque d’Émission) a constitué un obstacle au développement d’un large marché de capitaux interbancaire ». Lire la suite

  p. 1949-1950

Robert Jastrow : Des astres, de la vie et des hommes [Red Giants and White Dwarfs]  ; (traduit par Chantal de Richemont) Éditions du Seuil, 1972 ; 199 pages - C. B.

L’auteur, professeur de géophysique à l’Université de Columbia, est attaché à la National Aeronautics and Space Administration (NASA) où il dirige le Goddart Institute for Space Studies. Cet ouvrage donne au lecteur une vision globale de l’univers et en même temps éclaire certains secrets dans le domaine de la physique atomique et de la biologie cellulaire. Lire la suite

  p. 1950-1950

René Chambe : Histoire de l’Aviation  ; Éditions Flammarion, 1972 ; 586 pages - P. I.

La quatrième édition de l’Histoire de l’Aviation, entièrement revue par l’auteur, s’augmente de plusieurs chapitres fort importants, notamment sur l’aviation spatiale et la conquête de la Lune. On assiste ainsi à l’extraordinaire aventure de l’Espace qui marque une étape capitale dans l’évolution de l’humanité. Lire la suite

  p. 1950-1951

Joseph Korbel : Detente in Europe: Real or Imaginary  ; Princeton University Press, 1972 ; 302 pages - André Nolde

Ce livre en anglais d’un universitaire-diplomate (cumul très courant aux États-Unis) actuellement professeur de Relations internationales à l’Université de Denver, est consacré à un sujet très actuel : dans quelle mesure la politique de détente entre l’Est et l’Ouest, inaugurée en Europe il y a une dizaine d’années, est-elle vraiment en mesure d’abaisser la tension inhérente aux oppositions idéologiques et d’ouvrir ainsi la voie vers une réelle et durable entente ? Accessoirement, l’auteur se demande si l’indifférence apparemment manifestée pour cette politique de détente par les États-Unis, trop occupés ailleurs, ne risque pas de frustrer ce pays de tout bénéfice dans les résultats éventuellement obtenus. Lire la suite

  p. 1951-1951

François Visine : ABC de l’Europe. T. V : L’Europe militaire  ; Librairie générale de Droit et de Jurisprudence, 1972 ; 831 pages

Consacré aux problèmes militaires de la construction européenne, le tome V de l’A.B.C. de l’Europe, dans la collection « Économie et législation européennes », dirigée par Roger Bloch, reste dans la ligne que l’auteur s’était tracée en commençant son œuvre en 1966 : la mise au point d’un instrument de travail et de référence sous la forme d’une encyclopédie pratique et de valeur scientifique destinée à rendre service aux militants européens aussi bien qu’à toutes les personnes éprouvant le besoin d’une étude sérieuse de la construction européenne et de son développement historique. Lire la suite

  p. 1951-1952

Revue Défense Nationale - Décembre 1972 - n° 317

Revue Défense Nationale - Décembre 1972 - n° 317

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Décembre 1972 - n° 317

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.

Été 2021
n° 842

Renseigner au XXIe siècle : hier ne meurt jamais ?

 

Actualités

20-09-2021
16-09-2021
14-09-2021
29-09-2021

Soldat augmenté : optimisation de la gestion du sommeil pour les forces armées et les forces de sécurité intérieure 

mercredi 29 septembre 2021 de 8H15 à 17h45 à l’École du Val-de-Grâce, amphithéâtre Rouvillois

Colloque organisé par l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, son centre de recherche (Crec), et par l’Institut de recherche biomédical des armées (Irba)

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...