L'équipe de la RDN vous souhaite une bonne année 2021 !           

Novembre 1997 - n° 592

Discours de M. Lionel Jospin, Premier ministre, le 4 septembre 1997, devant les auditeurs de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN).

  p. 3-14
  p. 15-28
  p. 29-34
  p. 35-47
  p. 49-60
  p. 61-70
  p. 71-80
  p. 81-93
  p. 95-101
  p. 103-108
  p. 109-122
  p. 123-132
  p. 133-144
  p. 145-149

Chroniques

  p. 151-155
  p. 156-165
  p. 166-168
  p. 169-173
  p. 174-176
  p. 177-179
  p. 180-182
  p. 183-187

Bibliographie

Renata Fritsh-Bournazel : L’Allemagne depuis 1945  ; Hachette, 1997 ; 249 pages - Marcel Duval

Tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de l’Allemagne d’après-guerre et à celle de l’Europe soviétisée, ou, plus généralement, aux relations internationales contemporaines, apprécient l’œuvre, déjà importante, de Renata Fritsch-Bournazel, professeur à l’Institut d’études politiques de Paris et directeur de recherches à la Fondation nationale des sciences politiques. Dans ce nouvel ouvrage, elle nous fait profiter de son incomparable expérience personnelle de ces sujets pour analyser en profondeur l’histoire de l’Allemagne depuis 1945, et cela afin d’en tirer des conclusions sur l’avenir de l’« Allemagne européenne », qu’elle appelle de ses vœux. Dans son introduction, elle nous précise d’ailleurs clairement son propos : comparer les passés respectifs des deux Allemagne, puisqu’elles ont été séparées pendant quarante-cinq ans par le « rideau de fer », et cela afin de mieux comprendre les difficultés actuelles et les perspectives à venir, tant de l’Allemagne unifiée que de l’Europe en voie d’unification. Lire la suite

  p. 188-189

François Géré : Demain, la guerre, une visite guidée  ; Calmann-Lévy, 1997 ; 259 pages - Claude Le Borgne

N’en croyez pas le titre. Ce que François Géré, après d’autres, nous explique, c’est que la guerre n’est plus de saison. Avec une froideur voulue, qui donne du poids à la démonstration, il nous convie à une exposition des armes et des procédés que les hommes auront demain à leur disposition. Pour quoi faire ? Telle est la vraie question, et qui rend optimiste : sommé de répondre, l’interpellé reste coi, ses armes bizarres à la main. Lire la suite

  p. 189-190

Gérard Challiand (dir.) : La persuasion de masse  ; Robert Laffont, 1996 ; 230 pages - Pierre Morisot

Cet ouvrage appartient à la collection « Agora » qui se caractérise à la fois par son format modeste et par des signatures prestigieuses, d’Aristote à François Mauriac. Sous le titre sibyllin apparaît une étude de la guerre psychologique, et plus généralement de la manipulation collective des esprits, sujet d’actualité dont chacun pressent l’influence sur le cours des événements, mais dont l’analyse a été rarement poussée dans le détail. Lire la suite

  p. 190-192

Jean-Paul Mayer : Rand, Brookings, Harvard et les autres  ; Addim, 1997 ; 256 pages - Pierre Morisot

Note préliminaire : NDLR. Nous avons appris la disparition du capitaine de vaisseau (e.r.) Jean-Paul Mayer et nous en sommes profondément attristés. Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille.
  Lire la suite

  p. 192-193

François Gresle : Le service national  ; Puf, 1997 ; 128 pages - Jérôme Pellistrandi

À l’heure où le service national s’achève sous sa forme actuelle et que le « rendez-vous citoyen » semble mort-né, la célèbre collection « Que sais-je ? » nous propose une étude solide et bien argumentée sur le service dont on peut dire qu’il a durablement marqué notre société : conclusion de deux siècles de relations tumultueuses entre la nation et son armée ou évolution vers un nouveau contrat entre le citoyen, l’État et les armées ? Lire la suite

  p. 193-194

Éric de La Maisonneuve : La violence qui vient  ; Éditions Arléa, 1997 ; 241 pages - Michel Klen

La violence revêt dans le monde des formes multiples : tremblements de terre, éruptions volcaniques, cyclones, sécheresses, inondations, guerres, massacres interethniques, etc. Ce phénomène semble ancré dans la nature de l’homme. Le XXe siècle qui s’achève a été l’un des plus sanglants de l’histoire, car les turbulences de toutes sortes ont été particulièrement nombreuses. À l’aube du prochain millénaire, la guerre menace de s’étendre à des domaines nouveaux comme celui de l’information, nécessaire à toute stratégie. Lire la suite

  p. 195-197

Thierry Lemoine : Tchad : 1960-1990, trente années d’indépendance  ; Édition Lettres du monde, 1997 ; 400 pages - Michel Klen

Depuis qu’il a accédé à l’indépendance en août 1960, le Tchad a vécu une période tragique marquée par une série de guerres, d’affrontements internes, de bouleversements et de crises politiques. Les relations étroites que la France a toujours entretenues avec ses anciennes colonies ont pris une très grande importance avec les différents régimes de N’Djamena : quatre opérations militaires d’envergure et de multiples affaires embarrassantes ont caractérisé cette histoire violente jusqu’à la défaite des Libyens, la chute d’Hissène Habré et la prise du pouvoir par Idriss Déby. La complexité de ce vaste pays africain (1 284 000 kilomètres carrés) et les méandres de la diplomatie française sont analysés avec une très grande rigueur dans le premier ouvrage de Thierry Lemoine. Ce jeune autodidacte de vingt-huit ans possède une expérience intéressante de l’Afrique. Plusieurs missions lui ont apporté une connaissance approfondie de certaines réalités africaines : dans le maquis angolais dans un contexte de guerre civile, au Mali pendant un an dans un village senoufo de la région de Sikasso, ou au Tchad, expatrié durant deux années grâce à la coopération. Pour rédiger ce livre d’investigation, Thierry Lemoine a rencontré des centaines de personnes (chefs de guerre tchadiens, officiers français, responsables politiques, diplomates…) et compulsé de nombreux documents, dont les dépêches de l’AFP. Lire la suite

  p. 197-199

Revue Défense Nationale - Novembre 1997 - n° 592

Revue Défense Nationale - Novembre 1997 - n° 592

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.